[Critique Littéraire] Transcendante (Tome 2) de Katelyn Detweiler – La fin d’un diptyque miraculeux

C’est avec beaucoup d’impatience et un peu d’appréhension que j’ai ouvert ce livre, à vrai dire, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre après avoir découvert le premier tome : Immaculée. Il faut dire que j’avais été légèrement déçu, alors, je me suis demandé si cela valait la peine que je poursuive l’aventure avec cette histoire. Et finalement, j’ai craqué, en me disant qu’après tout j’allais peut-être avoir une bonne surprise. Aujourd’hui on va donc parler du second et dernier volet : Transcendante.

Transcendante est un roman Young-adult, précisément la suite de Immaculée, un roman qui paraissait totalement singulier et qui au final n’avait pas su totalement me convaincre. Cette fois-ci ce fut différent ! On traite ici de thèmes assez récurrents comme dans le premier tome : l’adolescence, l’amitié, mais aussi de nouvelles choses comme la mort, les attentats, le rapport à l’autre et tout un tas de thématiques vraiment beaucoup plus intéressantes que dans le premier opus. Il sera publié le 16 Février 2017 chez la maison d’édition « Robert Laffont », dans la collection R. Composé de 414 pages, il vous est possible de l’acquérir au prix de 17.90€ en version papier.

Voici donc le résumé que l’on retrouve sur la 4ème de couverture de « Transcendante »:

Iris a dix-sept ans. Elle est née d’une vierge. Et elle ne le sait pas.
Lorsque des terroristes font sauter une bombe à Disney World, Iris Spero a la même réaction d’horreur que tout un chacun. Peu après, un inconnu sonne chez elle, à Brooklyn, pour lui révéler les mystérieuses circonstances qui ont entouré sa naissance. Tout ce qu’elle croyait savoir sur ses parents et sur elle-même se révèle être un mensonge…
Les médias ne tardent pas à s’en mêler, puis les familles des victimes de Disney World, transformant du tout au tout la vie tranquille d’Iris. Mais comment cette jeune fille seule peut-elle panser les plaies d’un monde brisé ?
Le second volet d’un diptyque miraculeux…
.

couv44139377

Une suite incroyable !

.

A ma grande surprise, je dois vous avouer que j’ai aimé ce livre. Ceci peut paraître étrange car le premier était légèrement décevant, mais ce livre n’a vraiment, mais alors rien à voir avec le premier. Ici, nous suivons, dix-sept ans plus tard, la vie de Iris, l’enfant miraculeux de Mina. Un attentat éclate à Disney World, tuant des milliers d’enfants, une situation qu’Iris va découvrir presque sous ses yeux. Alors, tandis que le temps fait son oeuvre, la jeune femme va s’ériger comme un symbole mystique , rempli de paix et d’amour. Car Iris n’est pas normale, non, Iris est un miracle.

Dans ce second opus qui vient donc clore ce dytique, l’on se retrouve avec une intrigue totalement différente du premier. D’ailleurs, si vous ne souhaitez pas être spoiler sur le premier tome je vous conseille de ne pas lire ce qui va suivre. En effet, nous sommes désormais bien loin des inquiétudes de Mina concernant sa grossesse, sa fille est grande et elle a forgé son caractère. Il faut dire que c’est vraiment un point positif que de repartir sur des nouvelles bases car premièrement le lecteur ne s’engouffre pas avec le personnage qui était légèrement agaçant et en plus cela permet aux lecteurs qui n’avaient pas adhéré au premier tome de se relancer dans la fin de cette histoire.

Bien sûr, avec le temps, nos personnages ont changé, ils vivent désormais une petite vie rangé, a l’abri des regards après l’éclat médiatique qui avait eu lieu lors de la naissance de l’enfant miraculeux. Pour autant, j’ai trouvé le traitement du texte et notamment sa construction beaucoup plus agréable et rythmée. De quoi nous donner envie de poursuivre page après page, très différent donc de l’ambiance du premier.

Autre point fort que je vais vous demander de prendre en considération c’est la force de ce roman à nous mettre immédiatement dans une ambiance très particulière. De plus, j’ai noté que vous pouvez très bien lire ce tome indépendamment du premier car finalement toute l’histoire est résumée tout au long de ce dernier tome, de quoi motiver les plus réticents. (Bien sûr, pour les détails il vous faudra tout de même lire le tome 1).

.
76Un beau message

.

Au-delà des personnages que j’ai beaucoup aimé et de l’intrigue, je dois dire que j’ai été très surpris par la fin de cette histoire. J’avais tout imaginé. Parti d’une histoire où le miracle était au centre de la scène, je me suis de suite dit que cela allait être un peu trop mou, peut-être même totalement niais. Pourtant, la surprise était là. Katelyn Detweiler nous offre ici un beau message a travers Iris. Ce personnage que j’ai adoré suivre va prouver qu’elle peut être, alors que le monde s’effondre dans la terreur, ce symbole de paix et d’apaisement. Qu’elle peut être, grâce à ses mots et sa présence, la force qui animera les autres pour surmonter la peur. Un beau message, très appréciable !

Pour parler rapidement de la couverture du livre (comme je le fais à chaque fois pour la collection R), j’aimerais dire un grand bravo car je le trouve tout simplement sublime. Dans la même lignée que le premier tome, la couverture est totalement en harmonie avec l’histoire, un brin de douceur, une pincée de chaos et une fille, un miracle. Je ne regrette absolument pas d’avoir pu découvrir la fin du diptyque, bien que je me suis demandé avant si cela en valait vraiment la peine. Un conseil : Persévérez et lisez ce dernier tome !

Un second et dernier tome qui clôt parfaitement bien ce diptyque ! De quoi vous remettre du premier roman qui était assez décevant, avec en plus, beaucoup de réponses aux questions que l’on pouvait se poser. Un livre que je vous recommande.
17


signature steven

Review [Critique Littéraire] Transcendante (Tome 2) de Katelyn Detweiler – La fin d’un diptyque miraculeux

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.