Sauveur & Fils, Saison 4, Marie-Aude Murail

Je vous présente une des suites de l’année que j’attendais avec impatience ! Il s’agit de Sauveur & Fils, Saison 4 écrit par Marie-Aude Murail, publié le 17 janvier par l’Ecole des loisirs.

Voici ce que l’on trouve sur la quatrième de couverture :

Comment résoudre tous nos problèmes ? On peut, comme Jean-Jacques, s’enfermer dans sa chambre et ne plus penser à rien en dégommant des terroristes sur son ordinateur. On peut, comme Gabin, s’enfoncer des écouteurs dans les oreilles et passer ses nuits en compagnie des zombis de The Walking Dead. On peut aussi, comme Frédérique, demander à une voyante de lire l’avenir, ou bien, comme Jérôme, s’enfuir en abandonnant femme et enfants. Mais on peut également consulter monsieur Sauveur Saint-Yves, psychologue clinicien, comme Solo, comme Margaux, comme Samuel, comme Ella, et regarder la vie en face. Le bonheur sera peut-être au rendez-vous. 

https---static.fnac-static.com-multimedia-Images-FR-NR-1b-c5-8c-9225499-1540-1-tsp20171212092153-Sauveur-et-filsQuelle ne fut pas ma joie en lisant cette suite qui reste toujours aussi sympathique et intrigante. Nous retrouvons Sauveur, psychologue, et ses patients que nous suivons pour la plupart depuis le début avec des petits nouveaux pour renforcer l’intrigue et innover.

Ce que j’apprécie dans cette série, c’est qu’elle suit l’actualité concrète qui entoure les adolescents et les Français d’aujourd’hui.

Jean-Jacques, jeune homme qui reste enfermé dans sa chambre, suite à des difficultés scolaires, il s’est mis corps et âme dans les jeux vidéos. Ella, collégienne, qui a toujours une peur face au collège/aux autres adolescents, sèche les cours mais s’investit dans l’écriture d’une nouvelle et va participer à un concours de jeunes écrivains pour rendre fière son père qui a beaucoup de difficultés. Les deux sœurs Carré qui essaient de s’en sortir entre les cours, les amours La petite Claudie qui fait vivre un calvaire à ses parents qui ne s’investissent pas assez dans l’éducation de leur enfant et qui leur fait payer. Madame Naciri, une dame avec des insomnies qui va révéler à Sauveur des éléments troubles de son passé avec lesquels elle n’a pas encore fait la paix.

Parallèlement à ce qui se passe dans le cabinet du psychologue, nous suivons la famille. Lazare, le fils biologique de Sauveur, Gabin, jeune lycéen en décrochage scolaire, avec une mère atteinte de troubles psychiatriques qui va refaire surface, Jovo, l’ancien militaire, qui va faire des frayeurs à la famille. De plus, s’ajoutent régulièrement : Louise, la compagne de Sauveur et ses deux enfants : Paul, meilleur ami de Lazare et Alice, adolescente tourmentée en pleine crise d’adolescence. Est-ce que tout ce petit monde va réussir à cohabiter ensemble ? Est-ce que Louise et ses enfants vont enfin emménager ? Est-ce qu’enfin des cochons d’Inde vont faire leur entrée dans la famille ?

A découvrir dans cette suite toujours aussi bien écrite et dont on ne se lasse pas !

19


 

15821011_10206554856665211_1041285050_o

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :