[Critique littéraire] 7 lettres d’Olivia Harvard – Un thriller adolescent parfait pour l’été.

Je reviens aujourd’hui pour vous présenter le roman 7 Lettres d’Olivia Harvard. Ce roman a d’abord été écrit et partagé sur la plateforme Wattpad puis a été publié par Hachette en mai 2018. Il est proposé en grand format au prix de 18€. J’ai trouvé que ce roman était un parfait thriller pour adolescents.

 

Voici ce que vous pouvez lire sur la quatrième de couverture :

Mon meilleur ami, Colton Crest, est mort. C’est moi qui ai trouvé son corps… ainsi qu’un bout de papier, niché dans la poche de ma propre veste. « Si tu as trouvé cette lettre, ça veut dire que j’ai bien fait mon boulot : Colton Crest n’est plus qu’un souvenir. Tu aurais peut-être pu le sauver. Mais tu ne l’as pas fait. Je te propose une chasse au trésor. J’ai écrit six autres lettres que j’ai cachées dans six endroits différents. Chacune contient une confession. Quand tu liras la dernière, tu sauras qui je suis. Prends ton temps, moi je n’en manque pas. Je te laisse avec ma première confession : c’est moi qui ai tué Colton Crest. »

 

Un thriller haletant

7 lettres peit formatDans ce roman on suit donc Eliott qui retrouve son meilleur ami Colton mort noyé. Il est anéanti jusqu’au jour où il découvre un morceau de papier dans sa poche lui annonçant que l’auteur de ces lettres est le tueur de Colton. On va le suivre et mener avec lui cette chasse au trésor afin de connaître enfin l’identité du tueur. J’ai d’abord été très séduite par le concept du roman. Quand l’été arrive les thrillers me donnent toujours envie ! Et je n’ai pas été déçue avec celui là. L’enquête est bien menée, on se laisse totalement porter par l’histoire des lettres. Le tueur nous mène par le bout du nez jusqu’à la révélation finale qui, je l’avoue, m’a laissée sur les fesses. Je ne m’y attendais pas du tout ! J’ai trouvé que les actions s’enchaînaient bien et que chaque détail pouvait nous faire douter à tout instant sur l’identité du coupable. La seule petite fausse note pour moi se trouve au milieu du roman où l’enchaînement de deux actions n’est pas claire pour le lecteur. On ne comprend pas toujours ce qui les amène sur certaines pistes. 

 

Des personnages attachants

 

Les personnages sont très attachants. Je me suis sentie proche d’Eliott. Je voulais sans cesse l’aider, l’épauler, le rassurer dans cette enquête qui, il faut l’avouer, était parfois assez angoissante. On se sentait même parfois mal à l’aise en même temps que les adolescents. J’ai également beaucoup aimé le personnage de Lydia. J’ai trouvé que son personnage apportait de la douceur à cette enquête. Je n’ai cessé d’être à leurs côtés durant tout le récit. L’ambiance du roman est assez oppressante mais cela nous donne envie de continuer notre lecture.

Pour finir je dirais donc que j’ai beaucoup aimé ce roman pour son suspens, ses personnages et son aspect thriller. Mais je suis restée parfois dubitative sur certaines coïncidences, situations qui tombent comme par hasard à pic… Mais j’ai été surprise par la fin, ce qui lui vaut un très bon point.

17

Clémence (1)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :