[Critique Littéraire] Inaccessibles de Katharine McGee – Un livre qui vaut le coup !

Vous aimez Gossip Girl ? Les univers de Science-fiction totalement originaux ? Aujourd’hui je vous parle d’un roman qui m’a plu dès les premières lignes, il s’agit d’un premier tome, écrit par Katharine McGee : « Inaccessibles» .

Inaccessibles est un roman de Science-Fiction, parlant notamment d’une société assez sombre et atypique. Il a été publié le 09 Février 2017 chez la maison d’édition « Michel Lafon ». Composé de 411 pages, il vous est possible de l’acquérir au prix de 17.95€ en version papier.

Voici donc le résumé que l’on retrouve sur la 4ème de couverture de «  Inaccessibles»:

New York est à la pointe de l’innovation et du rêve. La ville est désormais une tour de mille étages où les plus aisés vivent à son sommet. Tout semble parfait, lisse et idéal.
Jusqu’au jour où une jeune femme tombe du millième étage…
Qui a pu accéder à cet étage? Meurtre ou accident ? Les suspects sont nombreux…
• L’image parfaite de Leda Cole cache une addiction à une drogue qu’elle n’aurait jamais dû essayer et à un garçon qu’elle n’aurait jamais dû toucher.
• La vie merveilleuse et sans problèmes d’Eris Dodd-Radson vole en éclats quand une horrible trahison brise sa famille.
• Le travail de Rylin Myer dans l’un des plus hauts étages la propulse dans un monde – et une histoire d’amour – qu’elle n’aurait jamais imaginé. Mais que lui coûtera cette nouvelle vie ?
• Watt Bakradi est un génie de la technologie qui cache un lourd secret : il sait tout sur tout le monde grâce à une IA qu’il a créée. Pourtant quand il est engagé par une fille des étages supérieurs pour espionner un garçon, il se retrouve piégé dans une toile de mensonges inextricable.
• Et vivant au-dessus de toute cette agitation, Avery Fuller, génétiquement créée pour être parfaite. Celle qui semble tout avoir est pourtant tourmentée par la seule chose qu’elle n’aura jamais…
.

inaccessibles-tome-1-tea-9782749932514_0

1000 étages de mystères

.

Avant toute chose, je tiens à dire que ce livre a été une très belle lecture. Il y avait vraiment tout ce dont j’ai besoin pour passer un moment palpitant et angoissant, tout cela condensé dans un roman de 400 pages. J’avais craqué sur ce livre dès l’annonce de sa parution. Il faut dire que le fait que la maison d’édition le compare à « Gossip Girl » avait su piquer ma curiosité ! D’ailleurs, c’est en partie pour cette raison que je l’ai lu, mais aussi car le résumé me tentait terriblement.

Tout commence par une mort. Celle d’une jeune fille qui va chuter du haut de la tour. Pendant cette scène, on se retrouve plonger dans une description fine et élégante, abordant le thème de la mort avec délicatesse. Je dois dire que cette entrée en matière était très appréciable. Ici, tout New York tient dans cette tour de 1000 étages. Un exploit que l’on doit à la science-fiction, de quoi nous enlever toutes ces petites questions futiles comme « Mais comment c’est possible ? ». Nous sommes en 2118 et nous allons suivre des riches, des pauvres, des classes moyennes, tout cela saupoudré de potins, de mystères et d’intrigues qui vont rythmer votre lecture jusqu’à la fin.

Le rythme de l’histoire est assez rapide, bien que nous croisons pas mal de personnages. En tout cas, on retrouve cette ambiance très hype et glamour des hautes classes sociales de New York, un charme particulier qui nous poursuit tout au long de notre lecture. Ce livre est comme un film que nous regarderions à l’envers. Nous commençons par la fin, puis tentons petit à petit, chapitre après chapitre de comprendre pourquoi cette fille est tombée du 1 000 éme étage. Il faut noter tout de même que ce livre nous offre une palette assez impressionnante de personnages. Entre Avery, Rylin, Eris, Watt et Leda, on est vite un peu perdu, du moins au départ. Par la suite, l’histoire s’enclenche et on arrive à se souvenir de chaque personnage. On ne s’ennuie pas vraiment car notre attention est toujours portée sur une nouvelle chose. Un gros point positif ! 

En tout cas, ce roman fait partie de la longue lignée de livres qui vous poussent à rechercher le fin mot de l’intrigue. A savoir qui de ces filles va tomber. Mais aussi pourquoi elle est tombée ? Plein de questions qui se bousculent dans notre tête. C’est un peu notre petit côté curieux qui ressort, on veut en savoir plus sur chacun, sur leur vie et leur intimité. On découvre des relations, des bouleversements… Bref, j’ai adoré !

.

Une plume fluide et entraînante !

.

J’ai vraiment beaucoup aimé la plume de Katharine McGee, elle nous dépeint une nouvelle société futuriste avec un arrière-gout de Gossip Girl et de mystères. Elle nous parle d’ailleurs de beaucoup de choses que je n’ai parfois pas comprises, mais pour autant, la lecture fut totalement géniale. Pour autant, j’ai eu parfois du mal avec certains personnages que j’ai jugés de trop. Suivre plusieurs personnalités sur une longueur de 400 pages ce n’est pas forcément évident.
 .
Mais étant donné que ce roman est un premier tome, je suppose que tous ces personnages auront une certaine importance. Je ne sais pas si l’auteure arrivera à nous passionner autant avec la suite, mais ce premier volume était sympathique et agréable. Parlons également de cette couverture très jolie qui dépeint très bien avant même le début de notre lecture l’univers richissime et hype de ce nouveau New York. De quoi nous mettre dans l’ambiance et nous donner une idée de ce qu’il nous attend. Dans la même veine, on peut comparer ce livre à Pretty Little Liars où encore Amelia dans la construction. 
 .
Poignant, intrigant et palpitant, vous passerez en compagnie de ce premier tome un agréable moment. Si vous aimez le mystère je vous invite à lire ce livre !

17


signature steven

[Critique littéraire] « Le matin en avait décidé autrement » de Salomé Vienne

Premièrement, merci aux éditions Memnos pour ce service presse.

« La Matin en avait décidé autrement » de Salomé Vienne m’a tout d’abord attiré grâce à sa couverture que j’ai trouvée magnifique et très poétique, puis grâce au résumé qui m’a réellement intriguée. J’avais envie d’en savoir plus sur Éda et Théo et sur leur histoire. Je me suis donc empressée d’accepter ce livre avec un enthousiasme non dissimulé. Je dois dire que le roman est encore plus beau en vrai, ce qui a ajouté à ma curiosité. Laissez-moi donc vous donner mon avis sur ce roman.

Lire la suite

[Critique Littéraire] Imajica de Clive Barker – Un roman intersidéral !

Une aventure de longue haleine vous tente en ce moment ? Vous êtes à la recherche d’un livre complet qui vous tiendra captivé ? Aujourd’hui je vous parle d’un roman qui a beaucoup plus chez nos voisins anglophones et qui j’en suis sûr, va aussi cartonner par chez nous. Un mélange d’aventure, d’action et de rebondissements, il s’agit d’un roman signé Clive Barker et on peut déjà dire qu’avec cet auteur de renom on ne pouvait que s’attendre à découvrir une perle. Ce livre massif dont on va parler aujourd’hui, c’est « Imajica ».

Imajica est un roman de Fantasy composé à l’origine de deux tomes, vous l’aurez compris, nous avons affaire ici à un livre colossal avec une histoire qui s’étire en longueur. Mais ceci n’est en aucun cas un mauvais point, ainsi, l’auteur peut traiter tous les sujets importants qu’il souhaitait aborder, comme notamment les dieux et déesses, l’amour, la mort, la traîtrise et bien d’autres sentiments qui se mêlent et s’entremêlent dans ce récit. Un livre on ne peut plus original qui va vous passionner, si bien sûr vous prenez le temps de le lire ! Il a été publié le 18 janvier 2017 chez la maison d’édition « Bragelonne ». Composé de 960 pages, vous allez vous retrouver face à un livre de qualité et avec beaucoup de quantité. Il vous est possible de l’acquérir au prix de 30€ en version papier, mais rassurez-vous, cela vaut largement la peine. Lire la suite

[Critique Littéraire] Niourk de Stefan Wul – De la Science-fiction intelligente !

Il y a tellement de romans de Science Fiction que vous ne vous y retrouvez plus ? Le genre vous est inconnu et vous souhaitez en découvrir davantage ? Aujourd’hui, parlons d’un livre assez particulier car il s’axe dans un genre de Science-Fiction avec une construction assez unique et un univers très agréable. Je vous parle du roman de Stefan wul : « Niourk« . Le titre est clair, concis et nous intrigue dès le départ. C’est d’ailleurs grâce à cela que j’ai eu envie de la chroniquer et de vous en parler car je croyais au départ, en voyant la couverture, que c’était un livre de Fantasy. Et la bonne surprise fut de me rendre compte que j’avais tort et que ce livre était de la science-fiction de A à Z.

Niourk s’inscrit donc dans la lignée des romans d’un genre très prisé par les écrivains, et pourtant, il arrive à se détacher de la masse en nous offrant un récit de qualité et une ambiance toute particulière. Ce roman a été publié le 20 Janvier 2017 chez Milady. Composé de 264 pages, c’est un livre qui se lit relativement vite, mais l’histoire est très agréable à suivre, une vraie découverte ! Il n’y avait vraiment pas besoin de plus. Il vous est possible de l’acquérir au prix de 5.90€ en version poche. Lire la suite

[Critique littéraire] La 5e Vague T3 – Rick Yancey

Titre : La dernière étoilela-5e-vague,-tome-3---la-derniere--toile-729244

Auteur : Rick Yancey

Édition : Robert Laffon

Collection : R

Parution : 26 mai 2016

Nombre de pages : 432

Genre : Science-fiction

Prix : 17.90€

Où l’acheter : Amazon, Fnac, Librairie

 

Résumé :

 

« Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu’elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver … Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7.5 milliards d’humains qui peuplaient notre planète. Trahis d’abord par les Autres, et maintenant par eux-mêmes.

En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime : sauver leur peau… ou sauver ce qui les rend humains. »

Lire la suite