[Critique Littéraire] La cinquième Vague : Tome 1 – Rick Yancey

Titre : La Cinquième vague9782221134252

Auteur : Rick Yancey

Edition : Collection R

Genre : Science-Fiction/Young Adult

Date de parution : 16 avril 2013

Nombres de pages : 608 pages

Prix : 18.50€ (broché)/12.99€ (format numérique)

 

Résumé :

« 1ère Vague : Extinction des feux.  2e Vague : déferlante.  3e Vague : pandémie. 4e Vague : silence. La 5e Vague arrive …

A l’aube de la 5e Vague, sur une autoroute désertée, Cassie tente de leur échapper… Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés.

Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu’à ce qu’elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son ultime espoir de sauver son petit frère. Du moins si Evan est bien celui qu’il prétend … Ils connaissent notre manière de penser. Ils savent comment nous exterminer. Ils nous ont enlevé toute raison de vivre. Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir… »

Mon avis :

Chers Lecteurs ! Ce roman, début d’une fabuleuse trilogie est une bombe ! J’ai dévoré ce livre comme on avale un sandwich quand on est affamée ! Dans le genre « Apocalypse », c’est une belle histoire sombre et mystérieuse réservée aux amateurs de ce genre littéraire. Je l’ai découvert pour la toute première fois lors de la sortie du film qui a été l’événement du mois de janvier 2016. Pour une fois, je l’ai vu avant de la lecture du livre et c’est ce qui m’a incité à le lire à tout prix.

Au début dans l’histoire, on découvre Cassiopée (Cassie), l’héroïne du roman. Une jeune fille qui a l’air seule dans un monde détruit par « Eux ». Elle se met à la recherche de son petit frère enlevé suite à l’attaque dans un camp de réfugiés. Elle ne  sait alors plus à qui se fier ce qui est compréhensible, car nous ferions pareil si nous nous mettions à sa place de personnage. Grâce aux flashbacks qui sont disséminés dans le récit, on y retrouve la vie de famille et la vie personnelle de Cassie avant la première vague.

L’image de couverture est accrocheuse, du premier coup d’œil, on s’est que l’on va aimer le livre, le personnage représente Cassie tenant une arme face à une ville détruite, ravagé par les différentes vagues annoncées dans le résumé. On laisse à penser que ce livre sera plein d’action et de rebondissement ce qui n’est pas le cas par moments où l’auteur s’arrête face à des détails trop insignifiants, mais qui laisse quand le temps de désirer lire la suite.

la_5e_vague_3

Par la suite, le point de vue sur Cassie bascule sur celui de l’ennemi qui jusqu’à présent était indispensable pour comprendre le pourquoi du comment. On reconnaît le point de vue grâce aux parties qui divisent le livre ! Certains passages étaient trop longs, trop détaillés. Mais il n’en fut pas moins que l’intrigue reste captivante !

Les personnages sont également attachants, on y retrouve Sammy le petit frère de Cassie, le mystérieux Evan qu’elle va rencontrer lors de son voyage à travers la carte et Benjamin celui dont elle était secrètement amoureuse avant la première vague et qui prendra sous son aile le petit Sammy. Tous ensemble, ils pourraient former une bonne équipe,  mais ils sont loin d’être parfaits comme tout humain, je devrais dire.

Quant au récit, celle-ci est excellente, le contexte est bien coordonné grâce à l’imagination de l’auteur qui a su mettre son papier un semblant d’imagination. Cassie évolue beaucoup au fil du jour au lendemain, elle se retrouve non pas dans la peau d’une jeune fille de 16 ans innocente et sortant le soir faire la fête, mais une jeune fille armée prête à tuer pour retrouver son frère dont elle avait une promesse à son père massacré par les Autres. Une histoire envoûtante qui ne vous fait pas lâcher le livre une seconde sans avoir connu le fin mot du roman ! Pour tout vous dire, je l’ai fini en deux jours (en faisant des pauses). Je ne suis donc pas déçu de cet achat en version numérique.

Par ailleurs, le style de l’auteur est bon. On se retrouve plongé dans cet univers LA 5EME VAGUE PHOTO3avec de bons qui permettent d’imaginer une façade, des visages, des effets spéciaux, des lieux, des sentiments. Par exemple, j’ai été horrifié par le devenir des humains ! Tous ces massacres et ces morts qui n’ont pas demandé leurs restes. On se fait mener en bateau dès le début croyant à une invasion extraterrestre. Ce qui n’est pas le cas, vous en seriez surpris tout comme je l’ai été ! On imagine un scénario, une hypothèse, mais c’est une révélation que nous confie l’auteur, comme si nous faisions partie intégrante du livre.

En bref, j’ai adoré et je le répète autant qu’il le faudra ! À la fin du livre l’auteur nous laisse dans le suspense tout comme dans le film. J’ai eu donc envie de savoir la suite qui n’est qu’autre que le tome 2 « la mer infinie » dont je vous ferais part dans une prochaine chronique. Qui sont les gentils et qui sont les méchants ? Cette armée est-elle dirigée par les bonnes personnes ? Ne sont-ils pas tombés dans un piège rusé par les envahisseurs ? Ces questions ne vous suffisent-t-elles pas pour commencer à lire la trilogie ?

13817266_10205459551443265_1260087488_n


Et vous ?

L’avez-vous lu ? Qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à laisser tout ça en commentaire je me ferai un grand plaisir de vous répondre !

13720454_10205419831050280_1378060958_o

Review [Critique Littéraire] La cinquième Vague : Tome 1 – Rick Yancey

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.