[Archéologie] Le trésor d’argenterie de Boscoreale

Aujourd’hui, je ne vais pas vous éclairer sur une partie précise de l’histoire, ou fournir des anecdotes croustillantes sur la vie des empereur romains ou des philosophes grecs, ni même encore pour faire découvrir un brin de mythologie.

Aujourd’hui, par cette période estivale et ces chaleurs hors normes, par ces temps où les collégiens préparent leur brevet, les lycéens le BAC, et certains étudiants qui attendent leurs résultats, ou sont dans les rattrapages, je vous propose un article détente, qui va nous plonger en plein dans ce que les archéologues et historiens appellent Le siècle d’Auguste.

I – Un brin d’histoire pour recontextualiser

Capture d’écran 2017-05-30 à 17.13.49Après l’assassinat de Jules César – Salut Jules ! – en -44, par plusieurs manigances et manipulation politique, c’est son fils adoptif, Octave, qui accède au pouvoir. C’est en -27 qu’il devient Auguste, premier empereur de l’empire romain.Durant toute la période de son règne, l’art a subit une véritable métamorphose, afin de se transformer en véritable propagande politique et sociale en faveur du nouvel empereur.

Que ce soit en peinture, en architecture, en métallurgie et en toreutique, on parle de véritable révolution artistique.

II – L’argenterie de Boscoreale

Parmi la famille de la toreutique, il existe plusieurs techniques (ciselage, martelage, repoussé, etc), qui ont abouti à un véritable trésor d’argenterie. Je vous laisse découvrir ces merveilles.

 

Coupe à boire, motif d’olivier

….

97-022963
Coupe à boire, relief de squelettes

….

143555
Mon préféré… Une petite coupe à boire, aux motifs de feuilles et fruits d’olivier…

argent tesoro b,reale 60
Coupe à boire, motif de procession (char apparent).

;;;;

argenti147
Coupe à boire, motif d’oiseaux (cygnes ?)
Patera di Boscoreale (ritratto di Cleopatra Selene), I secolo d.C., Parigi, Louvre
Plateau à buste de femme (possiblement Cléopâtre).

Signature océane

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :