[Critique Littéraire] Les Héros de Joe Abercrombie – Un coup de cœur phénoménal !

Avez-vous envie d’un livre qui va vous entraîner au fin fond d’une guerre ? Suivre des personnages uniques ? Aujourd’hui je vais vous parler d’un roman qui m’a conquis, bien qu’il y avait très peu de chances que ce ne soit pas le cas, en effet, il s’agit d’un livre de Joe Abercrombie, mon auteur préféré. Et c’est dans le second livre qui prend place dans l’univers des terres de sang que je me suis laissé aller cette fois-ci et je ne le regrette aucunement. Allons-y pour « Les héros » !

Les Héros est un roman de Fantasy, ce n’est pas une suite mais bien un livre complémentaire aux deux autres : Premier Sang et Servir Froid. Une oeuvre encore très bien ficelée qui nous amène dans différents thèmes, toujours aussi captivant. Ici, il est question de mort, de sang, de stratégie, d’amitié et de trahison, encore des domaines que Joe Abercrombie maîtrise, j’avais d’ailleurs adoré ça dans « Servir Froid« . Il a été publié dans un nouveau format le 17 Février 2017 chez la maison d’édition « Milady ». Composé de 840 pages, il vous est possible de l’acquérir au prix de 9.90€ en version papier.

Voici donc le résumé que l’on retrouve sur la 4ème de couverture de « Les Héros »:

Selon la légende, Dow le Sombre aurait tué plus d’hommes que le plus rigoureux des hivers et installé le trône du Nord sur une colline de crânes. Dans le camp d’en face, les soldats de l’Union sont des milliers de machines à tuer disciplinées : trois jours de bataille sanglante vont sceller le destin du Nord. Mais entre les conspirations, les querelles et les jalousies, il y a peu de chances que ce soient les coeurs les plus nobles, ni même les bras les plus gros, qui l’emportent…
.

couv40279629

Une histoire passionnante

.

Ce livre n’est pas comme les autres. Il ne faut pas s’attendre ici à vivre une quête de Fantasy qui va vous amener à gauche, puis à droite avant de vous laisser exploser à la fin. Non, ici nous sommes dans quelque chose de beaucoup plus fin et bien plus bon. Les héros nous racontent l’histoire d’une bataille, trois jours pour être exact. Mais ceux-ci vont vous faire parcourir une ribambelle de personnalités et autant d’émotions. Une histoire qui finalement est compliquée à expliquer, car tout ceci fait partie d’une oeuvre si colossale qu’un lecteur qui aborderait ce livre sans avoir déjà lu préalablement un autre roman de l’auteur ne pourrait pas profiter pleinement de tout un tas de clins d’œil, de rappels à des événements passés. D’ailleurs, si vous souhaitez un conseil, je vous invite à découvrir d’abord Servir Froid, puis celui-ci. Ce n’est bien sûr pas une obligation car concrètement ce roman est un one shot, mais j’ai trouvé que pour une première lecture, ce livre risque de ne pas satisfaire tout le monde. (Et ce serait dommage vu la qualité).

On démarre ce livre avec plusieurs pages qui énumèrent les personnages que nous allons rencontrer dans l’histoire, il y en a beaucoup, mais jamais trop. On peut retrouver ce genre de choses dans « Le Trone de Fer » et généralement cela nous aide à retenir les prénoms car oui, c’est bien la chose la plus complexe quand on a des noms aussi longs et peu communs. Ce que j’ai particulièrement apprécié c’est de découvrir des personnages qui ne viennent pas que pour se battre mais aussi pour leur ambition personnelle, ou simplement pour prouver aux autres leur force. C’est une belle brochette de personnalités et de projets qui créent ensemble, une histoire majestueuse et menée d’une main de maître jusqu’à la fin par Abercrombie.

D’ailleurs, l’histoire se lit très rapidement, bien qu’il y ait plus de 600 pages, l’on suit un rythme très structuré qui va vous faire passer de la guerre à la stratégie. Cela va onduler ainsi jusqu’à la fin de la bataille. Il faut dire que Joe Abercrombie qui avait déjà sévi dans ses précédentes œuvres nous surprend encore une fois en se réinventant. Il nous fait découvrir les dessous d’une guerre, avec un panel d’émotions impressionnant. J’ai retrouvé sa plume toujours aussi légère et agréable, d’une fluidité telle qu’il nous empêche de stopper notre lecture. Mais attention à ceux qui n’aiment pas les romans trop posés dans le temps car ici vous ne vivrez pas de grandes aventures.

Encore une fois ce roman ferait un très bon film, peut-être un peu long, mais j’ai trouvé certaines scènes vraiment très jolies, j’imaginais bien le tout sur écran. En plus j’adore l’idée de passer d’un personnage à un autre, d’un lâche a un gradé, d’un incompris a une nouvelle recrue… C’était un peu l’occasion de voir les divers ressentis de chacun. Un bon point !

.

Une ambiance épique
.

On retrouve dans cette histoire une ambiance fantasy fabuleuse, à mi-chemin entre la stratégie sanglante des batailles et les combats épiques. Ce livre ci est d’ailleurs bien à part des autres que j’ai pu lire, pour la bonne raison qu’il ne suit pas exactement le même schéma, il y a ici un axe totalement nouveau avec un côté beaucoup plus réfléchi et calme que l’on ne retrouve pas dans « Servir Froid ».

A noter également que ce roman à une couverture vraiment sublime, vous voyez juste au-dessus la version de chez Milady qui est d’ailleurs très belle, mais l’édition de chez Bragelonne en format Hardback est à tomber ! Je crois que je pourrais dépenser beaucoup pour avoir la collection complète de Joe Abercrombie en Hardback. En plus, il faut dire que la couverture nous donne tout de suite le ton du livre, la guerre, le sang, on ressent tout ça dès que l’on voit le livre.

Encore un beau coup de maître pour Abercrombie, il signe cette fois-ci un roman épique et réfléchi, différent de ses précédentes œuvres mais toujours avec autant de qualité.
19


signature steven

Review [Critique Littéraire] Les Héros de Joe Abercrombie – Un coup de cœur phénoménal !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.