[Critique Littéraire] U4 Koridwen – Yves Grevet

Aujourd’hui, on se retrouve pour une toute nouvelle chronique qui portera sur le roman de Yves Grevet, « U4 : Koridwen »

Le roman « U4 : Koridwen »  est un roman de science-fiction qui se déroule à une époque assez similaire à la nôtre, où les hommes sont atteint par un virus mortel nommé « U4 ». Ce livre aborde de nombreux thèmes tels que la mort, la lutte, la solitude, la folie, le courage et la violence. Il a été publié le 18 Août 2015 chez la maison d’édition « Syros et Nathan ». 

Composé de 413 pages dans le format proposé chez Syros et Nathan, il vous est possible de l’acquérir au prix de 12.99€ en version Kindle et 16.90 € en version brochée sur Amazon.

Voici donc le résumé que l’on retrouve sur la 4ème de couverture de « U4 : Koridwen» :

Koridwen est la dernière survivante d’un hameau de Bretagne. Avec l’aide du vieux Yffig, elle a inhumé les neuf autres habitants du coin. Puis le vieux Yffig est mort à son tour, et Koridwen l’a enterré lui aussi. Avant de mourir, la mère de Kori lui a confié une enveloppe laissée par sa grand-mère, à ouvrir le jour de ses quinze ans. Cette lettre, qui parle d’un long voyage et de mondes parallèles, fait si étrangement écho au message reçu sur Warriors of Times que Koridwen est ébranlée malgré elle. Elle décide d’aller chercher son cousin Max et de se rendre avec lui en tracteur au rendez-vous à Paris.

.

couv62387575

Une histoire agréable et un style percutant

.

Un roman de science-fiction phénoménal qui vous déroutera autant par sa forme que son fond !

Ce roman nous narre l’histoire de la jeune Koridwen, une adolescente qui vit dans une ferme en Bretagne ou elle s’occupe des bêtes depuis l’apparition du virus U4 et la mort de sa famille. Les adultes ont presque tous disparu de la surface de la terre, ne reste d’eux, que des carcasses pourrissantes. Plongée dans un univers chaotique et au bord du gouffre, la jeune femme n’a d’espoir que pour une seule chose, un rendez-vous, donné par Khronos, un adepte du jeu WOT auquel elle jouait, quand la vie était encore belle et tranquille. Depuis que les réseaux ont été coupé et que les ressources commencent à manquer, Koridwen n’envisage plus de rester dans sa solitude, elle est bien décidée à se rendre a ce rendez-vous, où elle espère retrouver les autres joueurs qui ont survécu au virus. Une seule date lui martèle alors l’esprit, le 24 décembre, à la tour de l’horloge, à Paris. La jeune adolescente se lance alors à corps perdu dans cette quête de l’espoir, celui de survivre et de croire, que tout ça pourra redevenir comme avant…

L’histoire traitée dans ce roman est vraiment atypique, l’on fait face a une version du monde, vue par un personnage précis, dans ce roman, il s’agit de Koridwen. Je trouve que c’est un concept très intéressant et très travaillé, on ressent concrètement que l’histoire est complexe et contient de nombreuses connexions internes entre les divers personnages. J’ai décidé de commencer cette saga, si l’on peut l’appeler comme ça, par le livre de Koridwen car je trouvais sa couverture assez intrigante, voire mystique. Du coup, je me suis laissé tenter par le charme de la jeune adolescente et il faut dire que je n’ai pas été déçu !

La narration de ce roman se fait sous le point de vue de Koridwen, une jeune adolescente qui nous fait vivre son quotidien, dans un monde détruit et rongé par la maladie. Une narration très intéressante, qui nous permet très vite de nous immerger dans la vie de Kori.

[Critique Littéraire] U4 Koridwen - Yves Grevet

Le rythme du roman est absolument parfait. Les chapitres s’ordonnent sous forme de jours, un décompte qui nous est fait jusqu’à la date fatidique du 24 Décembre où le rendez-vous de Khronos se déroule. Petit à petit, nous voyons apparaître divers indices sur l’intrigue, l’auteur nous guide paisiblement à travers son histoire et nous donne inlassablement envie de poursuivre notre lecture à chaque fin de chapitre. Un rythme très bien géré qui vous obligera à garder ce livre entre vos mains !

L’univers du roman U4 est assez particulier je dois l’avouer. Ce monde, finalement très proche, voir quasi identique au nôtre m’a énormément déstabilisé. En fait, l’on réalise à travers ce roman à quel point notre monde peut basculer d’un moment à l’autre et qu’une simple maladie peut ravager toute l’humanité. Un univers creusé, recherché, crédible, qui vous emportera avec lui vers les tréfonds du monde ( Et même jusqu’aux égouts !)

Un style très agréable, pour ne pas dire délicieux. Yves Grevet nous prouve avec ce roman qu’il maîtrise parfaitement sa plume et l’utilisation de ses mots. Un roman avec de la profondeur, un style particulier et une fluidité a toute épreuve. J’adhère totalement !

En ce qui concerne le personnage principal, c’est a dire Koridwen, je l’ai tout simplement adoré ! Elle représente vraiment l’héroïne « atypique », forte, loin des clichés pouvant exister dans d’autres romans. Non, si vous aimez les filles faibles, godiches ou même un peu girly vous ne trouverez pas votre bonheur dans le personnage de Koridwen, non, Kori est une adolescente forgé par son passé, terni par la mort de ses proches et rongé intérieurement par la solitude. De tout ça, ressort une jeune femme au caractère bien trempé, aux pulsions étranges et au sang-froid remarquable. Avec son cousin, nous allons la suivre dans son voyage à Paris, qu’elle décide de réaliser en tracteur. Nous découvrirons également une prophétie, celle de sa grand-mère, qui semble petit à petit se réaliser…Des perspectives assez plaisantes qui nous font nous poser énormément de questions.

Les personnages secondaires eux, sont présents en grand nombre, de ceux que j’ai retenus, il y a Katie, Camille, Anna, Vincent, Youss… Bref, il y en a une ribambelle, présent tout au long du roman. Une « diversité » qui est très intéressante et qui nous rythme les passages plus calmes du roman. Bien évidemment, Kori rencontre également les trois autres personnages principaux des trois autres romans, Jules, Stéphane et Yaniss, des personnages qui me paraissent vraiment très intrigants !
[Critique Littéraire] U4 Koridwen - Yves Grevet

Une ambiance explosive, remplie d’action et d’angoisse qui nous plonge dans le contexte de l’univers créé par l’auteur. On a très souvent peur à la place des personnages, on craint pour leur vie… Une ambiance en totale adéquation avec le projet du roman, un très très bon point !

En ce qui concerne le visuel du roman, je le trouve juste sublime ! Cette couverture, sa couleur, son illustration, elle est vraiment magnifique et donne extrêmement envie de lire le roman. Derrière, l’on retrouve un résumé assez alléchant. Un très bon visuel qui donne véritablement envie de découvrir l’histoire. 

Finalement, cette lecture était vraiment passionnante, j’ai adoré pouvoir découvrir le personnage de Koridwen et suivre son parcours. La fin du roman m’a vraiment surpris, je ne m’y attendais pas, ce qui me donne encore plus envie de lire les trois autres romans !

Un roman intrigant, au scénario original, n’attendez plus et ruez-vous dans la librairie la plus proche pour dévorer ce roman !

18


signature steven

5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Vil tentateur !!!!
J’avoue, je trouvais que le résumé ne payait pas de mine, mais ton avis me donne envie de découvrir cet univers… et ça, c’est paaaaas bien… ^^’

2 années ago

J’avoue mon crime ^^ ! Mon objectif est donc rempli 🙂

2 années ago

Je n’ai pas encore eu le temps de lire un des tomes, pourtant, je les ai tous dans ma liseuse 😉 J’ai hâte découvrir cet univers :p
Mais je n’ai pas vraiment le temps :-/ Surtout à cause des SP que je reçois et d’autres lectures comme les spéciales Halloween 😀

2 années ago

Oui, avec Halloween qui arrive je sens que ma PAL va encore prendre un coup ^^’ !

2 années ago

Si j’en ai l’occasion, je pense que tenterai avec plaisir !
Par contre, je m’arrêterais surement à un seul tome, puisque j’ai cru comprendre que les redondances entre les livres étaient assez nombreuses… 🙂

2 années ago

Oui, c’est la même histoire sous un autre point de vue 🙂 En tout cas c’est une très belle découverte !

2 années ago

Une chronique bien complète qui donne envie ! Ce concept de livre me plait beaucoup, je vais tenter de m’en procurer un 🙂

2 années ago

Merci ^^ ! C’est un très bon roman en tout cas 🙂

2 années ago

C’est une série qui a beaucoup de succès qu’il faudrait que je découvre un de ces quatre.

2 années ago

Oui, cependant certains trouvent qu’ils ne sont pas tous les quatre au même niveau ^^ A voir !

2 années ago

Ah moi je n’ai pas du tout accroché au style justement, je n’ai pas réussi à m’immerger dans l’histoire c’est dommage 🙁
Je vais quand même en lire un deuxième au cas où…

2 années ago

Oh, c’est dommage ça, j’avais tellement adoré pour ma part ! Tu me diras si avec un deuxième tome tu accroches plus 🙂

2 années ago

J’avais adoré l’histoire de Yannis, et ta chronique me donne super envie de découvrir celle de Koridwen 🙂

2 années ago

Je n’ai pas encore découvert le tome de Yannis mais je vais surement l’acheter prochainement 🙂

2 années ago

[…] (Voir la chronique) […]

2 années ago

Je le met tout de suite dans ma WL, à force de passer à côté au magasin et de lire des avis positifs (voir hyper positifs) ça donne vraiment envie de tenter!! J’étais refroidie parce que j’ai un peu de mal avec les romans trop médiatisés mais pour le coup, allons-y! 😉

2 années ago

Fonce ^^ !

2 années ago

[…] expliquer sa participation à prix: Golden blog awards Il nous donne également son avis sur U4 Koridwen de Yves Grevet, une lecture qu’il a beaucoup aimé!  _________________ Chez […]

4 mois ago

Review [Critique Littéraire] U4 Koridwen – Yves Grevet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :