[Série] Westworld, quand robots et western ne font plus qu’un

Avez-vous déjà entendu parler de Westworld, cette série futuriste dont la première saison a beaucoup fait parler d’elle ? Etes-vous curieux de découvrir cet univers si particulier ? Cet article est fait pour vous.

.

Bienvenue à Westworld

Westworld est une série américaine de science-fiction qui a été créée par Jonathan Nolan et Lisa Joy et dont la première saison est sortie il y a relativement peu. En effet, celle-ci a été diffuse le 2 octobre 2016 sur HBO. HBO ? Mais oui, c’est également eux que l’on voit à l’ouverture du générique de Game of Thrones, d’ailleurs le générique n’est pas sans rappeler cette série mythique, le compositeur est d’ailleurs le même et c’est le même studio qui a produit les images. Le format des épisodes d’une heure et des saisons à 10 épisodes font également partie des points communs entre les deux séries mais, pourtant les histoires sont bien différentes. Je vous laisse en juger par vous-même.

Synopsis

A Westworld, un parc d’attractions dernier cri, les visiteurs paient des fortunes pour revivre le frisson de la conquête de l’Ouest. Dolores, Teddy et bien d’autres sont des androïdes à apparence humaine créés pour donner l’illusion et offrir du dépaysement aux clients. Pour ces derniers, Westworld est l’occasion de laisser libre-cours à leurs fantasmes. Cet univers bien huilé est mis en péril lorsqu’à la suite d’une mise à jour, quelques robots comment à adopter des comportements imprévisibles, voire erratiques. En coulisses, l’équipe, qui tire les ficelles de ce monde alternatif, s’inquiète de ces incidents de plus en plus nombreux. Les enjeux du programme Westworld étant énormes, la Direction ne peut se permettre une mauvaise publicité qui ferait fuir ses clients. Que se passe-t-il réellement avec les androïdes ré-encodés ?

.

Westworld

.

Vous l’aurez compris, Westworld est un parc d’attractions, mais les « attractions » semblent si réelles que cela frôle la réalité. On se croirait par moments dans une série historique tant les costumes, les histoires ou encore les décors sont travaillés. Mais lorsque l’on passe du côté des responsables du parc, on se croirait davantage dans des laboratoires ultra high-tech. Ce sont deux univers bien différents qui se mêlent et se contrastent et cela donne étonnamment bien sur nos écrans.

Il faut savoir que la série n’est pas une idée originale. En effet, le film Westworld est sorti en 1973 et a été réalisé et écrit par Michael Crichton, qui s’est notamment fait connaître pour son roman Jurassic Park. On y suivait deux hommes dans un parc d’attraction sur le thème de la conquête de l’Ouest au milieu de machines dont le parc avait perdu tout contrôle. En 1976, un deuxième film était sorti. Quelques années plus tard CBS a tenté une adaptation en série qui n’a pas eu le succès prévu. En 2011 la Warner Bros envisageait de refaire un film mais c’est finalement HBO qui aura réussi à faire perdurer la série après un épisode pilote à 25 millions de dollars.

Malheureusement, la première saison a connu de grosses difficultés et a pris non seulement du retard mais le tournage a dû être arrêté quelques mois. En effet, le tournage a commencé rapidement, un peu trop même, puisque les scénaristes n’avaient écrit que quatre épisodes. Jonathan Nolan a expliqué avoir été dépassé par l’envergure du projet. Entre les différentes thématiques de la série (Conquête de l’ouest, robots, parc d’attraction, société futuriste…) et le budget colossal, produire un épisode revenait donc à produire un film et cela a demandé beaucoup plus de travail que prévu.

.

Westworld(18)

.

Violence et sentiments

La différence avec la première version de l’histoire en film et la série, c’est que la série se centre davantage sur les robots que sur les humains. En effet, l’une des thématiques principales de la série est l’intelligence artificielle. On se rend compte dès les premiers épisodes qu’avec la mise à jour qui semble provoquer des dysfonctionnements sur les machines, les robots semblent plus humains. Ils semblent développer des souvenirs, chose qu’ils ne sont pas censés pouvoir faire. Ils semblent également réagir de façon moins automatique aux commandes des développeurs du parc. En bref, ils semblent devenir de plus en plus humanisés, ce qui pose également un problème d’éthique au sein du par cet qui nous amène à nous poser des questions sur les véritables sentiments des robots et à nous demander jusqu’où ils sont prêts à aller.

.

Westworld(19)

.

