Ecrire une série littéraire

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui on se retrouve pour un nouveau conseil d’écriture car nous allons parler saga littéraire et plus précisément répondre à cette question : Comment écrire une série littéraire ?

Eh oui, qui n’a pas déjà rêvé secrètement d’écrire la future série littéraire à succès et de faire de ses personnages de vraies icônes reconnues et adorées de tous. Mais est-ce si facile  d’écrire une saga ? Non, bien évidemment. Les lecteurs sont exigeants et il est plus difficile de séduire sur la durée que sur un seul roman. Il faut savoir, pour écrire une série littéraire, intéresser le lecteur et ne pas le lasser, car oui, vos personnages et votre histoire devront être intéressants si vous voulez que vos lecteurs lisent l’intégralité de vos tomes.

Allons-y donc pour quelques conseils sur l’écriture d’une série littéraire !

Ecrire une série littéraire

Ecrire une série littéraire

1. Décider d’un thème global et d’une ligne directrice pour votre série

La première chose que vous aurez à faire, après avoir trouvé votre idée, est de vous poser la question du thème. Quel thème je souhaite aborder ? Établissez une liste pourquoi pas, trouvez d’autres idées et n’oubliez pas de nommer une ligne directrice pour votre série. Quel est le but de tout ça ? Qu’est-ce que j’essaye de faire passer comme message ? N’hésitez pas à vous poser des questions !

Une fois votre ligne directrice trouvée, pourquoi ne pas  choisir un thème pour chaque tome de votre saga, c’est un moyen assez simple de surprendre votre lecteur et ainsi, de garder son attention. Mais gare à ne pas dénaturer votre histoire a force de varier les thèmes, cela peut également faire fuir certains lecteurs.

2. Un héros charismatique qui évolue au fil des tomes

Pour qu’une série littéraire fonctionne et plaise aux lecteurs, ils ont besoin d’un héros ou d’un personnage fort à qui s’accrocher et s’identifier. Les lecteurs aiment partager les buts du héros, ses rêves, ses peurs, ses failles et ses épreuves. Ce héros ne doit pas être trop parfait, au risque de déplaire à certains, car un héros parfait n’est pas intéressant à suivre, car nous savons qu’il va s’en sortir à chaque fois. Non, ce héros a besoin d’une chose importante, une complexité ! Il doit posséder des forces mais aussi des faiblesses, il doit avoir peur par moments et être courageux dans d’autres. Le lecteur ne doit pas s’attendre à ses actions, il doit être surpris. Si votre personnage est travaillé il sera très vite plus attractif.

Votre héro est en quelque sorte l’un des piliers de votre série littéraire alors soignez-le, autant que le reste de votre histoire. Rendez le attachant et marquant, il doit avoir un passé et si par mégarde vous souhaiteriez lui accorder une quelconque force ou bien pourquoi pas une capacité hors du commun, n’oubliez pas le revers de la médaille et les sacrifices que le héros a dû faire pour obtenir cela, les responsabilités qu’il a désormais.

Plus il y a de livres, plus votre héros va évoluer, c’est logique non ? Ce qui doit ressortir des tomes de votre saga, c’est l’évolution autant sur le plan physique que mental de votre personnage. Donnez-lui la possibilité de changer, d’apprendre de ses erreurs et d’acquérir cette sagesse au fur et à mesure que l’histoire se déroule. Mais avant cela, faites le souffrir, échouer, se tromper, chuter, mourir (s’il s’agit bien évidemment d’une mort non définitive sinon il n’y a plus d’évolution possible). Votre personnage doit souffrir de ses choix, de ses erreurs et cela doit se ressentir sur ses relations avec les autres, avec le monde qui l’entoure, faites de ses fautes un moyen pour votre héro d’évoluer et de grandir. C’est principalement ce qu’adore le lecteur, voir un héro brisé, se relever et apprendre de ses erreurs, tirer des enseignements de ses sinistres actes. Une évolution constante donc, qui abouti généralement par une conclusion heureuse, ou malheureuse (A vous d’en décider !).

Ecrire une série littéraire

3. Des personnages qui changent et qui évoluent

Au même titre que le héros, vos personnages secondaires sont extrêmement importants, car ils font partie de cette « masse » qui gravite autour du héros et qui aide à faire avancer l’histoire. Ils sont peut-être nombreux ou bien seulement une poignée, mais malgré cela, ils doivent être dotés d’une personnalité complexe. Certes, celle-ci n’a pas besoin de l’être autant que le héros, mais les lecteurs ne doivent pas voir que ces personnages ne sont là que pour faire les potiches ou mourir devant le héros.

Il doit se passer une évolution dans la tête des personnages, si untel fait telle action, comment réagiront les autres ? Comment cela va-t-il influer sur le reste de l’histoire ? La vision des choses a-t-elle changé pour l’un des personnages ? Le plus important dans tout ça, c’est de donner des raisons, des buts à vos personnages, pour qu’ils paraissent vivants.

Un autre point important est le physique de vos personnages, essayez de les rendre uniques, il ne faut pas qu’ils se ressemblent tous, donnez leurs par exemple une façon bien à eux de s’exprimer, une caractéristique qui fera la différence, ect…

4. Un univers fort et des lieux en constant mouvement

Au même titre que votre thème, que votre histoire et que vos personnages, l’univers et les lieux dans lesquelles le héros et les personnages vont évoluer doivent être travaillés. Pour qu’une saga dure, il faut savoir varier vos décors et les renouveler à chaque nouveau roman. L’univers peut rester le même, par exemple, vous pouvez garder un lieu « familier » au héros pour garder ce lien entre l’histoire du héro, son but et l’univers, il en deviendra même essentiel pour que le lecteur puisse se repérer dans votre histoire et donc, dans votre série littéraire.

Pour rendre plus vivant votre monde, il doit lui aussi évoluer avec les actions que réaliseront vos personnages, le lecteur doit ressentir les répercussions de toute votre histoire sur l’environnement qui entoure le héro. Les lieux devront correspondre également à l’intrigue de l’histoire, de préférence, certains lieux ne seront que traversés par le héro et ceux-ci n’apparaîtront qu’en citations dans les autres romans, il n’y retournera plus jamais et cela peut causer chez lui des souvenirs, ect… (C’est un moyen de créer de la matière, de le rendre humain et donc de faire de cet environnement, quelque chose de concret.)

Il n’y a pas de mystère ni de recette miracle pour que votre univers soit bon, il faut faire des recherches, vous documentez et vous rendre, si vous en avez l’occasion, sur les lieux pour vous imprégner de l’ambiance, de l’atmosphère.

5. Ecrire en commençant à penser à la fin

Nous voilà au dernier point et non le plus simple. Quand nous écrivons, nous oublions parfois de réfléchir à l’aboutissement de la quête du héros, de la finalité de tout ça. Pourtant, si cela n’est pas grave pour un simple roman, il est beaucoup plus difficile de ne pas le faire pour une saga. Pourquoi ? Car votre histoire va évoluer, se construire petit à petit et si vous ne savez pas où vous allez, vous risquez de faire des erreurs et vous contredire. Très vite vous vous en mordrez les doigts car, les premiers tomes étant déjà publiés, vous ne pourrez plus changer les choses.

Voilà une bonne raison de plancher dès maintenant sur votre fin de saga, ou juste d’y réfléchir, d’élaborer un petit quelque chose, l’important étant d’avoir au moins une idée du dénouement final de votre histoire.

Ecrire une série littéraire

Voilà que cet article touche à sa fin, j’espère qu’il vous aura plu ! On se retrouve très vite pour de nouveaux conseils d’écriture.


Et vous ?

Avez-vous déjà pensé à écrire une saga littéraire ? Ces conseils vous ont-ils aidés ? N’hésitez pas à parler de tout ça dans les commentaires ! 

signature

5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Quand j’étais au lycée, j’avais commencé à inventer une histoire de bande dessinée. J’ai vite abandonné mais cette histoire a bien mûrie dans ma tête et cet article m’a donné envie d’en reprendre l’écriture ! 🙂

2 années ago

Je ne peux être que ravi de cette nouvelle ! 🙂 Bon courage pour ton écriture !

2 années ago

Génial comme conseils, merci!! Même si je ne compte pas créer de saga littéraire (déjà un roman entier,je m’en sens incapable, alors une série!) les conseils peuvent aussi servir pour les petites nouvelles 😉
Encore merci! 🙂

2 années ago

Oui, certains conseils peuvent être adaptés selon le format de l’oeuvre que l’on écrit 🙂

2 années ago

J’ai le souci avec mes héros, on ne s’identifie pas trop à eux, quelques lecteurs m’ont dit qu’ils aimaient les suivre, connaître le pourquoi du comment mais qu’ils ne se voient pas en eux et je ne sais pas trop comment pallier au problème.
Très bons conseils, merci

2 années ago

Pour que les lecteurs s’identifient aux héros, il faut qu’ils partagent des valeurs, des buts, quelque chose qui leur donne envie de s’y accrocher 🙂 Ravi que l’article te plaise !

2 années ago

C’est pas gagné, mon histoire est un peu tordue >.<
Va falloir que je trouve comment modifier ça. Un conseil?

2 années ago

Tu n’es pas obligé de modifier quelque chose, pourquoi ne pas trouver un élément du passé de tes héros auquel les lecteurs pourraient s’identifier (passé compliqué, perte de quelque chose, etc… ) ou bien un élément physique… Il y a plein d’exemples, a toi de voir lequel te correspond le mieux et surtout lequel correspond le mieux a ton histoire !

2 années ago

Je vais essayer, merci !

2 années ago

Je t’en prie 🙂 Bon courage !

2 années ago

[…] Ecrire une série littéraire […]

2 années ago

Review Ecrire une série littéraire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.