[Histoire] Les Jeux Olympiques – Les origines

Le spectacle du monde ressemble à celui des Jeux olympiques : les uns y tiennent boutique ; d’autres paient de leur personne ; d’autres se contentent de regarder.Pythagore

Le 5 août 2016 n’est pas un vendredi comme les autres. Non ! Aujourd’hui commence les XXXIème Olympiades de l’ère moderne, j’ai nommé les JO de Rio ! Mais savez-vous d’où viennent ces JO qui nous réunissent tous, le temps de trois semaines ? Venez avec moi : nous allons remonter le temps jusqu’à la Grèce Antique.

….

700px-GR_08-04-23_Olympia_Museum_Zeustempel_Ostgiebel1

…..Comme vous le savez sûrement, la principale difficulté dans l’archéologie des temps Antiques réside dans le fait que les anciens avaient tendance à mélanger réalité et mythologie. L’exemple, à mon sens le plus flagrant, est la polémique autour de l’existence de la ville de Troie. A-t-elle existé ? A-t-il vraiment eu une bataille là bas ? Des faits attestent que oui… D’autres non. Les joies de l’archéologie ! Et bien pour les JO, c’est la même tambouille. Des mythes, rapportés par Homère, Pindare ou encore Pausanias donnent des origines différentes aux Jeux Olympiques.

….

700px-GR_08-04-23_Olympia_Museum_Zeustempel_Ostgiebel1 - copie 3

….

13918906_10205528115717329_1526014_o
Reconstitution de combat de proto-gladiateurs grecs par la société ACTA sur le site de Jublains (53160) en 2013.

…..On va y aller par étape. Que nous rapporte notre bon vieux Homère, auteur mythique ? La légende dit qu’il était aveugle. C’est à lui, que l’on doit la première mention de jeux sportifs dans la littérature grecque. Dans L’Iliade, chant XXIII, durant les funérailles de Patrocle, compagnon d’Achille. Dans ce passage sont décrits des combattants de ce que les spécialistes appelleront plus tard la proto-gladiature (mais j’y reviendrai dans un article uniquement dédié à cette pratique).

Fils d’Atrée, et vous autres, Achéens porteurs de bonnes jambières, voici déposés là les prix qui, dans la compétition, attendent les hommes d’attelages. Si nous, les Achéens, nous faisions aujourd’hui des jeux en l’honneur d’un autre, croyez-moi, je m’emparerais du premier prix et l’emporterais dans mon pavillon.Homère, L'Iliade, Chant XXIII, 272-275

700px-GR_08-04-23_Olympia_Museum_Zeustempel_Ostgiebel1 - copie 4

…..

….Le mythe de Pélops ne vous dit rien ? Laissez moi vous le raconter, c’est le plus communément admis quant à l’origine mythologique des Jeux Olympiques !

…..Pélops, ce grand séducteur, veut épouser la belle Hippodamie, fille d’OEnomaos, qui a l’habitude d’organiser une course de char l’opposant au prétendant de fille. Celui qui perd… Couic. Sauf que Pélops a un atout dans sa manche : le dieu de la mer, Poséidon. Ce dernier lui offre un char en or et des chevaux haut de gamme, qui lui permet de vaincre OEnomaos. Une version avance même qu’Hippodamie, amoureuse de Pélops, aurait saboté le char de son père, causant alors sa mort.
Parce que sa morale le titillait un peu, Pélops, pour s’expier de son crime, aurait instauré les Jeux Olympiques.

13515327_10205275897052020_1564243759_n - copie 2

02-07
Fronton Est du temple de Zeus à Olympie.
temple-zeus-3
Reconstitution de la façade Est du temple de Zeus à Olympie.

….

….Pindare, lui, nous rapporte que c’est le fameux Héraclès, qui aurait fondé les jeux après avoir tué son cousin Augias (une sale histoire, un salaire non payé pour le nettoyage de certaines écuries…).
…..C’est Pausanias qui avance que c’est Héraclès (pas le même, un autre, un des Dactyles de mont Ida de Crète), qui aurait proposé à ses frères de faire une course. Le vainqueur remporterait une couronne de laurier. Les jeux reviendraient alors tous les cinq ans, puisqu’ils étaient cinq frères.

…..Comme vous le constatez, c’est un petit peu chapharnaümnesque (oui, j’invente un mot) tout ça. Heureusement, certaines sources historiques nous permettent de mettre un peu d’ordre.

….

700px-GR_08-04-23_Olympia_Museum_Zeustempel_Ostgiebel1 - copie

….

Capture d’écran 2016-08-03 à 14.16.44
Offrande retrouvée sur le site d’Olympie, représentant un boeuf, datant de la période dites des âges obscurs (de -1100 à -800).

.

….On place les premiers Jeux Olympiques de l’histoire en -776. Les raisons seraient nombreuses et assez floues. Certains avancent même que la date de -776 serait fausse, et correspondrait en fait à la 75ème Olympiade, la première remontant alors à -400.
…..Certains éléments appuient cette thèse, notamment la présence très ancienne d’offrandes sur le site d’Olympie (à Gaïa, Déméter, etc), ou encore la date de construction du stade destiné aux courses de chars, placé à -700.

 

 

700px-GR_08-04-23_Olympia_Museum_Zeustempel_Ostgiebel1 - copie 2

….

….En gros… On sait pas trop trop. Mais une chose est certaine : les Jeux Olympiques sont au départ une fête religieuse, une fête dite panhellénique. Et comme durant toutes les fêtes panhelléniques, la paix était de rigueur entre toutes les cités-états, même  entre celles qui étaient en guerre. Tous les grecs se réunissaient pour honorer les dieux aux travers de compétitions sportives, laissant leurs différents politiques de côté. Les Jeux étaient faits pour réunir, et non pour diviser…

Un trait de la pensée antique qui, malheureusement, c’est perdu au fil du temps.


Et vous ?

Connaissiez-vous le mythe de Pélops ? Suivrez-vous les JO de cette année ?

Dites moi tout en commentaire ! 😉

Océane

5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Coucou !
Je compte suivre les JO à 100%, comme à chaque fois ! Pour ce qui est du mythe, je le connaissais dans la mesure où je suis une vraie fan de mythologie. De plus, j’ai fais un peu le même genre d’article pour mon blog, donc j’ai revu un peu tout ça.
Bonne continuation,
Mélyssa =)

12 mois ago

Review [Histoire] Les Jeux Olympiques – Les origines

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :