[Critique littéraire] Après toi – Jojo Moyes

Titre : Après toi1507-1

Auteure : Jojo Moyes

Édition : Milady

Genre : Romance, contemporain

Parution : 10 juin 2016

Prix : 18.20€

Nombre de pages : 444

Où l’acheter : Amazon, Fnac, librairies…

 

Résumé

N’oublie jamais que tu n’as qu’une vie…

« Lou a promis  l’homme qu’elle aime de vivre chaque jour comme si c’était le dernier. Mais elle peine à se remettre de la mort de Will et des violentes critiques dont elle est la cible dans sa ville natale. Sa vie londonienne n’a rien du nouveau départ qu’elle espérait : accoutrée d’un uniforme ridicule, elle travaille dans le bar d’un aéroport, sous les ordres d’un petit tyran. Lors d’une soirée passée à méditer sur le toit de son immeuble, Lou est surprise par l’apparition d’une jeune fille, et tombe… trois étages plus bas. Elle croit avoir touché le fond, mais c’est là que commence sa nouvelle vie : sa rencontre inattendue avec Lily est le meilleur moyen d’honorer sa promesse. »

Mon avis

[Attention risque de spoilers pour ceux qui n’ont pas lu Avant toi !]

Après la suite tant attendue du livre de Jojo Moyes, je n’ai pas eu à attendre bien longtemps pour le dévorer page par page. J’ai eu peur de me lancer dans le second tome sans la présence de Will Traynor Pourtant, j’avais envie de savoir ce que Lou deviendrait…

Après toi est donc la suite d’Avant toi, le best-seller qui a rendu Jojo Moyes célèbre, et bien encore après la sortie du film. Pour résumé, Lou était une jeune fille vivant dans la campagne, qui aidait financièrement sa famille. Elle avait alors accepté un emploi d’aide-soignante pour un homme tétraplégique : Will. Un rapprochement s’est effectué entre Will et Lou. Seulement, Will ne supportant pas son état a pris la décision de mettre fin à ses jours dans un établissement en Suisse, sous un suivi médicalisé (suicide assisté). Malgré les efforts de Lou, Will ne reviendra pas sur sa décision. Il ne lui laisse qu’une lettre poignante qu’elle devra lire à Paris, dans son bar favori…

On retrouve dans le deuxième tome, une petite Lou fragile depuis la disparition de son cher Will. Elle lui a promis de profiter de sa vie à fond. Mais cela est difficile pour elle. Elle ne s’en remet pas… Mais les choses les plus imprévues peuvent parfois réserver de bonnes surprises ! A commencer par sa chute vertigineuse et l‘arrivée d’une jeune fille dans sa vie.

Afficher l'image d'origineLa narration était comme le premier tome, je ne fus pas déçu, j’étais même enchanté de retrouver son style fluide et si joliment écrit. J’ai mis une semaine à terminer ce roman voulant à tout prix prendre le temps de m’imprégner des pages et des personnages. M’imaginer, en devenant presque Lou, en ressentant ses pensées. Jojo Moyes a un véritable talent pour raconter ! Les premières lignes sont là pour le prouver. C’est bien le premier bouquin que j’ai lu qui m’a fait cet effet !

Le rythme est époustouflant ! J’ai avalé chaque mot comme une tasse de chocolat chaud. Les chapitres ne sont pas trop longs et ni trop courts, juste ce qu’il faut. J’ai été littéralement séduite et pourtant, ma peur principale était d’être déçue par ce second tome. Alors si ce n’est pas déjà le cas, foncé acheter le livre, il n’est jamais trop tard !

Dans le récit, on passe par les sujets de l’amitié, la famille, l’amour, le travail, le deuil et j’en passe, car il y en a vraiment pas mal. Jojo Moyes a donné des exemples de la vie actuelle sous une forte émotion, intense, car oui, j’ai aussi eu ma petite larme dans ce second volet… Mais j’ai aussi rigolé !

Une intrigue qui nous mène au bout du livre, je m’attendais à chaque page à être surprise par un événement. Car j’ai remarqué que la vie de Lou était remplie d’actions, qu’il y avait beaucoup de surprises. Un univers proche de la réalité, nous laissant toutefois rêver d’un espoir improbable pour Louisa Clark ! 

Afficher l'image d'origineQuant aux personnages, ils sont fidèles au premier tome, on retrouve Lou, une jeune fille endeuillée par la mort de Will, mais qui n’hésite pas à aider son prochain en mettant sa vie entre parenthèses. On retrouve également la famille Clark et celle des Traynor toujours fidèle à eux-mêmes. Des nouveaux venus font leur apparition dans le roman, il s’agit de Sam, un ambulancier qui va petit à petit faire un petit rapprochement auprès de Lou. Mais je ne vous en dis pas plus pour ce personnage, qui deviendra important dans les choix auxquelles elle devra faire face. Vint ensuite Lily, une jeune adolescente rejetée par sa famille à cause de son caractère détestable puis Tanya et Marc.

La couverture du roman représente sûrement Lou de dos, face au coucher de soleil, avec des motifs arabesques très jolis qui attirent le regard. Cela m’inspire une liberté qu’elle finira surement par obtenir, celle de vivre pleinement.

On ne sais jamais ce qui peut se passer quand on tombe de si haut..

En bref, un bon bouquin pour vous accompagner tard le soir, en compagnie d’une légère lumière pour vous mettre dans l’ambiance lecture. Je vous le conseille et je ne reviens pas sur ma position.

13817266_10205459551443265_1260087488_n

Petit tour du côté de Jojo Moyes

Afficher l'image d'origineJojo Moyes, née le 4 août 1969 à Londres en Angleterre, est une journaliste britannique et, depuis 2002, une romancière. Elle est l’une des rares auteurs à avoir remporté deux fois le prix du livre romantique de l’année. Elle a remporté le prix en 2004 pour Arcadia Hotel et en 2011 pour La Dernière lettre de son amantCes romans ont été traduits en onze langues différentes. Lorsque son premier livre Sous la pluie a été publié. Elle continue à écrire pour The Daily Telegraph. Jojo Moyes vit dans une ferme à Saffron Walden, Essex avec son mari, le journaliste Charles Arthur, et leurs trois enfants.


Et vous ?

L’avez-vous lu ? Qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à laisser tout ça en commentaire je me ferai un grand plaisir de vous répondre !

13720454_10205419831050280_1378060958_o

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :