Danish Girl – Un film poignant et criant de subtilité !

Poignant et très émouvant, j’ai découvert il y a quelques jours « Danish Girl » dont je l’avoue, je n’avais pas entendu parler auparavant. Et quelle bêtise j’ai faite de ne pas voir ce film plus tôt ! Pour tous les amoureux d’Eddie Redmayne (Les Animaux Fantastiques), sachez qu’il tient ici le premier rôle du film, qui met en scène l’histoire d’un jeune peintre talentueux et de son épouse, Gerda Wegener (Alicia Vikander). Les deux compagnons sont fous l’un de l’autre, jusqu’au jour où Einar Wegener voit la personnalité de Lili resurgir dans sa vie. Lili, c’est cette personnalité féminine qui est en lui. Au fond, le jeune homme savait qu’elle était là, quelque part dans son être. C’est alors que débute le récit magnifique de Gerda et Lili qui évoluent sur les chemins inconnus du transgenre.

The Danish Girl retrace l’histoire vraie de Lili Elbe / Einar Wegener, une artiste danoise connue pour avoir été la première personne à subir une opération pour changer de sexe. C’est en se travestissant en femme pour servir de modèle à son épouse Gerda Wegener que Lili est née. Elle est alors apparue en public de plus en plus en femme et Gerda la présentait comme la soeur d’Einar. En 1930, elle est partie en Allemagne afin de subir cinq opérations. Pour ce qu’il en est de la fin de l’histoire, je vous laisserai le plaisir de la découvrir durant le film si vous ne l’avez pas encore vu ! 

the-danish-girl

Sous un amoncellement de dentelle et de douceur, Eddie Redmayne laisse entrevoir la personnalité passionnante de Lili qui se dévoile au fur et à mesure du film. Plein d’émotion et d’Empathie, on ne peut qu’apprécier cette oeuvre qui nous parle d’une situation si délicate dans les années 1930. En effet, l’homosexualité et les transgenres n’étaient pas acceptées et étaient enfermées dans les asiles pour démence.

D’ailleurs, ce film nous illustre très bien la souffrance et la douleur de Lili, qui ne peut être elle même à cause de ce monde qui l’entoure et la rejette. Dans ce flot d’hommes et de femmes, elle, est une artiste qui se sent femme, dans un corps d’homme. Son évolution est parfois déroutante, chargé de doutes et de questionnements. J’ai adoré voir la relation que nouait Gerda, la femme d’Einar et donc également de Lili, avec la nouvelle vie de son mari. C’est un amour inépuisable qui découle de ce film, au delà des apparences et des difficultés

TheDanishGirl2

Mais accrochez-vous bien si vous vous lancez dans ce film et que vous ne l’avez jamais vu, car la fin vous bouleversera, en tout cas ce fut mon cas ! Deux heures de film, deux heures d’émotions et de sourires, à apprécier et se délecter car oui, cette oeuvre est sublime et je ne pèse pas mes mots, il faut absolument le voir au moins une fois dans sa vie. Les acteurs jouent à merveille, les décors sont fabuleux et la réalisation très fine et mélodieuse. Bref, une oeuvre qui à été oscarisée, notamment grâce à son acteur principal qui à remporter le prix du meilleur acteur. 

Alors si vous n’avez pas encore vu ce chef-d’oeuvre, je vous invite à le faire et à me laisser votre avis en commentaire ! 

Danish Girl

5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
unecheapfille
La Rédac

Eddie Redmayne est absolument sublime dans ce film poignant. Je lui tire mon chapeau mille, dix-mille, cent-mille fois même tellement il est criant de féminité, de grâce et de virtuosité. Moi aussi j’avais très peu entendu parlé de ce film lorsque je l’ai regardé. Pourtant j’ai bien versé mon litre de larme et je crois pouvoir aujourd’hui dire sans me tromper, que Danish Girl est l’un des films qui m’a le plus bouleversé.
🙂

2 minutes ago

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :