[Critique Littéraire] L’origine du monde – Philip Le Roy

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui, on se retrouve pour une toute nouvelle chronique qui portera sur le roman de Philip Le Roy, « L’origine du monde ».

Le roman « L’origine du monde »  est un Thriller mélangeant religion et fiction. Ce livre aborde de nombreux thèmes tels que la religion, la mort, la fuite, la vérité et le combat. Il a été publié le 01 Octobre 2015 chez la maison d’édition « Le Cherche midi ». 

Composé de 480 pages dans le format proposé chez Le cherche midi, il vous est possible de l’acquérir au prix de  15.99 en version Kindle et 19.80 € en version brochée sur Amazon.

Voici donc le résumé que l’on retrouve sur la 4ème de couverture de « L’origine du Monde » :

Au cœur des livres sacrés… Sabbah Shabi a fui la Syrie après avoir dérobé à une secte judéo-chrétienne millénaire trois preuves qui remettent en question 1 400 ans d’histoire. Traquée, la jeune franco-syrienne, enceinte de quatre mois, trouve refuge dans le Nagaland au sein de la confrérie du Serpent. Elle y fera une découverte exceptionnelle : la confrérie protège de précieux manuscrits menacés de destruction, dont un rouleau biblique de Qumrân qui rétablit la vérité sur les origines de l’humanité. Susceptible d’ébranler les fondements des trois religions monothéistes, ce texte révèle aussi l’existence d’un trésor inestimable qui peut sauver le monde. Mais Sabbah a entraîné le mal dans son sillage… Après La Porte du Messie, Philip Le Roy, grand prix de littérature policière pour Le Dernier Testament, poursuit son cycle romanesque dédié aux livres sacrés. Il remonte cette fois aux sources de l’humanité et s’attaque à sa plus grande menace : l’homme. Fondé sur des recherches historiques et archéologiques encore confidentielles, cet ouvrage spectaculaire, mystique et charnel, développe un suspense toujours plus intense qui aboutit à un dénouement pour le moins inédit. L’écriture de ce cycle a bénéficié de la collaboration du théologien Guillaume Hervieux.

couv29279527

Ma chronique littéraire

Un thriller religieux intrigant et haletant qui vous plongera au cœur de la spiritualité du monde.

Ce roman nous narre l’histoire de Sabbat Sahi, une jeune femme porteuse d’un lourd secret, capable de rétablir la vérité sur le mystère des origines de l’humanité. Mais  cette dernière était loin de se douter que sa trouvaille la ferait prendre de grands risques… Poursuivie et menacée de mort par ces détraqueurs, Sabbat tentera de préserver sa vie et ses valeurs, a travers un combat  haletant. Mais ce combat ne sera pas sans peine ni efforts, car derrière ses traces resteront les cadavres de ses alliés, de ses amis, qui ont payés le prix de leur vie pour préserver son secret. Meurtrie, blessée, elle devra braver les interdits et briser les règles pour espérer toucher du doigt son objectif…

L’histoire de Sabbat est un mélange de Thriller et de fiction religieuse qui nous plonge dans un récit assez étrange à première vue, l’on fait d’abord nos premiers pas dans ce roman en apprivoisant le contexte « flou » du départ et très vite, l’on s’immerge totalement dans la situation du personnage principal. A certains moments de ma lecture, je n’ai su lâcher le livre tant il attirait mon attention.  Une histoire intéressante qui manquait d’un petit quelque chose pour que ma lecture soit totalement positive.

La narration de ce roman se fait sous plusieurs points de vue qui s’alternent de manière plus ou moins équitable. Nous retrouvons ainsi le point de vue de Sabbat, puis de ses poursuivants ainsi que des victimes. Cette profusion de points de vue nous offre un axe de complexité vraiment très intéressant pour la découverte de l’intrigue.

Le rythme du roman était assez mitigé, par moments, je ne ressentais pas bien la situation du personnage et je me sentais du coup assez éloigné de la scène. Après coup, je dirais qu’il y a tout de même beaucoup de passages informatifs pour décrire la situation dans laquelle se trouve Sabbat, ce qui en soit est totalement normal, mais cela nous fait perdre en fluidité !

L’univers ici présenté n’est clairement pas fait pour moi, une présence bien trop soulignée de la religion m’a dérangé, mais c’est un point de vue et un gout purement personnel car concrètement, je suis vite perdu dès que nous parlons religion et j’ai tendance à ne pas me passionner par cet univers. Pourtant, il est vrai que l’auteur nous offre ici un univers vraiment très complet et détaillé, il est certain qu’il vous plaira si vous appréciez les romans sur fond de religion.

Le style de Philip Le Roy est très intéressant, je l’ai trouvé énormément précis et détaillé ce qui m’a accroché a certains moments de ma lecture et qui a retenu mon attention. Un style très clair donc, qui manque parfois de rythme dans les passages « passifs » du roman qui m’ont paru beaucoup plus long.

En ce qui concerne le personnage principal, Sabbat Sahi, il s’agit d’une femme assez spéciale, très marquée par sa religion et son appartenance sociale, elle ne vit que pour cela et l’on découvre au cours de ce récit sa force intérieure et sa force de convictions. Elle est réellement remplie de valeurs qu’elle protégerait coûte que coûte. Un personnage très fort donc et assez charismatique !

Les personnages secondaires, tels que Simon, Mathieu ou encore Kane m’ont énormément passionné, j’ai adoré le côté très « sadique » de Kane et son sang-froid malgré les situations qui me paraissaient ignobles de mon côté. Simon quant à lui m’a paru beaucoup plus « posé » et plus dans la réflexion de ses actes, une personnalité très attachante ! En général, les personnages secondaires qui sont très présents dans ce roman m’ont paru très bien construits.

L’Intrigue qui tourne autour du secret de Sabbat Sahi et de la confrérie du serpent est en soit une très très bonne idée que j’ai trouvée originale. Une intrigue axée sur l’importance d’un secret, qui, à lui seul pourrait bouleverser l’humanité et ses croyances. Pour le coup, je n’avais jamais lu de roman de ce genre assez particulier et l’intrigue m’est apparue comme attractive.

Une ambiance assez sombre et religieuse, qui vous plonge très rapidement dans l’impitoyabilité de ce monde et dans les mœurs de ses partisans. Au cours de ma lecture, l’ambiance m’a fait ressentir à certains moments quelques frissons, du dégoût mais aussi beaucoup de peur. Un très bon point donc pour ce roman tout bonnement renversant !

En ce qui concerne le visuel du roman, j’aime assez la couverture pour son côté très « exotique » et original, bien que la couleur noire assombrisse la globalité du livre. Derrière nous retrouvons un résumé de taille moyenne, qui nous indique tout ce que nous avons besoin de connaitre sur le contexte du roman.

Finalement, c’était une lecture mitigée, j’ai apprécié pouvoir découvrir cet auteur et cette histoire mais j’ai bien vu au fur et à mesure des pages que ce roman ne me correspondait en aucun cas. Cependant, cela m’a permis d’étendre mon horizon d’intérêts et de découvrir un nouveau type de roman !

Un roman renversant, sombre et religieux qui vous attirera dans les entrailles du secret de l’humanité, une lecture originale que je recommande aux personnes adeptes de ce genre de livre !

s (5)


Et vous ?

Avez-vous envie de lire ce roman? Avez-vous lu ce roman ? Qu’en avez-vous pensé ? N’hésitez pas à parler de tout ça dans les commentaires !

Steven's Books

5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Ce bouquin a l’air d’être super intéressant. Au premier coup d’œil, il me rappelle « Le Huit » de Katherine Neuville, bouquin que j’ai dévoré !

Merci encore une fois pour ton avis 😉

1 année ago

N’hésite pas à me dire ce que tu en auras pensé si tu le lis 🙂 !

1 année ago

Je n’y manquerai pas ! ^_^

1 année ago

Je n’ai pas lu ce roman et ne pense pas le faire, n’étant pas fan de religion ^^

1 année ago

Je ne suis pas très fan non plus ^^ !

1 année ago
moutet
La Rédac

Bonjour, ce roman est la suite de « La porte du Messie ». Il faut l’avoir lu pour comprendre « L’origine du monde ». Philip le Roy s’est vu remettre des dossiers lors d’un salon du livre et toute son enquête réelle sur fond de fiction est ensuite partie de là.

1 année ago

Bonjour, effectivement, je n’ai pas lu « La Porte du Messie » ce qui change surement la vision que j’avais pu avoir de cette lecture. En tout cas, malgré sa qualité, ce type de livre n’est pas fait pour moi 🙂

1 année ago

Review [Critique Littéraire] L’origine du monde – Philip Le Roy

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.