[Critique Littéraire] Carnaval – Ray Celestin

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui, on se retrouve pour une toute nouvelle chronique qui portera sur le roman de Ray Celestin, « Carnaval ». C’est un livre qui m’a été gentiment envoyé en partenariat avec la maison d’édition « Le Cherche Midi ».

Le roman « Carnaval »  est un Thriller qui se déroule à la Nouvelle-Orléans, abordant de nombreux thèmes tels que l’enquête, la ségrégation, la violence et la mort. Il a été publié le 14 mai 2015 chez la maison d’édition « Le cherche midi ». 

Composé de 493 pages dans le format proposé chez Le Cherche Midi, il vous est possible de l’acquérir au prix de 16.99€ en version Kindle et 21 € en version brochée sur Amazon.

Voici donc le résumé que l’on retrouve sur la 4ème de couverture de « Carnaval » :

Au coeur du Sud profond, La Nouvelle-Orléans, construite sur des marécages en dessous du niveau de la mer, a toujours été aux prises avec tornades, inondations et épidémies de toutes sortes. La nature du sol en fait une cité qui s’affaisse, où les morts ne peuvent être enterrés. Alligators, serpents, araignées hantent ses marais. Nombre de menaces ont toujours plané au-dessus de la ville. Et pourtant…
Lorsqu’en 1919 un tueur en série s’attaque à ses habitants en laissant sur les lieux de ses crimes des cartes de tarot, la panique gagne peu à peu. On évoque le vaudou. Les victimes étant siciliennes, les rivalités ethniques sont exacerbées. Un policier, Michael Talbot, un journaliste, John Riley, une jeune secrétaire de l’agence Pinkerton, Ida, et un ancien policier tout juste sorti de prison, Luca D’Andrea, vont tenter de résoudre l’affaire. Mais eux aussi ont leurs secrets… Alors qu’un ouragan s’approche de la ville, le tueur, toujours aussi insaisissable, continue à sévir. Le chaos est proche.

couv22688771

Ma chronique littéraire

Un roman inquiétant et mystérieux aux multiples points de vue qui vous fera vous plonger dans la sombre histoire du tueur à la hache.

Ce roman nous narre l’histoire vraie du tueur à la hache qui a sévi en 1919 à la Nouvelle-Orléan, une série de meurtres sanglants et effrayants qui sème dans la région, un véritable vent de panique. Une enquête haletante démarre alors, aux quatre coins de la ville, les divers personnages se lancent à l’assaut de ce mystère avec une seule et même question : Qui est le tueur à la hache ? Qui seront les prochaines victimes ? Les morts s’enchaînent et Michael, Ida et Lucas se retrouvent alors plongés au cœur de cette tuerie, cherchant, cadavre après cadavre, à remonter la piste du tueur. Un tueur impitoyable, sadique et mystique, qui semble n’avoir d’ambitions que pour les meurtres.

L’histoire qui nous est racontée dans ce roman est avant tout un événement historique, l’auteur a pris le parti de reprendre les noms des réelles victimes de l’époque et de retranscrire cette histoire avec sa propre vision des choses. D’ailleurs, nous retrouvons comme élément déclencheur du récit, une lettre du véritable tueur a la hache, reçue a l’époque par des journalistes. Une audace qui paye, car a travers ce roman, Ray celestin va nous offrir une histoire grandiose et palpitante !

La narration se fait ici sous plusieurs points de vue différents, l’on retrouve donc, a tour de rôle, un policier, une apprentie détective et un ancien flic qui, chacun de leur côté, vont mener leurs propres enquêtes sur ce tueur. Une narration très agréable qui nous permet de découvrir pas à pas les avancements de l’affaire qui se complexifie grâce aux diverses découvertes.

[Critique Littéraire] Carnaval - Ray Celestin
4éme de couverture

Le rythme de ce roman est, malgré la qualité de l’histoire, mis en retrait et finalement assez lent. En effet, ce livre foisonnant de mystères, de questions et d’hypothèses nous fait a certains moments décrocher et perdre le rythme installé préalablement. Un petit point faible, très vite oublié par le contenu de l’oeuvre !

L’univers de la Nouvelle-Orléans en 1919 nous est ici dépeint avec une réalité assez bluffante, car oui, l’on voit que l’auteur a fait des recherches, qu’il a creusé plus loin pour pouvoir nous transmettre dans ce roman, un univers quasi parfait.  On se promène ainsi aux côtés des personnages, des passants et des habitants de la Nouvelle-Orléan, comme si nous y étions réellement. On ressens ici l’atmosphère lourde de l’époque, l’on fait face au climat pluvieux et désastreux, au Jazz qui anime les rues et a la ségrégation. Un coup de maître pour l’auteur, qui a réussi ici à nous immerger, nous et nos sens, dans son monde et dans l’univers de ce roman historique.

Un style détaillé, percutant, Ray celestin nous entraîne avec son écriture au cœur d’une histoire originale. Un sens des mots remarquables, une plume audacieuse et agréable, si vous ne connaissiez pas cet auteur, ce roman vous fera l’adorer ! 

En ce qui concerne le personnage principal, nous ne pouvons pas clairement en définir qu’un seul car plusieurs protagonistes vont à tour de rôle, prendre la vedette et mener, chacun a leur façon, leur petite enquête sur le tueur a la hache. Tout d’abord, nous retrouvons Michael, un lieutenant détective du département de La Nouvelle-Orléans. Ensuite, nous vient Ida Davis, secrétaire pour l’agence détective Pinkerton, qui va s’avérer très rapidement, être l’une de mes chouchous, grâce à son charisme et son originalité. Il y a également Lucas, un ancien flic qui sort de prison et travaille pour la mafia. Une palette de protagonistes impressionnante et intéressante qui nourrit ce roman historique !

Les personnages secondaires sont également très nombreux, victimes, policiers, migrants, meurtriers… Voilà une longue liste que je pourrai encore continuer pendant longtemps. Ici, nous retrouvons de nombreux « fils » de l’histoire qui nous conduiront jusqu’à la fin de cette enquête car oui, malgré que cette histoire vraie n’ait pas été résolue, ici, les lecteurs ne seront pas laissés sans réponses et découvriront bel et bien l’identité du tueur à la hache. Un attachement se créer très rapidement pour les personnages et là réside l’un des points forts de ce roman.

[Critique Littéraire] Carnaval - Ray Celestin
Couverture originale

L’histoire se déroule dans une ambiance oppressante et mystique, une tension se crée dès les premiers meurtres et nous angoissons à l’idée de découvrir le visage de cet ignoble meurtrier. Une ambiance très réussie et assez immergeante qui nous tiendra en haleine jusqu’à la dernière page.

En ce qui concerne le visuel du roman, je trouve la couverture très jolie, en parfaite harmonie avec le thème et le contexte de l’histoire contée dans ce livre. Nous retrouvons derrière, une 4éme de couverture très alléchante qui nous promet un récit sanglant et haletant. 

Finalement, cette lecture du roman « Carnaval » était vraiment très agréable, un mélange d’enquêtes, d’histoire et de meurtres succulents que l’on prend plaisir à découvrir dans ce premier roman de Ray Celestin ! 

Un roman palpitant qui vous plongera au cœur d’une tuerie sans fin et d’un univers original. Je vous conseille fortement ce roman si vous appréciez les enquêtes et les histoires complexes !

s (5)


Et vous ?

Avez-vous envie de lire ce roman? Avez-vous lu ce roman ? Qu’en avez-vous pensé ? N’hésitez pas à parler de tout ça dans les commentaires !

Steven's Books

5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Je ne connaissais pas avant la publication de ta chronique mais tu m’a bien donné envie de le découvrir ! 🙂

2 années ago

Il est vraiment très chouette ^^ !

2 années ago

Merci pour cette chronique ! 🙂

Juste une question : y a-t-il un peu de vaudou ou pas du tout ? Je t’avoue avoir du mal à imaginer un roman se déroulant à La Nouvelle-Orléans sans aborder au moins une fois de près ou de loin le vaudou.

En tout cas, il a fini dans ma whishlist celui-là ! 😀

2 années ago

Oui, j’ai oublié de le préciser dans ma chronique mais il y a également un peu de vaudou 🙂 !

2 années ago

Ah… ben il ne va pas rester longtemps dans ma whishlist et va vite atterrir dans ma PAL du coup ! XD
Merci pour la précision ! 🙂

2 années ago

Je t’en prie ^^ Je suis là pour ça !

2 années ago

Il donne vraiment, vraiment, vraiment très envie! :p

2 années ago

Un chouette roman, ça c’est sûr ! ^^

2 années ago

Je ne suis pas très thriller car je ne sais jamais par quel titre commencer mais je testerais à l’occasion. Merci pour la découverte Steven 🙂

2 années ago

C’est vrai qu’il y en a tellement que c’est assez complexe de se décider 🙂

2 années ago

[…] Il nous présente également son avis très bien écrit et très complet sur Carnaval de Ray Célestin, aux éditions Cherche-Midi. C’est pour lui un thriller palpitant qui vous plongera dans une […]

7 mois ago

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :