[Critique Littéraire] The Revolution of Ivy – Amy Engel

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui on se retrouve pour une toute nouvelle chronique qui portera sur le second tome de la série « The Revolution of Ivy » de Amy Engel.

Le roman « The Revolution of Ivy »  est un roman de dystopie young adult qui se déroule dans un monde post-apocalyptique, où les hommes se sont réfugiés derrière de gigantesques barrières de métal. Ce livre aborde de nombreux thèmes tels que l’abandon, la mort, la confiance, l’amour et le combat. Il a été publié le  05 Novembre 2015 chez la maison d’édition « Lumen».

Composé de 326 pages dans le format proposé chez Lumen, il vous est possible de l’acquérir au prix de 15€ en version « Broché » sur Amazon.

Voici donc le résumé que l’on retrouve sur la 4ème de couverture de « The Revolution of Ivy»:

J’ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L’homme que j’aime.

Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d’attendre que la faim et la soif aient raison de moi. Ou bien qu’une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant… Mais je refuse d’abandonner. J’en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d’agir, enfin.

Bishop me l’avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà de la barrière, c’est encore pire. L’hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l’eau, des vivres, un abri. D’autres condamnés avec lesquels m’allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix : dois-je oublier ma vie d’avant, me venger de ceux qui m’ont trahie… ou mener, purement et simplement, la révolution ?

Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.

couv26138926

Ma chronique littéraire

Un second roman qui nous replonge dans l’univers sombre d’Ivy et dans la suite de son aventure solitaire ! 

Dans ce second tome nous retrouvons l’histoire d’Ivy qui est désormais en dehors du mur de protection de la ville. Seule, elle est destinée à errer sur ces terres jusqu’à sa mort, mais c’était sans compter sur les autres bannis, qui peu à peu, vont devenir des amis, puis des ennemies. Une relation complexe qui unis ces êtres perdus, une relation qui deviendra très rapidement compliquée au vu de certaines révélations. Une chose est sûre, la vie d’Ivy ne sera plus jamais comme auparavant, jamais elle ne pourra récupérer son innocence….

Une suite d’histoire intéressante et assez bien exploité même si j’ai trouvé ce second tome un peu trop passif. Certes on y retrouve de l’action mais je m’attendais à quelque chose de beaucoup plus explosif. Pour une fin de série je trouve que l’histoire aurait pu être beaucoup plus mis en valeur mais finalement même si ce n’est pas vraiment parfait, cela reste un bon roman qui clôture ici une duologie très sympathique.

La narration de ce roman se fait sous le point de vue d’Ivy, la jeune femme que l’on avait découverte dans le premier tome et qui a légèrement évolué depuis que nous l’avons quitté. On la suit toujours dans ses doutes, ses peurs et on prend un malin plaisir à la voir survivre épreuve après épreuve, surtout quand on sait que ce personnage n’est pas forcément faite pour la survie.

Le rythme de ce roman était vraiment plus rapide que le premier, même si par moments nous avons le droit aux typiques scènes passives qui nous en apprend encore un peu plus sur la condition des bannis et surtout sur leur destin. Une baisse de rythme vers le milieu du roman qui finira à toute vitesse vers un renouement auquel je ne m’attendais pas.

Un univers assez sympathique, je l’avais trouvé un peu vide dans le premier tome et nous en apprenons davantage dans ce dernier tome, certes l’auteure n’a pas vraiment cherché  nous plonger dans un univers complexe, mais elle a le mérite d’avoir créé un environnement agréable et typique de la dystopie.

Afficher l'image d'origine
Couverture Originale

Le style de l’auteur était un coup de cœur pour le premier tome et j’ai retrouvé dans ce second volume les mêmes caractéristiques qui m’avait fait tomber amoureux de ces mots si bien choisi. En bref, un style doux et percutant ! 

En ce qui concerne le personnage principal, Ivy, je l’ai trouvé toujours aussi fragile, quand celle-ci doit être une guerrière, une survivante, cette dernière se révèle vulnérable et faible. Des traits qui font sa force mais aussi sa personnalité car nous la connaissions déjà comme ça dans le premier tome. Au fur et à mesure nous la découvrons un peu plus et son côté « survivante » va commencer à apparaître. 

Les personnages secondaires sont assez bien construits, ils ne sont pas vraiment essentiels mais ils forment un ensemble assez sympathique ! Je trouve que tous ces caractères auraient peut-être mérité un petit côté un peu plus naturel, l’on s’attendait trop à leurs actions et cela donnait un côté un peu trop « fabriqué » au roman, ce n’était pas vraiment spontané.

L’intrigue de ce second tome nous plonge dans la déchéance de la vie d’Ivy après avoir refusé de tuer Bishop, son mari. Mais cette fois ci les choses ne sont pas pareilles, Ivy est désormais seule face à son destin et ses erreurs et la suivre dans cette période difficile de sa vie est vraiment passionnant.

Une ambiance un peu molle, ce second tome ne décolle pas vraiment comme je l’aurais espéré même si il est beaucoup plus actif que le premier, l’on attend quelque chose qui pète, de l’action et on se retrouve avec une atmosphère qui ne met pas en avant l’intrigue. Une ambiance qui finit par ne plus nous transporter et qui personnellement ne m’a pas fait aimer la fin du roman.

En ce qui concerne le visuel du roman, je le trouve toujours aussi réussi, le premier tome était très joli et le second reste dans le même style. En bref, une couverture qui donne envie et un résumé très alléchant.

Finalement, c’était une lecture sympathique mais sans plus, j’ai bien aimé l’histoire même si j’ai trouvé la fin vraiment très banal et trop « belle », un gros point négatif car j’ai senti que l’histoire était bâclée.

Une fin de duologie qui répond à bon nombre de nos questions mais qui manque de dynamisme et d’un vrai côté tragique ! 
s (5)

 


Et vous ?

Avez-vous envie de lire ce roman ? Avez-vous lu ce roman ? Qu’en avez-vous pensé ? N’hésitez pas à parler de tout ça dans les commentaires !

5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Je suis tout a fait d’accord avec toi concernant la fin. Personnellement j’ai été vraiment déçue par ce tome 2 alors que j’avais adoré le premier.

1 année ago

J’avais adoré le premier tome et j’ai hâte de découvrir ce second tome, malgré les avis sur ce dernier qui ne sont pas aussi bon^^’

1 année ago

Review [Critique Littéraire] The Revolution of Ivy – Amy Engel

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :