[Critique Littéraire] Le roman La Porte des ténèbres de Glenn Cooper

Je vais vous parler du roman La Porte des ténèbres de Glenn Cooper publié par Le Cherche Midi le 26 mai 2016. Il fait 624 pages.

Voici ce que l’on trouve sur la quatrième de couverture :

2015. John Camp, ancien militaire, est responsable de la sécurité de l’accélérateur de particules anglo-américain situé sous l’autoroute M25 de Londres. Il vient d’entamer une liaison avec Emily Loughty, la brillante scientifique écossaise qui dirige les recherches. Mais, lors d’un essai dans le laboratoire, les choses tournent mal et Emily disparaît, laissant sa place à un homme mystérieux. Bien vite identifié, il se révèle être un tueur en série anglais condamné et exécuté… en 1949.
Pour savoir ce qui est arrivé à Emily, John décide de renouveler l’expérience en s’offrant lui-même comme cobaye. Mauvaise surprise ! Le voici tombé dans un monde jumeau du nôtre mais… uniquement peuplé de criminels, de tous les morts ayant commis les pires atrocités au cours de leur vie sur Terre ! Dès lors, ce qu’il va découvrir dépasse tout ce qu’on peut imaginer.
Après la trilogie du Livre des morts, Glenn Cooper nous ouvre un nouvel univers pour une expérience inédite au suspense insoutenable. Nuit blanche assurée.

9782749142586WEB.

Un roman multi-genre 

.

Alors tout d’abord, le premier point qui est difficile pour présenter ce livre est sa classification. En effet, ce roman est un mélange de différents sous-genres que je vais essayer de retrouver. La maison d’édition le classe dans les thrillers étrangers, on peut ajouter un roman historique, de la science-fiction et aussi une bonne dose de sciences, notamment de physique.

J’ai eu beaucoup de mal à accrocher avec ce roman. Pendant une centaine de pages, on reste dans un laboratoire avec une description d’une expérience en physique fondamentale et là j’ai du m’accrocher car les personnages étaient très distants et je ne voyais pas l’intérêt que l’auteur nous fasse une démonstration de physique. On suit une de nos protagonistes, Emily, qui disparaît suite à une expérience et laisse place à un homme inconnu, qui on apprendra par la suite est mort. Ce passage traîne aussi en longueur car on sait seulement qu’elle a disparu et les scientifiques s’agitent pour comprendre et pour refaire l’expérience et envoyer John, le compagnon d’Emily qui veut la retrouver. Le livre prend tout son sens lorsque l’on suit John dans un univers parallèle qui s’avère être l’Enfer (il faut dépasser certaines incohérences et le principe religieux qui fait que certains sont en Enfer et d’autres pas). John rencontre divers personnages, de l’inconnu à des personnages connus et historiques, pour retrouver Emily dans un monde où le Bien et la morale n’existent plus. Chacun fait sa loi, le plus fort et le plus ingénieux peut commander des villes ou des pays.

Nos deux héros vont chacun faire un tour d’Europe et tenter de se retrouver avant une date finale où ils ne pourront plus rentrer dans notre monde. Ils rencontreront les pires criminels et hommes politiques de diverses époques qui cohabitent et certaines alliances sont explosives. J’ai eu du mal à m’attacher aux deux personnages qui ne sont pas forcément sympathiques et qui n’ont pas de profondeur psychologique. Ce qui m’a plu est de voir les différents rois, hommes politiques et criminels divers construire de nouvelles sociétés, s’allier ou combattre des pays ennemis.

Le style d’écriture est assez scientifique et peu littéraire. Et l’effroi qu’on nous promet sur la couverture ne m’a pas convaincue, il y a de la violence mais qui reste « mesurée ». Le suspense dans le roman est construit par la date finale pour rentrer qui est d’un mois pour que John retrouve Emily, les deux personnages se croisent souvent car des événements imprévus leur arrivent régulièrement.

Le deuxième tome Le Feu des âmes est sorti le 19 janvier 2017.

14

 


15821011_10206554856665211_1041285050_o

5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Cherry
La Rédac

Your hontsey is like

Your hontsey is like a beacon

9 mois ago

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :