[Mythologie] La Métamorphose de Daphnée

Et le dieu lui dit « Mais puisque tu ne peux être mon épouse,

Du moins, tu seras mon arbre !

Ovide

Bonjour, bonjour ! Aujourd’hui, on se retrouve pour notre premier article de notre section « Mythologie » ! Et pour commencer, je vais vous parler un peu de mon mythe préféré, à savoir celui de la métamorphose de Daphné.

gdgd

espace

c9aa14081237cf84bb88f10e8d638538_161

             Dans la mythologie grecque, Daphnée est fille du fleuve Pénée. Jusque là, tout va bien. Mais ça, c’était avant qu’Apollon ne se moque de Cupidon (ou Éros en mythologie grecque). Cupidon, dieu de l’amour… Quelle idée d’aller lui chercher des noises ! Du coup, Cupidon pas-content tire deux flèches : une première en or, qui fait tomber Apollon raide dingue de Daphné, et une seconde, – en plomb cette fois – dédiée à la belle fille du fleuve qui se retrouve alors dégoûté de l’amour (et donc de notre Apollon national).
          Bon. Vous connaissez un peu la tendance qu’ont les dieux grecs et romains non ? Et bien quand ils veulent quelque chose (un verre de vin, un lit, une fille, qu’importe), ils font tout pour l’avoir, quitte à devenir des harceleurs à tendance psychopathe. Et manque de chance pour Daphné, c’est elle qu’Apollon veut, et ce bougre n’y va pas avec le dos de la cuillère !

daphne_4_100
Apollon et Daphné. Antonio Pollaiuolo et Piero Pollaiulo, entre 1470 et 1480. National Gallery, London.

         À force de le fuir, elle finit par s’épuiser, et par demander à son père, Pénée, de la transformer afin de pouvoir échapper au dieu de la lumière. Alors, Daphné commence à se métamorphoser… En laurier ! Même une fois sa transformation terminée, Apollon est toujours fou d’amour, au point d’embrasser l’écorce même de l’arbre. Arbre qui lui met en râteau d’anthologie, puisque le bois refuse l’étreinte. Comme son amour pour elle sera éternel, il décide que le laurier sera son arbre représentatif, en honneur de son amour perdu…

Il existe une variante, rapportée par Parthénios de Nicée dans Passions amoureuses, où Daphné serait fille d’Amyclas, et où ce serait Zeus lui-même qui lui aurait accordé la métamorphose.

La plupart du temps, les mythes sont là pour expliquer l’inexplicable. Ce mythe là servait justement à expliquer pourquoi le laurier était l’arbre représentatif d’Apollon.

espace

et

espace

espaceCe mythe, on le connait principalement grâce à un grand poème d’Ovide (qui comptabilisent près de 12.000 vers), un auteur latin, datant de l’an 1 ap. JC. Je vous laisse en dessous deux traductions possibles de ce texte, une plus littéraire, et une autre, plus proche du texte (dans le texte d’origine, Livre I, vers 452-567). Je ne vous mets que la partie concernant la transformation.

espace

hf

A13515327_10205275897052020_1564243759_n

inspires

Ce mythe, extrêmement connu et apprécié, a inspiré beaucoup d’artistes.

 

daphne-bohm-wiener-symphoniker-richard-strauss-1017333153_L_70
Richard Strauss, en 1938, s’est inspiré du mythe pour son opéra du même nom, Daphné.
376.1288_82
Dans l’oeuvre contemporaine The Dinner Party de Judi Chicago, exposé au Brooklyn Museum, on peut voir le nom de Daphné sur le socle.
Apollon&Daphné, G
Enfin (même s’il y en très certainement d’autres), ma petite préférée, une statue du sculpteur italien Le Bernin (Cavaliere Bernini), La métamorphose de Daphné, une prouesse, un bijou, datant de 1623. Elle est conservée à Rome, à la Villa Borghèse.
ABernin, Daphné et Apollon, vue 2
La métamorphose de Daphné, Bernin, 1623, vue 2
Bernin, Daphné et Apollon, vue 4
La métamorphose de Daphné, Bernin, 1623, vue 3

Et vous ? 

Connaissiez-vous ce mythe ? Qu’en pensez-vous ? Dites moi tout en commentaire ! 😀

Océane

Review [Mythologie] La Métamorphose de Daphnée

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :