[Critique Littéraire] Renaissance – Tome 1 : Soupçon – Denis Lerrefait

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui on se retrouve pour une toute nouvelle chronique qui portera sur le premier tome de la série de Denis Lerrefait, « Renaissance» .

Le roman « Renaissance »  est une dystopie jeunesse qui se déroule dans un univers futuriste où les adolescents sont éduqués dans des villages avant de se rendre à la capitale pour faire leur renaissance. Ce livre aborde de nombreux thèmes tels que le destin, la force, l’amitié, le pouvoir, le futur et la manipulation. Il a été publié le  27 Février 2016 chez la maison d’édition « Rebelle éditions».

Composé de 230 pages dans le format proposé chez Rebelle éditions, il vous est possible de l’acquérir au prix de 15€ en version « Broché » et 4.99€ en version « Kindle » sur Amazon.

Voici donc le résumé que l’on retrouve sur la 4ème de couverture de « Renaissance»:

Dans un village en bordure de forêt des garçons et des filles, âgés de 10 à 18 ans, passent le plus clair de leur temps à jouer. Le jour de leur 18ème anniversaire ils doivent le quitter pour rejoindre la capitale afin de vivre leur Renaissance. Ils ignorent ce qui se cache derrière ce terme car jamais personne n est revenu au village pour le dire. Tout va basculer quand, pour la première fois, un des habitants va trouver le moyen de prévenir ses anciens amis que certains d entre eux sont condamnés à mourir…

couv9282297

Ma chronique littéraire

Une dystopie jeunesse à mi chemin entre Hunger Games et Divergente ! 

Ce roman nous raconte l’histoire de Pénélope, une jeune adolescente élevée dans un camp, ici, chacun appartient à un signe astrologique qui détermine avec quelles personnes vous partirez pour la renaissance. Petit à petit, Pénélope grandit et découvre les mystères de son environnement, elle voit partir un à un les jeunes des douze signes, perdant ainsi quelques uns de ses amis. Mais bientôt vient le jour de ses seize ans, il est temps pour elle aussi de faire sa renaissance et de partir à la capitale. Une question reste en suspend : Qu’est ce qui l’attends ?

Une histoire qui n’est pas hyper originale mais que j’ai pris tout de même du plaisir à découvrir. Rebondissements, surprises, révélations, l’ensemble était attrayant et composait une histoire assez typique des mondes dystopiques. Pour autant, je pense que vous pouvez passer un agréable moment de lecture avec ce livre.

La narration de ce roman se fait sous le point de vue de Pénélope, on la découvre dans tous ses états et le moins que l’on puisse dire c’est que la jeune femme va être bouleversée, heureuse, triste… Bref, elle va passer par toutes les phases.

Le rythme de ce livre est finalement assez lent, je dirais que c’est vraiment l’un des points faibles. Il y a beaucoup de descriptions et du coup on est un peu ralenti dans notre lecture. Pour autant, il faut avouer que certains passages se lisent assez rapidement, mais il y a des longueurs sur certaines scènes qui m’ont légèrement dérangé

Un univers assez singulier,on retrouve des codes assez spécifiques de ce genre de romans mais très vite on découvre une sorte de fragmentation de la population. Les adolescents sont séparés dans différents camps qui pourraient faire penser notamment aux districts de « Hunger Games ». En bref, un monde sympathique mais qui manque d’originalité !

Le style de l’auteur est agréable, on passe un bon moment en sa compagnie. Je n’ai pas été transcendé mais le livre son style se lit tout seul, c’est une manière d’écrire très fluide. La chose que je retiens en priorité ce sont les descriptions de l’auteur qui paraissent lourdes d’apparences mais qui nous réservent pas mal de détails croustillants.

En ce qui concerne le personnage principal on ne peut pas dire qu’elle entre parfaitement dans mon top 5 de mes héroïnes favorites. Pourquoi ? Car elle est un peu trop sotte à mon gout, elle cherche à comprendre ce qui l’entoure mais l’on sent bien que c’est une adolescente qui n’a pas vraiment les pieds sur terre. Je regrette un peu sa vision utopique du monde.

Les personnages secondaires quand à eux étaient très complémentaires car ils apportaient une vraie fraîcheur au roman. J’avoue m’être perdu plus d’une fois car au départ on ne comprend pas vraiment qui parle, qui est qui… Bref, c’est le bazar. Mais ce qu’il faut retenir c’est que les personnages sont intéressants même si ils manquent crucialement de détails ! 

L’intrigue de ce roman est simple, Penelope commence à avoir des doutes sur la directrice du camp dans lequel elle se trouve, à l’aide d’un compagnon elle va tâcher de résoudre ce mystère et rapidement, ils vont se rendre compte qu’ils sont espionnés, épiés.

Une ambiance très « futuriste », très linéaire qui suit le phénomène d’Hunger Games en quelque sorte. Je ne dis pas que l’ambiance est pareille mais je trouve qu’il y avait une certaine inspiration tirée de cette saga.

En ce qui concerne le visuel du roman je le trouve très sympathique, il me fait penser immédiatement à l’univers de l’histoire qui n’est autre que de la science-fiction. Je trouve cela très réussi même si je ne suis pas vraiment fan de ce genre de couvertures en général.

Finalement, c’était une lecture assez agréable, cela ne m’a pas transcendé mais j’ai passé un bon moment en compagnie de ce livre.

Un roman dystopique intéressant à l’écriture riche et fluide ! Un roman léger a découvrir au plus vite.
s (5)

Extrait

Une sirène retentit. Le son semblait provenir de partout à la fois. […] Pour Pénélope et Victor, ce son signifiait qu’il fallait regagner le village au plus vite. Les implants intégrés à leurs tympans ne se manifesteraient pas deux fois sans conséquences. Tout retard aurait des répercussions non négligeables, mieux valait ne pas devoir les subir. A compter de maintenant, ils disposaient de vingt minutes pour regagner le point de rassemblement, et pas une de plus.


Et vous ?

Avez-vous envie de lire ce roman ? Avez-vous lu ce roman ? Qu’en avez-vous pensé ? N’hésitez pas à parler de tout ça dans les commentaires !

5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

C’est toujours un plaisir de découvrir tes chroniques. Une très belle analyse. Je me laisserai peut-être tenté quand j’aurai évacué ma PAL et achevé de multiples projets

1 année ago

Merci c’est gentil 🙂 Si tu as envie d’une lecture légère fonce ^^ !

1 année ago

Bonjour, je t’ai nominé pour le Liebster Award 🙂 Si tu fais le TAG, mets moi un petit message pour que je puisse venir le lire, j’en serais ravie 🙂 Le lien de l’article est ici : http://les-livres-de-zelie.blogspot.fr/2016/05/tagliebster-award.html
Bonne journée
Zélie

1 année ago

Review [Critique Littéraire] Renaissance – Tome 1 : Soupçon – Denis Lerrefait

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.