[BD] Les Ailes du Singe – Tome 1, Wakanda

On se retrouve aujourd’hui pour parler de bande dessinée franco-belge. Nous nous intéresserons à une toute nouvelle série, « Les Ailes du singe » et son premier tome, Wakanda. Etienne Willem s’occupe du dessin et également du scénario.

Qu’est-ce que c’est ? 

Il s’agit d’un album de 48 pages édité aux éditions Paquet. Cette maison d’édition publie beaucoup de BD qui ont un rapport avec l’aviation, l’automobile, comme par exemple « Le courrier de Casablanca » ou « Jo Siffert ». Mais Paquet explore d’autres univers comme l’Histoire. couv24260734

Les ailes du singe, même s’il aborde le domaine de l’aviation, n’est pas classé dans la collection Cockpit qui est consacrée à ce thème. En effet il s’agit plus ici d’une critique de la société des années 30 (et d’aujourd’hui). Mais on verra cela plus en détails lorsque l’on abordera l’univers de l’album.

Le livre est sorti le 29 juin dernier. Il existe deux éditions. La première est la version originale disponible au prix de 14 euros. La seconde est la version crayonnée, est distribuée par Canal BD au prix de 25 euros.  

.

.

La quatrième de couverture 

« Ancien pilote de l’escadrille Lafayette, Henry Faulkner va devoir sauver New York d’une énorme catastrophe. Et que la menace vienne du ciel n’effraie pas notre pilote virtuose, cascadeur aérien à ses heures. Une folle journée, et nuit, qui va bouleverser la vie de notre héros. »

Je trouve ce résumé très attirant. Notamment l passage où l’on apprend que notre héros est un pilote d’avion et surtout cascadeur. J’imagine déjà les merveilleux dessins qu’Etienne Willem peut réaliser, en particulier les scènes d’action.

Détails techniques 

IMG_3843Commençons par la couverture ! Elle est simple, mais on apprend beaucoup de choses rien qu’en la regardant. Tout d’abord que les personnages sont des animaux avec un comportement humain. Ensuite que Wakanda est le nom du dirigeable que l’on voit en arrière plan. Pour pouvoir le lire il faut avoir l’album entre ses mains. 

Puis, quand on découvre les premières pages, on tombe sous le charme ! Les dessins sont vraiment bien fichus, et les couleurs réalistes. Mais il m’a manqué un petit quelque chose pour être vraiment fan du style de l’auteur. En effet j’ai trouvé que certaines planches étaient surchargées, il y avait trop de détail. Je m’y suis repris plusieurs fois pour comprendre a totalité l’action.

.

L’univers et les personnages 

Les ailes du singe ne vous ai peut-être pas inconnu. Il y a quelques semaines je vous ai parlé de Blacksad (lien de l’article), et je vous avez cité ce livre pour continuer votre lecture. Etienne Willem réussit là le pari de ne pas calquer la série du chat ! En effet on se retrouve à New York, en pleine crise économique des années 30. L’univers est construit sur cette période. Les personnages reflètent la société de l’époque. Les gens les plus riches n’hésitent pas à profiter des plus pauvres. Mais là où c’est gênant c’est que l’album en devient caricatural et c’est dommage ! 

Les personnages les plus intéressants sont ceux présents sur la couverture Betty et Henry, même si ce dernier est plutôt vulgaire.

Le scénario

Il est bien construit. Henry Faulkner doit sauver le Wakanda. Mais comment faire quand on n’est pas à bord ? Vous verrez, ce n’est pas si simple ! On a une intrigue et en plus on n’a pas toutes les réponses à la fin. Cela donne un intérêt au lecteur à lire la suite. De plus, le choix des animaux pour endosser tel rôle a un impact sur l’intrigue. Pour ne pas vous spoiler, je ne peux pas vous en dire plus, mais vous verrez, c’est vraiment intéressant !

Un album surchargé mais qui se rattrape par la qualité du dessin. Un scénario un poil trop simple mais intéressant. Le choix des animaux est toutefois discutable, en effet des humains auraient très bien pu faire l’affaire. L’univers est sans doute le point fort de l’album, il vient compenser le côté caricatural des personnages. Bref, une lecture plutôt mitigée et dont j’attendais beaucoup plus ! 

13816828_10205459551243260_1650319558_n

.

Pour continuer 

9684694989Je vous invite vraiment à découvrir l’univers de la maison Paquet ! Je suis persuadé que vous trouverez votre bonheur à travers des one-shot, des séries déjantées, etc. Je vous propose cette semaine « Rendez-vous à Phoenix » et « Le courrier de Casablanca » !

.

.

.


Et vous ? 

Qu’avez-vous pensé de cet album ? L’avez-vous apprécié ? L’univers vous a-t-il emballé ? 

N’hésitez pas à nous le dire dans les commentaires !

13493718_10205271972273903_2013710466_o

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :