[Critique littéraire] Un jour – David Nicholls

Titre : Un jour

Auteur : David Nicholls

Edition : 10/18

Date de parution : 02 février 2012

Genre : comédie – drame – romance

Nombres de pages : 620

Prix : 9.60€ (poche)/ 22.30€ (broché)

 

Résumé

15 juillet 1988, Emma et Dexter se rencontrent pour la première fois. Tout les oppose, pourtant ce jour marque le début d’une relation hors du commun. Pendant vingt ans, chaque année, ils vont se croiser, se séparer et s’attendre, dans les remous étourdissants de leur existence. Un conte des temps modernes où la splendeur d’aimer a fait chavirer le monde entier.

Mon avis

L’histoire de ce roman n’est pas une énième comédie romantique, c’est un roman sur deux personnages et sur la vie. On y retrouve chaque 15 juillet Emma et Dexter qui se sont rencontrés très tôt, à la sortie de l’université, après l’obtention de leur diplôme. L’alchimie semble être passée directement entre eux.  Au fil des années, les deux personnages s’éloignent, bâtissent leur propre vie de leur côté, pour ensuite se retrouver pour de court instants, pour ensuite se quitter de nouveau. Mais pourquoi ? Parce que tout les opposent ? A vous de le découvrir !

Par ailleurs la narration m’a beaucoup plu car l’idée de retrouver les personnages chaque 15 juillet est originale et plutôt bonne ! J’ai beaucoup ri grâce à certaines répliques qui montrent la complicité d’Emma et de Dexter. Cependant certains passages du livre sont longs, inutiles et ennuyeux, c’est pourquoi la réussite repose sur les personnages. Emma devient attachante au fil des pages car elle évolue énormément. Quant à Dexter il reste exécrable du début à la fin. Apparaissent ensuite les personnages secondaires tels que Calum, Jaz la fille de Dexter et son ex -femme qui incarne un rôle important pour l’histoire de Em et Dex. Cependant la fin est inattendue et triste mais cela ajoute une touche surprenante pour une fin mémorable. J’ai du lire et relire la même page plusieurs minutes pour être sûr que je ne rêvais pas ! Mais non la fin fut belle et bien tragique..

Je trouve que l’intrigue est simple ce sont juste deux personnages qui se trouvent et s’éloignent encore et encore. Tout commence par une histoire de galipettes, mais cela va aller bien plus loin, chacun aidant l’autre pour atteindre sa part de meilleur. Jusqu’à une fin dramatique mais je n’en dis pas plus.

Ce livre a également été adapté en film comédie-romancé par Lone Scherfig en 2011 pour une durée d’une heure quarante-huit minutes. J’ai vu le film récemment et franchement je ne vous conseille pas de le voir avant la lecture du livre, il est décevant, il n’a presque pas de détail et de grandes parties sont oubliées.

Quant au récit, il est découpé en parties et chaque partie définit une année. A l’intérieur de ses parties, les chapitres sont quant à eux datés du même jour et du même mois mais pas de la même année. D’où le titre « un jour » qui a rapport avec le jour du bilan de leurs vies. Par cette façon l’auteur montre l’évolution des personnages. On pourrait croire en regardant la couverture du livre, qu’il pourrait rentrer dans la catégorie du cliché amoureux. Mais ne vous fiez pas aux apparences car c’est une tout autre histoire que nous offre David Nicholls. L’écriture est fluide et agréable à lire. C’est une histoire d’amour qui pourrait nous arriver à nous tous, une romance des temps modernes fait de rendez-vous manqués de rencontre insolite, de peine, de colère, de rire et de complicité.un-jour-de-lone-scherfig-10485592eddev

La couverture du livre montre les deux personnages principaux lui venant d’un milieu aisé, séduisant, sur de lui. Elle venant d’un milieu modeste, bourrée de complexes, peu sûre d’elle. On s’attend donc à ce qu’ils soient au cœur de l’intrigue ce qui est le cas. Quand on voit le livre pour la première la couverture nous invite à chercher à en savoir plus sur le genre livresque. J’en déduis que c’est une histoire d’amour entre deux adultes. Hors ce n’est pas une histoire d’amour mais une histoire d’amitié qui se transforme en coup de foudre au fil des années. Ils se rendent alors compte qu’ils ne sont heureux et complets que quand ils sont ensemble.

Pour en conclure, je ne pensais pas que j’allais m’y accrocher, j’ai du m’y reprendre à deux fois pour commencer ce livre qui ne m’attirait pas vraiment. Mais je ne le regrette pas car au fond je voulais à tout prix savoir le fin mot de l’histoire et comment finiront les deux personnages !

Bref n’ayez pas peur, achetez-le ! Pour la plage, pour le soir, pour faire passer le temps, c’est une histoire sympathique malgré tout !

13492977_10205268998199553_1373714174_n.png


Et vous ?

L’avez vous lu ? Qu’en pensez vous ? N’hésitez pas à laisser tout ça dans un commentaire, je me ferais un grand plaisir de vous répondre !

13720454_10205419831050280_1378060958_o

Review [Critique littéraire] Un jour – David Nicholls

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.