[Société] Harcèlement sexuel – Quelle vision dans notre société ?

Quelque chose d’intimidant, qui détruit des personnes et ne devrait même pas exister.

Le harcèlement sexuel, qu’il soit à l’encontre d’une femme ou d’un homme, est omniprésent dans notre société. Quand on en parle, les réactions sont généralement les mêmes : c’est un fléau à régler, qui est dégradant pour l’être humain et l’image de la société. Alors pourquoi est-il encore aussi courant ? Pourquoi, malgré les belles paroles et les combats, la culture du harcèlement sexuel est-elle encore autant intégré dans notre société actuelle ?

Lors d’un sondage réalisé en 2016, à mon initiative, j’avais posé certaines questions, afin d’y voir plus clair.

De manière générale, l’accueil du harcèlement sexuel est mauvais.

Un acte inconcevable.

Un fléau de notre société.

…..Et surtout, nous avons tous concience, malgré les combats et campagne de sensibilisation, que ce sujet n’est que trop banalisé.

Pour moi il s’agit de quelque chose de dégradant, grave, et malheureusement considéré trop banal. Comme un sujet auquel la société n’accord pas assez d’importance.
Pour vous, est-ce un problème à régler d'urgence ?
Pour vous, est-ce un problème à régler d’urgence ?

…..Une chose étonnante cependant, voire même alarmante… Malgré sa vision très négative que la société en a, et malgré la connaissance des conséquences de nos pairs, 12,5% s’accordent à dire que ce n’est pas un problème à régler d’urgence. Chose encore plus frappante : 50% de ces derniers sont des hommes, le reste, des femmes.
…..Des études ont été mené à travers le monde pour avoir un peu plus de détails, face à ses chiffres (qui varient selon le pays et l’année). Il a été démontré qu’il est inscrit dans l’inconscient collectif que ce genre de comportement, bien que révoltant, soit normal. Tant pour les hommes, qui ont été élevé dans une société patriarcale leur montrant qu’il était normal d’agir de la sorte, de même pour les femmes qui ont été élevé de cette manière, à savoir qu’il est normal pour elles de vivre ce genre de chose. On assiste donc à une chose relativement complexe et assez effrayante, que je vais illustrer par une métaphore.
…..Vous êtes enfant, et un de vos parents (prenons votre mère par exemple) est violente avec vous, et elle l’a toujours été. Quand vous étiez triste et que vous pleuriez, elle ne vous réconfortait pas. Puis vous vous faites des amis à l’école, et vous allez à l’anniversaire de l’un d’entre-eux. Lors d’une activité, vous vous écorchez le genoux, et pleurez de douleur. Et là, la mère de votre ami vient vers vous, vous prend dans ses bras et vous réconforte. Vous ne comprenez pas ce qui se passe, puisque jamais votre mère n’a fait cela pour vous. Puis les mois passent, et vous vous rendez compte que toute les mères réconfortent leur enfant quand il a mal… Sauf la votre. Pendant tout ce temps, vous pensiez que ne pas être réconforté était normal… Alors que ça ne l’était pas.
…..C’est exactement la même chose pour le harcèlement sexuel. On nous élève d’une telle manière, dans une société dans laquelle il est ancré que c’est normal, alors que ce n’est absolument pas le cas.

Je ne trouve pas ça normal. Avant d’être un homme ou une femme, on est des êtres humains et non des objets sexuels. Je considère que personne ne devrait en être victime. Le problème concernant les femmes, c’est qu’on vit malgré tout dans une société entre très sexiste où la femme est censée juste s’occuper de la maison et faire des enfants. Les hommes ont beaucoup de mal à accepter autre chose.

….Le constat est aussi accablant que paradoxal : la majorité veulent la fin du harcèlement sexuel, allant à l’encontre de nos valeurs humaines et sociales. Et pourtant, même sans forcément nous en rendre compte, nous en sommes tous les acteurs, que ce soient en tant que victime ou en tant que bourreau, parce que cette pratique est inscrite dans nos moeurs. Notre société, sexiste à souhait, ne fait rien pour aller à l’encontre de cet inconscient collectif. Si vous écoutez une femme parler de harcèlement, elle dira que ça lui pèse, qu’elle se sent mal… Mais qu’elle a l’habitude, qu’elle fait avec. Certaines diront même que ce n’est pas si grave que cela. Les hommes, eux, ne comprendront pas pourquoi ce qu’ils font est mal, et peut faire mal, car c’est quelque chose de banal pour la majorité d’entre eux.

….C’est pour cela même que le harcèlement sexuel, qu’il soit envers un homme ou envers une femme, est un problème bien plus complexe et grave qu’on le pense : il est ancré dans notre société, au plus profond. Et les changements de fond sont toujours bien plus durs à opérer que les changements de surface.


Et vous ? 

Quel est votre avis sur la place du harcèlement sexuel dans notre société ?

Dites moi tout en commentaires !

oceane

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :