[Critique Littéraire] Clarinha de Muriel Bloch & Aurélia Froncy – Un album qui fait du bien !

Quel pouvoir un album jeunesse a-t-il sur notre imagination ? Quels sont nos ressentis face à quelques pages illustrées qui nous conte une histoire ? Aujourd’hui ce n’est pas d’un roman dont je vais vous parler, ni d’une bande dessinée, mais bien d’un album écrit par Muriel Bloch et illustré par Aurélia Froncy : Clarinha. Ici, il n’est pas question de longues pages narrées durant lesquelles on cherche à comprendre le fin mot de l’histoire, cet album est avant tout une petite échappatoire dans votre journée, une bouffée d’air frai avant d’aller dormir.

Quand on voit un album jeunesse, on pense tout de suite que l’ouvrage est exclusivement pour les enfants, et pourtant, j’ai passé un très très bon moment avec Clarinha. On parle notamment dans cet album du destin, d’une force supérieure qui nous attire, mais aussi de féminisme, d’animaux et principalement de conte. Il a été publié le 27 Janvier 2017 chez la maison d’édition « Didier Jeunesse». 

Composé de 40 pages dans le format proposé chez Didier jeunesse, il vous est possible de l’acquérir au prix de 14.20€ en version papier. 

Voici donc le résumé que l’on retrouve sur la 4ème de couverture de « Clarinha »:

Clarinha vit sur l’île de Florès, Martim sur l’île de Terceira. Depuis leur naissance, ils sont promis l’un à l’autre mais ne se connaissent pas. Un jour, un autour – immense oiseau de proie – enlève Clarinha et la dépose sur l’île de Terceira où il va lui faire vivre de grandes épreuves. Avant que sa destinée se réalise enfin…

.

9782278081813-001-GDe la philosophie et un peu d’amour

.

Un album qui nous veut du bien. Qui vous veut du bien ! Quand nous prenons cet ouvrage en main, nous sommes tout de suite assaillis par plusieurs questions : Pourquoi avoir choisi un conte étranger ? Comment l’illustratrice va bien pouvoir tenir sa promesse de nous éblouir ? C’était un pari risqué et malgré cela, j’ai été happé par cet album à la fois remplie de gaieté, d’amour et de leçons. On y découvre Clarinha, qui au début de l’histoire, va devoir faire un choix. L’autour lui demande alors : « Préfères-tu souffrir du temps de ta jeunesse ou de ta vieillesse ? ». Quand on découvre ce message, on regarde cet album sous un nouvel angle, celui de la philosophie. Bien évidemment, nous allons suivre la jeune fille après qu’elle ait répondu à l’autour et très vite, nous allons comprendre ce dont voulait parler l’oiseau.

Ici, Muriel Bloch nous offre l’occasion de réfléchir, tout en découvrant une histoire agréable à lire. Pendant les quarante pages de l’album, plusieurs messages nous sont transmis. Je ne vais pas tout vous dévoiler, mais en lisant ce récit vous aller entrer dans une belle histoire dont vous sortirez satisfait, content et la tête remplie de positivité.

.

2017-01-15_1428443279309101621Des illustrations oniriques

.

L’autre gros point important de cet album c’est bien évident la qualité de ses illustrations. Aurélia Froncy nous offre de ce côté un véritable voyage de couleurs, parfois dans des touches plus sombres, dans des colorations particulières. Dans cet album, chaque tableau est mémorable et nous inspire une ambiance. Par exemple, quand Clarinha rencontre l’autour, on se sent à la fois intrigué et déboussolé. Je trouve que les teintes et le choix des grandeurs sont parfaits pour ce genre d’histoire car cela nous incite à regarder de plus près les illustrations. Bref, vous avez compris, j’ai pu rêver quelques instants avec Clarinha, j’espère que vous ferez de même ! 

.

Une histoire derrière l’album

.

Derrière cet album jeunesse il y a une petite histoire. Ce récit est un conte originaire des « Açores », un mot qui signifie « Autour » (l’un des personnages principaux de l’album) en Portugais. A l’époque des conquêtes, cet animal avait la réputation de terrifier les conquistadors intrépides. A présent, on peut le retrouver sur le blason des neuf iles de l’Atlantique-Nord.

17


signature steven

Review [Critique Littéraire] Clarinha de Muriel Bloch & Aurélia Froncy – Un album qui fait du bien !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :