[Critique Littéraire] Les Epées de Glaces : Tome 1 – Olivier Gay

Nouvelle découverte aujourd’hui avec le premier tome d’un auteur dont j’ai beaucoup entendu parler. Je n’avais pas encore osé franchir le pas mais j’ai fini par craquer ! Aujourd’hui on parle de « Les Epées de Glaces : Tome 1  » de Olivier Gay.

Les Epées de Glaces : Tome 1 est un livre de Fantasy et d’aventure.  Il a été publié le 19 Mai 2017 chez la maison d’édition « Milady ». Composé de 574 pages, il vous est possible de l’acquérir au prix de 7.90€ en version poche.

Voici le résumé que l’on retrouve sur la 4ème de couverture de « Les Epées de Glaces : Tome 1»:

Dans sa jeunesse, l’empereur Marcus mena de nombreuses guerres et étendit son territoire avec l’aide d’un combattant et général hors pair, Rekk. Ses méthodes impitoyables et sa propension au massacre contribuèrent à pacifier les provinces et à annexer les jungles de Koush, au sud – mais provoquèrent également la haine du peuple. Afin de s’attirer leurs bonnes grâces, l’empereur exila donc Rekk le Boucher aux confins de l’empire. Vingt ans plus tard, Marcus est vieux et malade. Il n’a qu’un fils, Theorocle, qui lui cause plus de souci que de fierté. Les familles nobles intriguent dans l’ombre pour préparer sa succession. Quant à Rekk, ce n’est plus qu’un nom avec lequel les mères effraient leurs enfants le soir.
 .

couv3419471

Une aventure de Fantasy épique

.

Avant toute chose, je tiens à dire que ce livre me faisait de l’œil depuis un petit moment, je l’avais vu sur pas mal d’autres blogs, mais aussi sur le salon du livre de Montreuil. Du coup, quand j’ai pu l’avoir entre mes mains j’étais totalement ravi ! Il s’agit donc ici d’une histoire purement fantasy et vous connaissez mon gout pour celle-ci. Ce livre est assez complexe dans sa construction, en effet, l’on ressent une inspiration très bien exploitée de l’univers de David Gemmel, un brin de George R.R. Martin et surtout, une bonne dose de réalisme. Voilà les ingrédients du style de Olivier Gay.
.
Autant vous dire que j’ai été comblé, je suis de ces personnes qui adorent être surprises, et ici, grâce à cet univers ou la magie n’existe pas et où le monde est dangereux, j’ai trouvé tous les ingrédients nécessaires pour craquer. Personnellement je me suis cru pendant toute ma lecture dans un monde moyenâgeux où la difficulté de survivre était présente à chaque recoin.
.
Pour ce qu’il en est du style d’écriture, j’ai trouvé un côté plutôt fluide mais très incisif. C’est à dire que vous commencez votre lecture avec cette impression qu’il y a tout un passé très lourd à cette histoire alors que cela vient tout juste de débuter. Aucun doute, Olivier Gay est talentueux, c’est d’ailleurs pour cela qu’il vous dévoilera une intrigue passionnante petit à petit afin de vous immerger complètement dans son oeuvre.
.
Divisé en plusieurs parties, ce roman est construit de façon à ce que vous soyez emporté jusqu’à la toute fin du livre, avec des passages plutôt descriptifs, d’autres dans l’action et surtout, un tas de petits détails qu’Olivier Gay a placé !
.
Un garde, une servante, voilà la base de cette oeuvre. Cela pourrait paraître très banale, mais étonnamment, cela en devient brillant dans ce premier tome, car toute la puissance de ces deux fonctions totalement banales se retournent en brillant atout au fur et à mesure de notre lecture. Vous l’aurez compris, là encore l’auteur marque un point. Seul petit bémol, vous n’aurez pas de carte du monde d’Olivier Gay, vraiment dommage car cela est très compliqué dans ce genre de livre de se situer géographiquement parlant.
 .
Incroyable, efficace et passionnant, je vous recommande fortement le premier tome de « Les épées de glace » qui vous donnera un bonheur tout particulier.

18


signature steven

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :