[Culture] Les Saturnales, le Noël romain

Ho ho ho ! Montons mes petits lutins dans ma machine à voyager dans le temps, et allons à l’époque de l’antiquité. Préparez votre chiton en laine et vos chaussettes épaisses, il risque de faire un peu froid !

…..

Bienvenu dans la Rome Antique en plein mois de décembre ! Du mal à vous projeter ?

….

12223255-forum-romain-avec-de-la-neige-banque-dimages

Mieux ? On va pouvoir commencer !

….

En cette période de l’année, les romains célèbrent une fête des plus importantes dans leur calendrier : les Saturnales (ou Saturnalia).

Dédiées à Saturne, ces fêtes sont très appréciées du peuple, et permettent toute sorte de renversement et de réjouissances ! On s’offrait des cadeaux, les enfants recevaient des figurines, on plaçait du houx, du gui ou encore du lierre devant les maisons, les rangs sociaux s’inversent… Et oui, les esclaves avaient en cette période, bien plus de liberté. Ils peuvent parler et agir comme bon leur semblent, jouer contre leur maître, les critiquer et se faire servir par eux ! Dans un même temps, tribunaux et écoles prenaient quelques jours de congés, et les exécutions interdites. Plutôt pas mal non ?

Et pourquoi cette fête ? D’après Macrobe, écrivain, philosophe et philologue latin, cette fête aurait pris racine dans une légende (étonnant n’est-ce pas ?). Chassé de son trône, Saturne se réfugie à l’emplacement de Rome, bien avant sa construction, et commence à régner sur les hommes qu’il a trouvé dans le coin. Son règne est connu comme étant celui de l’âge d’or, topos littéraire par excellence et utilisé de tous, que ce soit Ovide au début de sa colossale oeuvre des Métamorphoses, ou encore Tibulle dans ses Élégies, dans son Élégie III (vers 35-56 environ). Et, ô coïncidence, ces fêtes tombent aux alentours du solstice d’hiver : elles durent – environ – du 17 au 25 décembre.

Mais quel rapport avec notre Noël moderne ?

….

…..

Merci aux empereur chrétiens pour cela !451552799

….

En effet, Constantin Ier, en 312 de notre ère, fait prévaloir la diffusion de la religion chrétienne sur les anciennes traditions païennes. Les deux fêtes subsistaient encore ensemble. Mais cette entente disparaît quand Théodose Ier interdit (vers 415) les cultes non-chrétien, célèbre la naissance de Jésus de Nazareth dans la nuit entre le 24 et le 25 décembre comme syncrétisme.

……

….Maintenant, pendant votre dîner de Noël, vous pourrez fermer le clapet de tonton Bernard en lui disant cette anecdote !

….

En tout cas, je vous souhaite à tous de très bonnes fêtes de fin d’année !


Et vous ?
Connaissiez-vous les Saturnales ? Qu’en pensez-vous ?

Dites moi tout en commentaires ! 😉

Océane

Review [Culture] Les Saturnales, le Noël romain

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :