[Critique Littéraire] Immaculée de Katelyn Detweiler – Un miracle à l’horizon

Un miracle, voilà de quoi nous allons parler aujourd’hui. Mais attention, pas de n’importe quel miracle, celui-ci va vous transporter dans la vie d’une adolescente tourmentée qui va malheureusement pour elle va être l’objet de quelque chose qui la dépasse. Je vous ai intrigué ? Bien, maintenant petit retour en arrière. J’ai découvert ce livre sur le salon du livre de Paris de l’année dernière, avec son résumé assez attrayant j’ai tout de suite foncé pour l’acheter. Puis, par manque de temps, il est resté dans ma bibliothèque, attendant bien sagement son tour. Aujourd’hui nous allons parler d’un roman de Katelyn Detweiler : Immaculée (Tome 1).

Immaculée est un roman Young-adult totalement à part, après l’avoir lu je dois vous dire que je suis légèrement déçu par certains aspects. On traite ici de thèmes assez récurrents comme l’adolescence, l’amitié, mais aussi d’un thème qui finalement n’est pas très abordé en littérature, la naissance miraculeuse. Ok, dit comme ça c’est carrément bizarre mais attendez un peu que je vous explique ! Il a été publié le 17 Mars 2016 chez la maison d’édition « Robert Laffont », dans la collection R. Composé de 404 pages, il vous est possible de l’acquérir au prix de 17.90€ en version papier.

Voici donc le résumé que l’on retrouve sur la 4ème de couverture de « Immaculée »:

Mina est première de classe, elle sort avec le garçon le plus ambitieux de l’école. Sérieuse et autonome, elle a toujours su se sortir des mauvais pas. Mais le jour où elle se découvre enceinte – alors qu’elle n’a jamais fait l’amour de sa vie –, son monde bien ordonné bascule. Presque personne ne veut croire en sa virginité. Pour son père, c’est son petit ami le responsable, tandis que ce dernier est persuadé qu’elle l’a trompé. L’histoire de Mina se répand comme une traînée de poudre. Il y a ceux qui la traitent d’hérétique. D’autres encore croient que les miracles sont possibles, et que l’enfant à naître de Mina sera le plus grand de tous…
.

91w1mu30IML

Une histoire un peu lisse

.

Ce roman nous narre l’aventure de Mina, 17 ans, qui un beau jour va tomber enceinte. Mais voilà, Mina n’a jamais fait l’amour et à part quelques baisers échangés avec son petit copain, il n’y a rien qui aurait pu déclencher cette grossesse. Pourtant, les faits sont là, Mina voit son ventre peu à peu grossir et de manière aussi radicale, ses amitiés s’éteindre. C’est alors qu’elle décide d’accepter ce miracle de la vie, peu importe le prix que cela lui coûtera.

Une histoire miraculeuse qui peut pour certaines personnes paraître de prime abord très particulière. C’est vrai, il est très rare de trouver dans la catégorie Young-Adult des livres qui mettent en avant des histoires de naissance issue d’un miracle. Pourtant, ce livre n’est pas mauvais en soi, il est simplement enfermé dans un cadre et tout au long du roman, celui-ci a du mal à en sortir.

Il faut dire que Katelyn Detweiler nous traîne assez rapidement dans la tourmente de la jeune Mina, un personnage aux diverses facettes qui m’a semblé parfois un peu trop doux. Cela lui a vraiment desservi car au final je ne me suis pas identifié au personnage comme je le fais d’habitude et j’ai eu du mal à lui trouver un véritable caractère. Pour autant, j’ai trouvé les personnages secondaires comme par exemple ses amis, beaucoup plus intéressants, alors de là à savoir si l’auteure l’a fait exprès pour mettre en retrait le protagoniste ou non, je ne peux le dire. En tout cas c’est vraiment un gros point négatif.

.

cvUn style agréable !

.

Au niveau de l’histoire j’ai trouvé ça tout de même très léger, au final, on se retrouve juste avec un bébé miraculeux et on suit sa grossesse et ses problèmes tout du long. Je pensais tout d’abord que cela aurait été écrit différemment, peut-être avec un côté moins « Le bébé est là, point. » Du coup je me suis légèrement ennuyé car le sujet ne m’a pas accroché dès le départ.

Au niveau du style de l’auteur, Katelyn Detweiler, il n’y a aucun doute que c’est vraiment très agréable à lire. C’est fluide, c’est léger, ça se lit tout seul ! Il faut dire que les mots de ce roman sont très « doux » pour rendre la lecture assez intimiste. Bien que l’histoire n’était pas un coup de cœur je peux tout de même lui attribuer ce gros point positif.

Autre chose encore, devons-nous parler de la couverture ? Bien sur que oui. Il faut d’abord remercier la collection R d’avoir gardé la magnifique illustration du format VO car franchement le livre donne envie. Par contre, on attend beaucoup de ce roman en ayant une telle couverture et cela m’a beaucoup déçu de voir que le tout n’était pas au même niveau. Un livre qui restera donc pour moi une lecture agréable, mais trop plat à mon gout.

Un roman assez plat, qui traite d’un sujet qui ne m’a pas vraiment passionné ! Je vous le recommande tout de même car au-delà des aspects négatifs il y a une vraie plume et une histoire qui pourrait plaire à certaines personnes.
15


signature steven

5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

[…] dire, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre après avoir découvert le premier tome : Immaculée. Il faut dire que j’avais été légèrement déçu, alors, je me suis demandé si cela […]

5 mois ago

Review [Critique Littéraire] Immaculée de Katelyn Detweiler – Un miracle à l’horizon

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :