[Critique Littéraire] Le roman jeunesse La Plus Grande Peur de ma vie de Eric Pessan

Je vous présente le roman La Plus Grande Peur de ma vie de Eric Pessan publié le 25 janvier 2017 par Ecole des loisirs. Il fait 120 pages.

Voici ce que l’on trouve sur la quatrième de couverture

Personne ne s’imagine mourir d’un coup, forcément. Personne ne sait ce que contient le sac de Norbert. Sauf nous trois, Lalie, Jordan et moi, David. Et Norbert bien sûr puisqu’il a osé la prendre et l’emporter en classe avec lui, cachée dans son sac. Il est complètement malade. Il peut nous tuer d’une seconde à l’autre. Quatre amis découvrent une grenade dans un vieux manoir datant de la Deuxième Guerre mondiale. Que faire avec cette grenade ? La laisser là ou l’amener au collège quand on est soi-même sur le point d’exploser ?

918PvSNfZ+LNous suivons dans ce court roman, David, notre personnage principal et narrateur ainsi que ses trois amis Lalie, Jordan et Norbert. Ils sont élèves en 6ème et suivent le cours de leur vie, pas toujours facile, entre leur famille, le collège et leur vie sociale. Mais leur vie prend un tout autre tournant lorsque nos quatre collégiens décident de visiter un ancien manoir sur le point d’être détruit. Ils avaient envie de dépasser leurs limites et de se retrouver ensemble, ce qui n’est pas toujours facile, mais cette péripétie va leur laisser un goût amer dans la bouche. En effet, nos protagonistes vont découvrir dans ce manoir un élément qui va avoir de lourdes conséquences : il s’agit d’une grenade de la seconde guerre mondiale. Bien sûr, aucun n’aura la même solution, mais tous ont la même réaction, entre peur et fascination. Mais face à cette découverte que doivent-ils faire ? La prendre, la jeter, la laisser, mettre un mot, le dire à leurs parents ? Sachant que toute solution aura des conséquences, le choix est difficile. Le lendemain, quelle surprise en comprenant que Norbert l’a apportée en classe. Notre narrateur est en panique totale en imaginant que cela peut exploser d’un instant à l’autre et tous les tuer. Mais le drame qu’on pensait arriver n’est pas là ! Suite aux brimades d’autres élèves l’un des quatre décide de faire l’impensable…

Ce livre est une jolie réflexion sur les décisions que peuvent prendre des adolescents qui n’ont pas forcément la vision immédiate du danger, tous n’ont pas la même maturité et la même réflexion face aux conséquences. On peut imaginer que cette grenade est métaphorique et pourrait être remplacée par d’autres sujets.

La thématique du harcèlement est aussi abordée de manière très courte dans ce texte, quelques brimades et le garçon réagit très vite de manière démesurée. Il aurait peut-être fallu aborder ce problème plus longuement dans le texte car la souffrance de l’élève est vue seulement lorsqu’il est dans ses derniers retranchements. Le lecteur ne se sent pas assez impliqué dans la souffrance du collégien. Le point de vue interne qui est concentré sur David ne permet pas de prendre en compte les pensées et sentiments des autres personnages, le lecteur est extérieur jusqu’à la fin et même dans la scène de rencontres des parents, qui aurait du permettre un rapprochement avec le lecteur.

Ce livre est intéressant pour la réflexion des adolescents et des adultes face à un problème. Dommage que la relation personnages-lecteur soit trop éloignée.

14


 15821011_10206554856665211_1041285050_o

Review [Critique Littéraire] Le roman jeunesse La Plus Grande Peur de ma vie de Eric Pessan

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :