[Critique Littéraire] L’origine des mondes – France Missud

Aujourd’hui je vais vous présenter « L’origine des mondes », un roman de France Missud. Il est édité par Publishroom, une maison d’auto-édition. Il est sorti le 3 octobre dernier au format papier, au prix de 16€ (il est disponible en numérique depuis le 29 juillet). Il est composé de 311 pages, et se classe dans le genre Science-Fiction / Aventure.   

img_1078

.

La quatrième de couverture 

“ Sur son lit de mort, la mère d’Eloïse lui révèle que sa vie est construite sur un mensonge. Le monde qu’elle a toujours connu n’est pas le sien.

Forcée de la croire lorsqu’elle est poursuivie par un homme aux capacités étranges, elle entraîne alors son petit frère et sa meilleure amie dans un voyage mystérieux à la recherche de ce monde parallèle. En chemin l’étudiante comprend que rien dans son existence n’a été laissé au hasard. 

Et si toutes les épreuves passées, ce garçon tant aimé enfant, disparu sans laisser de trace, ce père soi-disant inconnu… jusqu’à la maladie de sa mère, n’étaient que des étapes pour la préparer à sa destinée exceptionnelle ?  “

Cette quatrième de couverture fait très envie ! On sent que nous allons voyager dans un autre univers que le nôtre, même si au départ l’histoire semble se dérouler dans notre monde. 

Cependant il y a un petit bémol. Le résumé est suivi de plusieurs phrases complimentant le roman, avec des étoiles de notation. On ne sait pas qui écrit ces phrases, cela peut être l’auteure elle-même puisqu’il s’agit d’une auto-édition, des blogueurs, ou encore des journalistes. Ces phrases peuvent inciter à l’achat et éventuellement à la déception du lecteur.  » Je ne comprends pas, j’ai vu des avis qui disaient que ce livre était génial !  » Il faut toujours se demander qui écrit ces avis !

Mais je peux vous rassurer, ce livre n’a pas été une déception, loin de là !

.

L’histoire 

Elle est vraiment intéressante car on apprend énormément de chose. A chaque chapitre on a soit une intrigue en plus, soit une réponse à une question précédente. L’histoire est bien construite mais quand on referme le livre on se rend compte qu’il ne s’est pas passé autant de choses qu’on l’aurait souhaité. On nous annonce tout un tas d’évènements et on a l’impression que ceux-ci se dérouleront dans le livre, mais non, ils ne se déroulent pas dans ce roman. Au premier abord, quand on a le bouquin entre les mains, on est convaincu qu’il s’agit d’un one shot. Et bien non ! Une fois le livre terminé, on sait pertinemment qu’il y aura un second tome. 

Il y a un petit bémol, il n’y a pas d’action dans le livre. Dès le début du roman on apprend que dans le monde d’où vient Eloïse, des attentats sont commis, or il ne se passe rien. J’ai une petite hypothèse, mais il faut avoir lu le livre pour que je vous la révèle, sinon je risque de vous spoiler. Mais la quatrième de couverture était prometteuse,  » poursuivie par un homme aux capacités étranges « . En terme d’action, mis à part cet évènement, il n’y a pas grand chose malheureusement. 

.

L’univers et les personnages 

C’est THE point fort du livre ! L’univers ! Très vite on apprend que nous sommes sur une planète, du nom de Sahana. Les descriptions de ce monde nous y plonge directement et c’est plutôt agréable ! Cette planète est complètement différente de la nôtre dans le sens où les coutumes, les principes et les valeurs de ses habitants diffèrent totalement. Ces derniers ont également la faculté de développer leur cerveau à un degré supérieur du nôtre. Ils ont aussi une apparence humaine. J’ai vraiment hâte de la découvrir plus en détails dans le prochain tome ! 

Les personnages sont très attachants, même Eloïse qui m’a semblée antipathique et un brin capricieuse. Chaque personnage à son propre caractère et c’est très appréciable, cela les rend encore plus attachants. 

Le récit est à la prière personne du singulier et c’est donc Eloïse qui nous raconte l’histoire. Mais ce qui est vraiment intéressant ici c’est que l’auteure n’hésite pas à nous partager les pensées secrètes de son personnage brisant ainsi le rapport auteur / lecteur. Ce n’est as l’auteur qui cherche à nous raconter une histoire, c’est Eloïse 

.

La citation 

“ – Maman, dis-je tout bas en me rapprochant de son visage, tu voulais dire quoi par il n’y a pas de cigarettes là-bas ? {…}

– Dans … le monde … où tu es née … Eloïse … les cigarettes … n’ont jamais … existé. “

.

Sur un fond de discours écologique, France Missud nous livre un univers extrêmement bien construit et très prometteur. On découvre des personnages très attachants sur lesquels on a envie d’en savoir plus. Cependant, le manque risque de décourager certains lecteurs, mais on apprend tellement de choses qu’au final on est absorbé par sa lecture ! 

13823620_10205459551203259_1813628796_n

.


Et vous ? 

Avez-vous lu ce roman ? Qu’en avez-vous pensé ?

N’hésitez pas à nous le dire dans les commentaires !

fred

5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Je vois souvent ce livre sur twitter et instagram, mais je n’ai toujours pas saute le pas. Je pense peut etre que je vais le lire ton avis ma intrigué !

8 mois ago

Review [Critique Littéraire] L’origine des mondes – France Missud

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.