[Critique Littéraire] Inaccessibles de Katharine McGee – Un livre qui vaut le coup !

Vous aimez Gossip Girl ? Les univers de Science-fiction totalement originaux ? Aujourd’hui je vous parle d’un roman qui m’a plu dès les premières lignes, il s’agit d’un premier tome, écrit par Katharine McGee : « Inaccessibles» .

Inaccessibles est un roman de Science-Fiction, parlant notamment d’une société assez sombre et atypique. Il a été publié le 09 Février 2017 chez la maison d’édition « Michel Lafon ». Composé de 411 pages, il vous est possible de l’acquérir au prix de 17.95€ en version papier.

Voici donc le résumé que l’on retrouve sur la 4ème de couverture de «  Inaccessibles»:

New York est à la pointe de l’innovation et du rêve. La ville est désormais une tour de mille étages où les plus aisés vivent à son sommet. Tout semble parfait, lisse et idéal.
Jusqu’au jour où une jeune femme tombe du millième étage…
Qui a pu accéder à cet étage? Meurtre ou accident ? Les suspects sont nombreux…
• L’image parfaite de Leda Cole cache une addiction à une drogue qu’elle n’aurait jamais dû essayer et à un garçon qu’elle n’aurait jamais dû toucher.
• La vie merveilleuse et sans problèmes d’Eris Dodd-Radson vole en éclats quand une horrible trahison brise sa famille.
• Le travail de Rylin Myer dans l’un des plus hauts étages la propulse dans un monde – et une histoire d’amour – qu’elle n’aurait jamais imaginé. Mais que lui coûtera cette nouvelle vie ?
• Watt Bakradi est un génie de la technologie qui cache un lourd secret : il sait tout sur tout le monde grâce à une IA qu’il a créée. Pourtant quand il est engagé par une fille des étages supérieurs pour espionner un garçon, il se retrouve piégé dans une toile de mensonges inextricable.
• Et vivant au-dessus de toute cette agitation, Avery Fuller, génétiquement créée pour être parfaite. Celle qui semble tout avoir est pourtant tourmentée par la seule chose qu’elle n’aura jamais…
.

inaccessibles-tome-1-tea-9782749932514_0

1000 étages de mystères

.

Avant toute chose, je tiens à dire que ce livre a été une très belle lecture. Il y avait vraiment tout ce dont j’ai besoin pour passer un moment palpitant et angoissant, tout cela condensé dans un roman de 400 pages. J’avais craqué sur ce livre dès l’annonce de sa parution. Il faut dire que le fait que la maison d’édition le compare à « Gossip Girl » avait su piquer ma curiosité ! D’ailleurs, c’est en partie pour cette raison que je l’ai lu, mais aussi car le résumé me tentait terriblement.

Tout commence par une mort. Celle d’une jeune fille qui va chuter du haut de la tour. Pendant cette scène, on se retrouve plonger dans une description fine et élégante, abordant le thème de la mort avec délicatesse. Je dois dire que cette entrée en matière était très appréciable. Ici, tout New York tient dans cette tour de 1000 étages. Un exploit que l’on doit à la science-fiction, de quoi nous enlever toutes ces petites questions futiles comme « Mais comment c’est possible ? ». Nous sommes en 2118 et nous allons suivre des riches, des pauvres, des classes moyennes, tout cela saupoudré de potins, de mystères et d’intrigues qui vont rythmer votre lecture jusqu’à la fin.

Le rythme de l’histoire est assez rapide, bien que nous croisons pas mal de personnages. En tout cas, on retrouve cette ambiance très hype et glamour des hautes classes sociales de New York, un charme particulier qui nous poursuit tout au long de notre lecture. Ce livre est comme un film que nous regarderions à l’envers. Nous commençons par la fin, puis tentons petit à petit, chapitre après chapitre de comprendre pourquoi cette fille est tombée du 1 000 éme étage. Il faut noter tout de même que ce livre nous offre une palette assez impressionnante de personnages. Entre Avery, Rylin, Eris, Watt et Leda, on est vite un peu perdu, du moins au départ. Par la suite, l’histoire s’enclenche et on arrive à se souvenir de chaque personnage. On ne s’ennuie pas vraiment car notre attention est toujours portée sur une nouvelle chose. Un gros point positif ! 

En tout cas, ce roman fait partie de la longue lignée de livres qui vous poussent à rechercher le fin mot de l’intrigue. A savoir qui de ces filles va tomber. Mais aussi pourquoi elle est tombée ? Plein de questions qui se bousculent dans notre tête. C’est un peu notre petit côté curieux qui ressort, on veut en savoir plus sur chacun, sur leur vie et leur intimité. On découvre des relations, des bouleversements… Bref, j’ai adoré !

.

Une plume fluide et entraînante !

.

J’ai vraiment beaucoup aimé la plume de Katharine McGee, elle nous dépeint une nouvelle société futuriste avec un arrière-gout de Gossip Girl et de mystères. Elle nous parle d’ailleurs de beaucoup de choses que je n’ai parfois pas comprises, mais pour autant, la lecture fut totalement géniale. Pour autant, j’ai eu parfois du mal avec certains personnages que j’ai jugés de trop. Suivre plusieurs personnalités sur une longueur de 400 pages ce n’est pas forcément évident.
 .
Mais étant donné que ce roman est un premier tome, je suppose que tous ces personnages auront une certaine importance. Je ne sais pas si l’auteure arrivera à nous passionner autant avec la suite, mais ce premier volume était sympathique et agréable. Parlons également de cette couverture très jolie qui dépeint très bien avant même le début de notre lecture l’univers richissime et hype de ce nouveau New York. De quoi nous mettre dans l’ambiance et nous donner une idée de ce qu’il nous attend. Dans la même veine, on peut comparer ce livre à Pretty Little Liars où encore Amelia dans la construction. 
 .
Poignant, intrigant et palpitant, vous passerez en compagnie de ce premier tome un agréable moment. Si vous aimez le mystère je vous invite à lire ce livre !

17


signature steven

Review [Critique Littéraire] Inaccessibles de Katharine McGee – Un livre qui vaut le coup !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.