Attention aux âmes sensibles, la série présente de nombreuses scènes de violence, parfois dérangeantes. Les visiteurs du parc peuvent faire ce qu’ils souhaitent avec les robots, c’est-à-dire les tuer, les violer, les kidnapper, ou parfois même se lancer dans des plans complètement sadiques et effrayants. Si vous connaissez un peu Game of Thrones, cela ne vous étonnera pas de savoir que cette série est tout aussi violente et qu’elle ne cache rien au niveau des scènes sanglantes, étant donné qu’elle est diffusée sur la même chaîne. Egalement, voir de nombreux corps dénudés, les robots étant toujours sans vêtements dans les laboratoires, ne vous surprendra pas non plus.

Mais par rapport à Game of Thrones, on est ici beaucoup plus dans la psychologie des personnages, avec certains épisodes qui vous sembleront longs et dénués d’action, afin de vous permettre d’approfondir une certaine boucle narrative ou de mieux cerner un personnage. Mais ne vous voilez pas la face, difficile de vraiment cerner un personnage ou comprendre ce qu’il se passe jusqu’à la toute fin de la série.

.

westworld h

.

Une série qui vous mettra le doute

Il est vrai que Westworld aura eu le don de me poser à me poser davantage de questions après chaque épisode et de ne pas vraiment être certaine d’avoir eu toutes les réponses que je recherchais, sans pour autant être sûr que c’était toujours voulu par les scénaristes. En revanche, il y a bien de nombreux éléments sur lesquels la série met un point d’honneur à vous mettre le doute. Par exemple, qui sont les hôtes et qui sont les visiteurs ? Cela peut sembler facile à deviner mais attention, tout n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît et les apparences sont souvent trompeuses. La série m’a surprise à de nombreuses reprises quant à l’identité des personnages.

La série joue également à de nombreuses reprises avec le fil du temps. On se rend compte que le parc fonctionne comme une boucle temporelle et que les hôtes sont réinitialisés, mais cela semble parfois durer une journée comme parfois plusieurs semaines. Les flashbacks et le présent se mêlent également pour nous proposer des boucles narratives encore plus intéressantes et surprenantes que ne le voudraient les propriétaires du parc.

.

westworld_saison_1_dolores

.

Malheureusement, il y a tout de même pas mal de problèmes à la série qui me valent de rester sceptique face à la saison deux. En effet, sur la plupart des épisodes, j’ai été trop perdue. J’ai trouvé que le scénario ne faisait pas toujours sens et que les épisodes n’étaient pas toujours cohérents entre eux. Cela serait-il dû au fait que la série n’a commencé qu’avec quatre épisodes d’écrits ? Les scénaristes se seraient-ils perdus eux-mêmes au cours de toutes ces boucles temporelles et de tous ces personnages ? J’aime énormément les retournements de situation, croyez-moi, mais j’ai trouvé qu’ici le scénario était souvent sacrifié afin que les spectateurs se disent « wow, je ne m’y attendais pas ». Mais en y repensant, tous ces retournements de situation n’étaient-ils pas parfois tirés par les cheveux ? Etait-il vraiment nécessaire de nous laisser dans le flou jusqu’au tout dernier épisode en nous poussant à nous poser de plus en plus de questions à chaque épisode ? Personnellement, j’ai trouvé la série par moments incompréhensibles et j’ai dû chercher des décryptages sur internet par moments.

Peut-être que mon dernier paragraphe ne vous donnera pas plus envie que ça de vous lancer dans la série, mais c’est pourtant une série fortement acclamée et, bien que je reste mitigée face à certaines failles du scénario, notamment à cause du désordre entre les scènes qui m’a un peu perdue, force m’est de reconnaître que la série est incroyablement bien réalisée, que les personnages sont intéressants et que les univers et l’esthétique du show en valent bien a peine. D’ailleurs, la saison 1 a fait bien plus d’audience que Game of Thrones, ce qui devrait tout de même attiser votre curiosité et vous donner envie de vous faire votre propre avis.

.

westworld-episode-3-ss02

.

Au mois de novembre, grâce aux bonnes audiences et critiques, une deuxième saison a été commandée par HBO. Les scénaristes ont tout de même expliqué qu’ils souhaitaient écrire tous les épisodes avant de commencer le tournage, ce qui fait que la série n’est pas annoncée avant 2018. Personnellement, je m’en réjouis et j’espère que cela me prouvera que les difficultés que j’ai eu au niveau de la compréhension ont été dues au tournage qui a dû reprendre dans l’urgence. Et vous, quelles attentes avez-vous pour la deuxième saison ?


bas d'article

Review [Série] Westworld, quand robots et western ne font plus qu’un

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.