[Chronique littéraire] Le Dôme – Mathieu Mériguet

Titre : Le DômeLe dôme

Edition : Autoédition

Date de parution : 1er mai 2016

Auteur : Mathieu Mériguet

Genre : Fantastique/Thriller

Nombre de pages : 400

Prix : 15.77€ (broché)

 

 

Résumé

Ce matin-là, Arthur s’éveille dans un endroit inconnu, loin des draps dans lesquels il s’est endormi la veille. Le jeune étudiant repose sur un banc de pierre, au beau milieu d’une étendue d’herbe. A ses côtés, deux jeunes filles et deux garçons gisant de la même façon. En ouvrant les yeux, Arthur découvre les environs. Face à lui, se dresse une vaste bâtisse d’un autre âge. Au-dessus de ça tête, un dôme extraordinaire, d’une hauteur vertigineuse, s’étend à perte de vue. L’averse bat son plein, et bien que cet endroit inspire la méfiance, la nécessité de s’abriter à l’intérieur du château s’impose. Quel mystère cette propriété singulière renferme-t’elle ? Pourquoi Arthur est-il ici, et surtout, quel est cet ouvrage démesuré qui obscurcit le ciel ? 

Mon Avis

Lorsque l’auteur m’a proposé de lire son dernier livre sorti, j’ai tout de suite accepté, car le résumé m’a intrigué. J’ai été attirée par la couverture du livre et cela m’a fait penser à la série télévisée le dôme (qui je précise, n’a rien à voir avec ce livre).

L’histoire parle de cinq adolescents qui se retrouvent sous un dôme, dans un univers mystérieux, plein de suspense… ça commençait fort bien ! Mais derrière cette belle image de couverture, j’ai trouvé quelques petits défauts qui n’ont pas rendu l’histoire aussi attrayante que je ne le pensais…

Le début du récit est bien, on retrouve nos personnages un peu perdus au cœur de ce dôme qui finissent par prendre conscience des enjeux auquels ils sont confrontés. Le dôme à ses règles… mais on se pose des questions, on explore et on essaye de comprendre ce qui ne va pas. Les personnages sont présentés un à un. On ne sait pas trop sur quel pied danser avec le personnage de Suzanne. Alors où Mathieu Mériguet veut-il nous emmener ?livre_recto_verso_jpg__1109607 

Les personnages sont sympathiques avec un caractère qui leur est propre, (le timide, le sportif, le gentil, le narcissique et la jolie fille, comme chez les sept nains) mais qui agace dès le début. En effet ils sont immatures sauf Suzanne qui est la plus sérieuse du groupe, qui est sans entraide et animé par la jalousie. J’ai eu l’impression de vivre avec des enfants qui se disputent pour des broutilles avant de penser à leur survie. Dans l’ensemble ils ne sont pas assez développés à mon goût car on en sait peu sur le passé de chacun, voire pas du tout !

La narration de l’histoire est continue, parfois quelques longueurs par-ci par-là qui ne dérangent pas tellement comparé à certains romans où cela est exagéré. Les chapitres sont courts pour un livre de 400 pages, ça m’a permis de vouloir connaître la suite chapitre après chapitre. La narration avance d’indice en indice et devient de plus en plus bizarre. Les dialogues sont bien présents ce qui rend le roman énergique. L’écriture est fluide et accrocheuse, ce qui permet d’imaginer l’environnement du dôme. La suite n’est ni inattendue, ni surprenante, mais elle donne à penser qu’il y a une suite. Serait-ce le cas ?


Concernant l’intrigue, je n’ai rien à dire, car elle est originale et bien travaillée. Le mystère qui plane sur le dôme reste entier jusqu’à la fin de la lecture. On y retrouve le suspense, l’angoisse, le passé trouble d’un personnage, les révélations et une partie des réponses de pourquoi du comment de ce dôme.

En bref, un premier roman avec une bonne intrigue, avec des personnages agaçants et qui sont censés avoir 20 ans ! Mais qui s’équilibrent parfaitement ensemble. Je remercie l’auteur pour cette jolie découverte. J’apprécie l’explication que Mathieu Mériguet nous donne sur la présence d’un dôme. Mais j’ai été assez frustrée de la fin qui appelle la suite!  Je ne peux que vous conseiller ce livre malgré les quelques défauts rencontrés !

 

Petit tour du côté de l’auteur  :

ea950d_728c62b6d1724005adf28405d1edf122

« Mathieu Mériguet est née à Paris le 18 mars 1986. Il vit aujourd’hui à Mérignac, près de Bordeaux. Il publie en mars 2014  » l’Eveil », son premier roman qui traite de la métamorphose d’un jeune reclus en personne sociable. Par la suite il publie  » Engrenage », où le personnage principal est emporté dans une spirale infernale après avoir perdu son emploi. Il achève également  son troisième roman  » Pour une liberté » en novembre 2014 dont l’ouvrage se repose sur le mystère et la nature. »

13823694_10205459551363263_1538109927_n


Et vous ?

Qu’en avez-vous pensez ? L’avez-vous trouvé attrayant ? N’hésitez pas à laisser tout cela en commentaire, je me ferai un plaisir de vous répondre !

13720454_10205419831050280_1378060958_o

5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Lorin
La Rédac

Hi Joyce ӂ the

Hi Joyce ӂ the Linen Card should be in stock next week, I have been told w/c 6th August. Thank you so much for your kind words about our paper

1 minute ago

Review [Chronique littéraire] Le Dôme – Mathieu Mériguet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.