[Société] Harcèlement sexuel – Témoignages et conséquences

Depuis le début de la semaine, je vous parle d’harcèlement sexuel et d’agression à travers des études, des sondages… Mais jamais dans du concret. Et c’est trop souvent le cas dans les campagnes de sensibilisations : on met beaucoup en avant les chiffres, les conséquences théoriques… Mais on ne s’attache que trop peu à ceux qui sont sur le devant de la scène : les victimes. Pour enlever ce caractère peut être trop peu concret que peut avoir le harcèlement sexuel, j’ai décidé de vous faire part de témoignages que j’ai recueilli, ainsi que mon propre témoignage.

[Je tiens tout d’abord à remercier toutes les personnes ayant laisser leur témoignage, je sais que ce n’est pas quelque chose de simple à faire.]

…..

Avez-vous subit du harcèlement sexuel/harcèlement de rue ?

…..

Chloé, 24 ans.

…..J’en subit très régulièrement, dès que je sors seule, parfois même avec mon compagnon. Des gestes (mains aux fesses, doigts d’honneur, mime du rapport sexuel…), des paroles, des insultes, des demandes en mariages…

…..

Océane, 19 ans.

….J’allais à mon cours de rock, dans le centre ville d’Aix-en-Provence comme tous les mercredis soirs. Déjà sur l’aller, plusieurs hommes se sont arrêtés pour me regarder passer, et m’ont suivis par la suite.
….Mais une fois arrivée au cours, durant le temps de danse libre, un homme m’a forcé à danser avec lui – je me souviens encore de sa main sur mon poignet, il me faisait mal -. Au fur et à mesure que la danse avançait, je sentais comme des effleurements au niveau des hanches, des fesses, des seins et du cou. Je commençai à vraiment avoir peur et à paniquer. Puis à un moment, il m’a violemment poussé dans un coin sombre, et m’a retourné – j’avais mon dos contre son torse -. Il a tenté de m’embrasser, me touchait les fesses et les seins, et me faisait sentir qu’il était en érection. J’ai réussi à me libérer en le repoussant fermement et en le giflant. J’étais complètement bouleversée.

….

Anthony, 30 ans.

….J’étais caissier chez CASA, et plusieurs choses sont arrivées, j’avais 20 ans lors des faits. D’abord, mon patron m’a fait comprendre qu’il m’avait embauché parce que j’avais un joli cul, et lorsqu’il a eu un poste ailleurs, m’a clairement fait comprendre qu’il pouvait me trouver un boulot là-bas en échanges de faveurs ; et son assistant, quand nous étions seuls en réserve, me faisait souvent des avances du genre « Tu sais ce soir mon mec n’est pas chez moi, tu peux venir à la maison. » Un jour, alors que j’étais en caisse, une collègue passe derrière moi, et je sens qu’elle me met une main au cul – pas une petite main timide, il n’y avait rien de tendre -. Je me retourne surpris, et lui demande « Qu’est-ce tu fais ? ». Elle m’a alors répondu en rigolant « Avec les filles on trouve que tu as un beau cul et la j’ai pas pu m’empêcher. » Je ne savais pas trop comment réagir, j’étais partagé entre le prendre comme un compliment, et « Mais t’as cru que mon cul est un espace public !? Dégage ! ». Je suis resté sans rien dire.

….

Quelles ont été les conséquences pour vous ?

Chloé, 24 ans.

….Je suis actuellement sous traitement médicamenteux pour de la phobie sociale. J’ai peur de prendre seule les transports en commun.

….

Océane, 19 ans.

…..Après cette agression, je pensai que ça allait aller, mais moins de 5 minutes après, j’ai fais une crise d’angoisse (hyperventilation, tremblements…). Un très bon ami m’a emmené dehors pour que je puisse respirer, et m’a tenu dans ses bras pour me rassurer. J’ai éclaté en sanglot. Je ne sais pas pendant combien de temps, mais ça m’a semblé être une éternité.
…..Mais de manière générale, je suis beaucoup plus parano qu’avant, et quand je suis en dehors de ma chambre universitaire, je ne me sens jamais en sécurité. J’ai peur de me balader seule, même en plein jour. Je sens le regard des hommes sur moi à longueur de journée, et ça me pèse. Les rares fois où je dois faire un trajet seule et de nuit, j’approche de la crise d’angoisse (récemment, j’ai dû marcher l’équivalent de 3 minutes dans une rue non éclairée, il faisait très noir, et j’avais vraiment très peur, même si j’avais mon téléphone en main pour m’éclairer un peu. Quand je suis arrivée dans une rue qui était illuminée, j’étais essoufflée et mes mains tremblaient).

Anthony, 30 ans.

….Même si je n’ai pas eu de traumatisme sur le long terme, après cet événement, j’ai vraiment eu l’impression d’être un objet. J’ai beaucoup culpabilisé de pas avoir su réagir, d’avoir été dégradé comme ça. Mais ça m’a surtout ouvert les yeux sur ce que peux ressentir une femme victime de ce genre de chose.

….

Comment vous en êtes vous sortis ?

…..

Chloé, 24 ans.

….Mon compagnon m’aide beaucoup, j’ai aussi un suivi psychologique et psychiatrique.

….

Océane, 19 ans.

….Je n’ai jamais fait appel à des institutions officielles, mais mes amis m’aident beaucoup, ainsi qu’un travail sur moi même. Aujourd’hui encore, mes amis les plus proches sont obligés de me rassurer quand j’ai une perte de confiance en moi à cause du harcèlement que je subis quotidiennement. Ils comprennent mes peurs et font tout pour ne pas les déclencher, que ce soit en se faisant passer pour mon petit-ami quand nous sommes en soirée dans une boîte ou un bar, en me ramenant le soir pour ne pas que je rentre seule et à pied, ou encore en me faisant simplement un câlin quand ils voient que je commence à perdre pied.

….Afficher l'image d'origine

….
….Le harcèlement sexuel, et les agressions qui peuvent suivre, ne sont pas que des mythes, ou des exagérations. Tout cela est bien réel, et arrive tous les jours, toutes les heures, à plusieurs milliers de personnes, à plusieurs milliers de femmes. Et ces choses ont de réelles conséquences, entraînant besoin d’un suivi psychiatrique et psychologique, perte de confiance en soi, sentiment d’insécurité constant, paranoïa…
…..Quand cessera donc cette pratique ? Mais surtout, quelles aides sont possibles pour ceux qui n’ont rien, ni personne pour les aider ?


Et vous ? 

Avez-vous déjà subit ce genre de violences ? Que feriez-vous pour aider un ami qui serait dans ce cas ?

Dites moi tout en commentaires !

Océane

Review [Société] Harcèlement sexuel – Témoignages et conséquences

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :