Valérian et la Cité des mille planètes : Un film superbement réalisé !

Film français et petite perle graphique, le tout nouveau film réalisé par Luc Besson, « Valérian et la Cité des mille planètes« , m’avait beaucoup donné envie notamment grâce à sa bande-annonce où l’on pouvait voir beaucoup, mais alors vraiment beaucoup de choses très originales, comme par exemple des paysages ou des espèces extraterrestres. Toujours est-il que j’ai décidé de franchir le pas en me rendant au cinéma, en avouant que je n’avais clairement pas envie d’être déçu. Pour ceux qui ne le savent pas, ce film est l’adaptation de la très grande saga de bande-dessinée « Valérian » que je n’ai malheureusement jamais lu. D’après ce que l’on a pu me dire, le film ne respecterait pas tout à fait les codes de la BD, pour les fans vous pourrez me dire en commentaires ce que vous vous en avez pensé ! Voici le synopsis du film pour vous éclairer un peu sur l’histoire : 
.
Au 28ème siècle, Valérian et Laureline forment une équipe d’agents spatio-temporels chargés de maintenir l’ordre dans les territoires humains. Mandaté par le Ministre de la Défense, le duo part en mission sur l’extraordinaire cité intergalactique Alpha – une métropole en constante expansion où des espèces venues de l’univers tout entier ont convergé au fil des siècles pour partager leurs connaissances, leur savoir-faire et leur culture. Un mystère se cache au cœur d’Alpha, une force obscure qui menace l’existence paisible de la Cité des Mille Planètes. Valérian et Laureline vont devoir engager une course contre la montre pour identifier la terrible menace et sauvegarder non seulement Alpha, mais l’avenir de l’univers.

564770393_1280x720

Paru en salle le 26 juillet 2017, Valérian est la superproduction qui remet Luc Besson au devant de la scène après le grand succès qu’avait pu avoir « Lucy ». Grandiose, superbe et grandiloquent, ce film qui dure plus de 2h18 tout de même va vous surprendre, vous éblouir mais aussi vous racontez une jolie histoire, bien que parfois un peu hasardeuse.
.
En effet, si Valerian reste assez clair sur les deux héros du film, l’intrigue est quant à elle un peu plus flou, en ressortant de la salle je dois dire que j’avais tellement eu d’information pendant la projection que je n’aurais tout simplement pas pu résumer clairement toute l’histoire. En tout cas, vous n’allez pas vous ennuyer car Luc Besson a mis le paquet sur les effets spéciaux et le visuel du film. Entre les planètes étrangères, les espèces incroyables et les différents lieux sur la station, vous allez découvrir énormément de nouvelles choses. Au départ, nous avons d’ailleurs le droit à une explication un peu longuet mais appréciable sur la construction de cette cité, de comment les diverses races ont réussi à s’entendre, ect…
 .

cara-delevingne-valerian-and-the-city-of-a-thousand-planets-photos-06-12-2017-1

Mettant en tête d’affiche Cara Delevingne et Dane DeHaan dans les rôles respectifs du major Valerian et du sergent Laureline, le film joue la carte de l’atypique et cela fonctionne ! Je trouve que le choix des acteurs est juste génialissime, on ne pouvait trouver mieux. La mannequin Cara Delevingne m’a énormément surprise, son jeu d’acteur était vraiment bon, tout comme son comparse. On retrouve également d’autres personnages, notamment le peuple de la planète Mulh qui est une vraie claque au niveau des effets, mais je ne vous en dis pas plus au risque de vous spoiler le film !
.
L’osmose entre les deux acteurs était aussi un superbe atout pour ce film, le temps est passé très vite en leur compagnie et finalement on regrette quand c’est terminé et que le générique arrive sur l’écran. En matière de science-fiction, je dois dire que vous ne risquez pas d’être déçu. Mais venons en a la seule chose que je n’ai pas vraiment aimée, il s’agit de la voix française de Cara Delevingne : Louane. Pour ma part, je trouvais que sa voix manquait d’énergie, d’émotions et du coup cela ne collait pas vraiment avec l’actrice, qui elle dégageait de vraies choses. Un petit bémol donc mais pour ceux qui voudraient éviter cela, lancez-vous plutôt vers la VO ! 
.

m

Petit plus du film que j’ai vraiment adoré : la présence de Rihanna qui joue le rôle d’un alien capable de se transformer. Un rôle qui lui va bien et qu’elle a su jouer même si cela ne dure pas très très longtemps. On aurait pu très vite verser dans le ridicule mais Luc Besson à réussi à trouver le rôle parfait pour la chanteuse. En bref, plein d’effets, d’émotions et une histoire de science-fiction que vous allez sans nuls doutes apprécier, n’hésitez pas d’ailleurs à me donner votre avis en commentaires ! 

valerian-city-of-a-thousand-planets-trailer-one-001

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :