[Critique Littéraire] La maison des reflets de Camille Brissot – Une histoire connectée à notre réalité

Vous avez toujours rêvé de garder près de vous les êtres chers que vous aimez de tout votre cœur ? Aujourd’hui je vous parle d’un roman un brin particulier qui nous entraîne dans l’univers sombre de la mort et des avancées technologiques. En dehors d’être un roman traitant de sujets importants, ce livre est un véritable moment de questionnement sur notre propre société. Ce roman de Camille Brissot se nomme La maison des reflets et il est avant tout un vrai moment de réflexion.

Ce roman, « La maison des reflets » est un livre de science-fiction, vous aurez l’occasion de partager avec Camille Brissot des thèmes très forts, comme par exemple le deuil, la jeunesse, l’émancipation, l’amour… Une chose est sûre, ce roman ne vous laissera pas indifférent. Il a été publié chez Syros le 02 février 2017. Il est composé de 354 pages et vous pouvez l’acquérir au prix de 16,95 €, en format papier, en librairie ou sur Amazon en cliquant sur le lien en bas du site.

.Voici le résumé que vous pouvez trouver sur la quatrième de couverture de « La maison des reflets » :

Depuis 2022, les Maisons de départ ressuscitent les morts grâce à des reflets en quatre dimensions qui reproduisent à la perfection le physique, le caractère, et le petit je-ne-sais-quoi qui appartient à chacun. Les visiteurs affluent dans les salons et le parc du manoir Edelweiss, la plus célèbre des Maisons de départ, pour passer du temps avec ceux qu’ils aimaient. Daniel a grandi entre ces murs, ses meilleurs amis sont des reflets. Jusqu’à ce qu’il rencontre Violette, une fille imprévisible et lumineuse… Bien vivante.

.

couv14519093Un récit de science-fiction proche de notre réalité

.

Ce roman nous narre une histoire totalement connectée à notre réalité, ici nous faisons face au virtuel, à une vie d’illusions, faites d’intelligence artificielle et de tromperies. Daniel, qui vit dans ce manoir, va très vite se rendre compte que jouer avec la technologie n’est pas forcément la meilleure des choses à faire. Alors que le jeune homme n’a comme amis que des reflets, il va faire la rencontre d’une fille bien réelle. C’est à partir de ce moment que Daniel, auparavant bercé par une fausse vie, va décider de changer sa perception du monde.

Un livre qui nous apporte énormément de questions, et même si la thématique du deuil n’est pas aisée, Camille Brissot le fait de manière somptueuse. A travers les petits yeux de Daniel on découvre un univers de science-fiction totalement contrôlé par les nouvelles technologies. Les hommes vivent dans un monde où tout est embelli grâce à des lentilles 3D, une perception qui commence à lasser le jeune Daniel, qui petit à petit, va abandonner son ancienne vie.

Le gros point fort est la douceur de Camille Brissot dans ce roman, elle nous chuchote pendant tout le récit cette histoire remplie de dureté mais aussi de passages plus joyeux. Son style est très agréable à lire pour ce genre de roman, notamment quand plusieurs thématiques sont assez complexes comme ici. Si vous lisez ce roman, attendez-vous à être pendant toute votre lecture, assaillit par des questions. J’ai également adoré pouvoir vivre avec Daniel dans ce manoir anglais qui faisait très romanesque. Et je ne vous dirai rien sur la fin de ce roman mais attendez-vous à une grande surprise et beaucoup de rebondissements !

.

Des personnages très sympathiques dans un univers sombre

 

L’autre force de ce roman est la détermination de Daniel. Cela fait tellement plaisir de trouver un personnage qui ne se laisse pas duper par toutes ces illusions. De plus, on le suit dans sa quête initiatique, le laissant explorer ses plus profonds sentiments humains. Une vraie balade au cœur d’un roman sombre, en compagnie d’un personnage de lumière. 

15940816_1997522010475462_7861821999092246939_nLa vie réelle a un sens très différent dans ce livre, finalement, on la découvre fade, sans intérêt. Les personnages ne vivent plus dans le même monde, ils ne souhaitent plus retrouver leurs soucis d’avant et j’ai trouvé ça très triste de les voir sombrer dans cet univers totalement faussé.

Pour ce qui est du temps de lecture je dirai que cet ouvrage vous tiendra pendant plusieurs jours entre ses filets. J’ai mis trois jours à le lire entièrement et je le conseille surtout à un public Young-Adult qui aime se questionner, en apprendre plus sur un monde de science-fiction, mais aussi qui adore les personnages qui ne se laissent pas faire.

Vous pensez que c’est terminé ? Eh bien non car il me reste encore la couverture du livre. Certes, je l’ai reçu en épreuves non corrigées, du coup je n’ai pas pu voir la véritable couverture. Heureusement, j’ai fouiné un peu sur le site de Syros et suis tombé, après ma lecture, sur la couverture. Je dois dire que j’ai été assez surpris, car la maison d’édition à pris le choix de mettre l’un des personnages sur la couverture. J’y avais pensé en tentant d’imaginer la couverture du roman et honnêtement je la trouve sublime ! 

Si vous aimez la science-fiction à message et que vous êtes pris de passion pour les auteurs qui arrivent à traiter des thèmes forts avec douceur, je vous recommande chaudement ce roman qui a coup sûr va vous émerveiller ! 

18


signature steven

5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

[…] Si vous aimez la science-fiction à message et que vous êtes pris de passion pour les auteurs qui arrivent à traiter des thèmes forts avec douceur, je vous recommande chaudement ce roman qui a coup sûr va vous émerveiller ! chez Steven’Books […]

1 mois ago

Review [Critique Littéraire] La maison des reflets de Camille Brissot – Une histoire connectée à notre réalité

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :