[Critique Littéraire] On n’est jamais bizarre sur internet (ou presque) – Felicia Day

Aujourd’hui nous partons à la découverte d’un livre pour lequel j’ai craqué sur un coup de tête, je l’ai vu dans le catalogue de Bragelonne et après avoir lu le résumé je me suis dit : « Aller, pourquoi pas ! « . Il s’agit de « On n’est jamais bizarre sur internet (ou presque) » de Felicia Day.

On n’est jamais bizarre sur internet (ou presque) est un livre autobiographique.  Il a été publié le 17 Mai 2017 chez la maison d’édition « Bragelonne». Composé de 316 pages, il vous est possible de l’acquérir au prix de 16.90€ en version papier.

Voici le résumé que l’on retrouve sur la 4ème de couverture de « On n’est jamais bizarre sur internet (ou presque)»:

Salut. Je m’appelle Felicia Day. Je suis actrice. La nana bizarre dans cette série de SF ? Mais si, vous voyez de qui je veux parler. Je ne suis jamais sur l’affiche, mais j’ai quelques chouettes scènes qui font rire les téléspectateurs. Vu que je suis rousse, je collectionne les sixièmes rôles, et j’ai pratiquement inventé l’archétype de la hackeuse mignonne mais complètement barrée. (Pardon, mais quand j’ai commencé, c’était complètement nouveau. Je vous jure.)
Je suis la scénariste, la productrice et l’actrice/hôtesse/personnalité de centaines de vidéos sur le Web. Pour de vrai. Je suis très connue par certaines personnes. Et totalement inconnue par d’autres. J’aime à penser que je suis l’objet d’une « reconnaissance situationnelle ». C’est une formulation beaucoup plus gratifiante que « célèbre sur le Net », qui me donne l’impression d’être rangée dans la catégorie du chat handicapé mental ou du gamin qui fait du Yo-Yo tout en chevauchant un bâton sauteur. Je connais cet enfant : il est superdoué. En revanche, le chat… bof.
Il y a sept ans, j’ai commencé à tourner des vidéos dans mon garage avec une caméra d’emprunt. Aujourd’hui, je jongle entre mes rôles à la télé, l’écriture, la production et la gestion d’une compagnie de vidéos Internet appelée Geek & Sundry. Je suis également une fana des médias sociaux (« accro » est mon deuxième prénom) : plus de deux millions et demi de personnes me suivent sur Twitter et je suis souvent la seule femme sur la liste des nerds les plus éminents, ce qui m’a valu de me faire introniser « Reine des Geeks » par la presse. Personnellement, je refuse d’utiliser ce titre, mais quand quelqu’un d’autre l’utilise je ne discute pas. Je le prends comme un compliment. C’est vrai, quoi ! Qui n’a jamais rêvé d’hériter d’une dynastie juste parce que c’est dans son sang ? Pas besoin de bosser. Vous êtes l’élue !
 .

Le récit d’une vie

.

Tout d’abord, il faut savoir que je ne connais pas du tout l’auteur de cette autobiographie, du coup, pour vous parler d’elle, j’ai dû fouiller un peu et faire des recherches. Felicia Day (l’auteur donc du livre) est une actrice, réalisatrice, écrivaine et j’en passe. Elle a notamment joué pour Joss Whedon qui a fait la préface du livre. C’est après avoir réalisé une websérie que vous connaissez peut-être : The Guild (il semblerait qu’elle se soit inspirée de World of Warcraft), qu’elle va être reconnu dans le monde des geeks. Ici, nous retrouvons son parcours, celui d’une jeune fille un peu seule qui s’est réfugié sur son ordinateur pour apprendre à vivre, s’exprimer et surtout, tenter de nouer des contacts, ce qui lui paraissait si difficile à faire en vrai.

C’est avec beaucoup d’excitation et d’attentes que j’avais envie d’en savoir plus sur la vie de cette auteure brillante. Et wow, quelle claque j’ai reçue en l’ouvrant. On ne s’attend pas à cela et pourtant, on découvre un humour surdévellopé qui donne à ce récit un sens totalement différent. On y apprend notamment les échecs, les réussites, tout cela mélangé avec une pincée de rire et d’émotions. Une chose est certaine, on ne ressort pas indemne de cette lecture. Vous savez, c’est ce genre de livre qui, une fois dans vos mains, se transforme en petite bombe à retardement, tout ça pour au final vous gifler et vous faire prendre conscience de tout un tas de trucs.

Mais Felicia Day ne va pas faire que nous raconter sa vie, elle va aussi nous faire comprendre que ce récit traite du contrôle de son image, d’elle en tant qu’artiste, et comment elle voit les choses derrière son miroir de gloire. Si vous avez peur que ce livre ne vous soit pas accessible car trop pompeux, je vous dirai simplement que vous faites fausse route. Il est tout, sauf inaccessible, il se veut justement drôle et émouvant pour qu’un large public puisse s’y sentir bien, se sentir concerné.

J’ai trouvé très touchant le passage qui concerne son addiction aux jeux vidéo et précisément à World of Warcraft. Ayant traversé une phase similaire ou la vie dans un jeu parait beaucoup plus jolie et facile que la vraie, je me suis pris d’affection pour Félicia Day et après avoir refermé ce livre, je peux vous dire qu’il vaut le coup d’être lu, ne serait-ce que pour comprendre les nombreux messages qu’elle veut nous faire passer.

Un témoignage poignant de sa montée vers la gloire aux déboires de sa réussite, un livre que je vous recommande, vraiment.

18


signature steven

Average Rating: 5.0 out of 5 (1 votes)
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Plume de Soie
La Rédac

J’adore cette actrice. Surtout le rôle qu’elle a dans Supernatural. Mais son livre, bizarrement me refroidit un peu. Plusieurs fois que, en lisant quelques passages, je la trouve un peu prétentieuse, ronflante. Après, elle a raison de s’assumer et d’être fière d’elle, bien sûr, mais j’ai l’impression qu’elle en fait un peu trop. Surtout avec cette phrase « […] et j’ai pratiquement inventé l’archétype de la hackeuse mignonne mais complètement barrée. (Pardon, mais quand j’ai commencé, c’était complètement nouveau. Je vous jure.) »

Pourtant la thématique me plaît beaucoup et je crois que j’ai pu me le procurer en numérique pendant la GrosseOP de Bragelonne. J’espère que je saurai mettre mes à priori de côté pour bien profiter de son livre, de ses conseils et de son expérience ^^.

3 jours ago
Anonyme
La Rédac

Coucou, je l’ai découverte dans Supernatural et j’ai beaucoup aimé le personnage. J’avais déjà envie de découvrir son livre mais maintenant avec ton avis c’est sur qu’il sera lu (je ne sais juste pas quand). Bon week-end et belles lectures!!!

2 jours ago
Valou
La Rédac

Coucou, je l’ai découverte dans Supernatural et j’ai beaucoup aimé le personnage. J’avais déjà envie de découvrir son livre mais maintenant avec ton avis c’est sur qu’il sera lu (je ne sais juste pas quand). Bon week-end et belles lectures!!!

2 jours ago

Review [Critique Littéraire] On n’est jamais bizarre sur internet (ou presque) – Felicia Day

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.