[Culture] Loup-garou : origines et dérives

Halloween… Période durant laquelle on peut mettre minable un paquet de Haribo sans que personne ne nous dise rien. Mais c’est aussi une période où les peurs et les folcklores les plus anciens refont surface. Esprit, vampire, fantôme, loup-garou… Tous sont présents pour la fête. Pronfondemment ancré dans notre culture, savons nous pourtant réellement d’où viennent ces mythes et légendes, ces animaux fantastiques qui peuplent nos cauchemars et nos écrans télé ? Faisons un petit zoom sur l’un d’entre eux : le loup-garou.

I – Des origines antiques

….

….Comme une bonne partie de notre folcklore, l’origine des loups-garous apparaît durant l’Antiquité, à travers le mythe de Lycaon — quel nom surprenant… —.

….Lycaon est un tyran, régnant sur la région de l’Arcadie en Grèce. Zeus, du haut de l’Olympe, contemple le royaume des hommes et perd espoir : viol, meurtre, pillage… Le monde d’en bas n’est qu’infamie, violence et inhumanité. Pour être certain de ne pas se tromper, il descend en Arcadie sous les traits d’un vieillard, et ce qu’il voit le désole : il ne se trompait pas. Dans les yeux des hommes, derrière leurs masques avenant, il décèle de la cruauté dans leurs yeux.
….Certains, plus futés que les autres, reconnaissent le dieu derrière son apparence de mortel, et commencent à prier et le louer pour un pardon. Tous, sauf Lycaon. Voulant montrer sa supériorité, il décide de faire venir le vieillard à sa table, et d’y servir un met pour le moins inédit. Il fait venir un serviteur, Arcas, prêt de lui, et lui demande de s’agenouiller. Ce dernier s’exécute… Et est égorgé comme un animal. Lycaon s’écrit alors que ce mécréant soit amené à son cuisinier, et servi pour le dîner du soir.
….Quand Zeus arrive chez Lycaon et s’assoit à sa table, il sait : quelque temps plus tôt, Tantale lui avait fait le même coup — lui servir de la viande humaine —.

….Bon… à force, vous connaissez notre bon Zeus, qui a… Disons des problèmes de gestion de la colère.

….

lycaon-zeus….Des éclairs strient le ciel, et l’Arcadie est mise à sac par sa colère. Lycaon, terrorisé, tente de s’échapper, mais il ne peut bouger. Il tente d’hurler, mais ses cordes vocales ne lui répondent plus. Il regarde son corps, et panique : sa peau, autrefois si douce, se couvre d’une toison noirâtre, hideuse. Ses os craquent, ses articulations se déboîtent, ses muscles se déchirent, son visage s’allonge. Après une souffrance inouïe, il fait face à la réalité : le dieu des dieux l’a transformé en loup, pour le punir. Sur sa langue, un goût âcre : l’envie de tuer, l’envie de sang, l’envie de mordre.
….Zeus l’a condamné à la chasse pour se nourrir.

13515327_10205275897052020_1564243759_n-copie

II – L’après…

….

….Durant le Moyen-Âge, la peur du loup, alors extrêmement présent dans les forêts françaises, n’a fait que contribuer aux superstitions et aux spéculations. La religion a très vite fait de s’emparer de ce mythe.

gevaudan_akgimages….Durant le XVIIIème siècle, en France, la peur du loup a été à son paroxysme dans une certaine région, ravivant la peur du loup, et le mythe du loup-garou… Je parle bien entendu, de la bête du Gévaudan.
….Dans l’actuelle Lozère, entre le 30 juin 1764 et le 19 juin 1767, sont survenus une série d’attaques mortelles firent entre 88 et 124 morts. Et toutes, attribuées à une bête… Un loup, énorme, bien plus gros que la moyenne, et assoiffé de sang (ce qui ne fait pas parti de la nature même du loup qui a peur de l’homme). L’affaire a pris tellement d’ampleur que l’on en parlait dans toute la France, au point que le roi envoie des troupes pour trouver la bête.
….Femmes, enfants, hommes… Toutes personnes entrant dans la forêt n’étaient pas certains d’en ressortir. Actuellement, on accorde le plus généralement cette série de meurtre à un tueur en série.

III – Lycanthropie

….

….Des études ont été menée, et beaucoup d’entre elles révèlent des choses plus qu’intéressantes.

….Cliniquement parlant, il existe des pathologies psychiques pouvant amener le sujet à se comporter comme un loup, amener un sujet à croire qu’il est, un loup.

….De plus, la lycanthropie pouvait aussi être expliquée par des maladies bien réelles :

La rage

excitation incontrôlable, salivation abondante, incapacité à boire, et transmission par la morsure.

L’hypertrichose

pilosité excessive sur tout le corps, homme comme femme.

La porphyrie

coloration des dents et des ongles en rouges, nécrose des gencives (faisant ressortir les dents), croissance rapide des cheveux, sensibilité accrue à la lumière (les sujets sont obligés de vivre dans l’obscurité), décoloration de la peau, pilosité forte, lésions qui attaquent le cartilage et les os (nez, oreilles, paupières, doigts), histérie, délire.

Les loups-garous ont toujours fait parti de notre folcklore, et ils continuent toujours a autant fasciné. Alors attention, en sortant ce soir… Un loup, pourrait être dans les parages…loup-garou-3


Et vous ? 

Connaissiez-vous ces mythes ? Quel est votre avis sur les loups-garous ?

Dites moi tout en commentaire ! 😉

oceane

Review [Culture] Loup-garou : origines et dérives

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.