[Série] The Magicians – Une série de magie pour adultes

Alors que la saison 2 vient de démarrer il y a peu, avec pour l’instant 5 épisodes diffusés, nous avons pensé qu’il était temps de vous donner toutes les bonnes raisons de vous lancer dans cette série ensorcelante !

The Magicians, c’est une série fantastique américaine diffusée depuis décembre 2015. On ne peut pas vraiment parler de teen drama, mais elle vise tout de même un public plutôt jeune adulte de façon générale, avec des personnages à l’université. En France, vous pouvez la retrouver sur la chaîne Syfy France. J’ai découvert cette série un peu par hasard lors du Festival de la Télévision de Monte-Carlo en juin 2016 où elle faisait son avant-première en France, avec une superbe soirée d’ouverture où un vrai magicien nous en a mis plein les yeux ! C’est surtout Jason Ralph et Stella Maeve, les deux personnages principaux pour lesquels j’ai travaillé en tant qu’interprète, qui m’ont convaincue de regarder la série par leur bonne humeur communicative et leur alchimie qui crève les yeux.

.

rencontre
Ma rencontre avec Stella Maeve et Jason Ralph, alias Julia et Quentin dans la série

.

La série est adaptée de la trilogie pour adultes The Magicians, publiée entre 2009 et 2014 par Lev Grossman. Une trilogie qui a reçu de nombreuses bonnes critiques, notamment de la part du New York Times qui l’a qualifiée de « Harry Potter pour adultes » et en y trouvant des thèmes d’une grande maturité insérés dans de la littérature fantastique. Alors que Fox avait placé une option sur une adaptation télévisée qu’ils ont finalement laissé tomber, c’est Syfy qui a produit une première saison de douze épisodes tournée à la Nouvelle-Orléans pour 2016, suivie d’une deuxième saison de 13 épisodes, tournée à Vancouver, que vous avez encore le temps de rattraper, puisqu’on en est à peine au 5ème épisode.  Il faut savoir que la saison 1 a fait les meilleures audiences de la chaîne Syfy, nous avons donc bon espoir pour la suite ! Les acteurs ont précisé que les producteurs ne souhaitaient pas réaliser plus de six saisons, et que l’on pouvait s’attendre normalement à cinq saisons si tout se passe bien pour la série.

.

The-Magicians-Season-1-UK-Rel-Date

.
Synopsis

Bientôt diplômé, Quentin Coldwater, jeune adulte en marge du monde, a du mal à se projeter dans son avenir en laissant de côté la magie qui le passionne depuis sa tendre enfance. A sa grande surprise, le jeune homme est admis à Brakebills, une école secrète qui forme les futurs magiciens. Il y fait la connaissance d’Alice, Penny, Margo et Eliot, avec lesquels il entretient des relations tantôt complices et souvent conflictuelles. Ensemble, ils vont pourtant devoir faire face à de grands dangers, des forces maléfiques venus de contrées insoupçonnées. Pendant ce temps, Julia, la meilleure amie de Quentin, qui a échoué aux tests d’admission de Brakebills, suit son propre chemin. Un chemin obscur et dangereux qui pourrait la mener à sa perte…

.
longform-original-10790-1453243451-4

.

Une série pleine de magie

Dans la série, tout commence avec Fillory, une saga de livres dont Quentin, le personnage principal, est absolument fan. Tout le monde n’a de cesse de lui répéter que la magie n’existe pas et qu’il ferait mieux de vivre dans le monde réel. Je suis sûre que vous avez tous eu envie de trucider tous ceux qui vous ont dit que la magie n’existait pas lorsque vous vous réfugiez dans le monde d’Harry Potter. Eh bien Quentin vit un peu la même chose… jusqu’à ce qu’il soit repéré et qu’il passe les examens d’admission pour une université de magie, Brakebills ! Ce qui nous donne l’espoir qu’il existe un lieu pour nous, même si nous sommes désormais trop âgés pour nous rendre à Poudlard.

.

brakebills

.

Il découvre alors que Fillory existe bel et bien, un monde tout nouveau à découvrir pour nous, avec sa propre histoire, ses propres créatures, etc. Dans l’université de Brakebills, protégée par un sort d’invisibilité qui la cache du commun des mortels, on retrouve un sport assez similaire au quidditch, les étudiants sont répartis selon leur spécialité (psychiques, voyageurs, physiques, etc) et la magie ne se pratique pas avec une baguette mais avec des mouvements de mains, pour lesquels un chorégraphe est venu sur le plateau. Vous voulez en savoir plus sur Brakebills ? Pourquoi ne pas faire un tour sur son site web ?

.

anigif_original-grid-image-3571-1453332331-1

.

Des héros que vous allez adorer détester

Les personnages que vous retrouverez dans la série n’auront rien à voir avec les héros habituels. Quentin a tout de l’anti-héros, c’est un personnage instable psychologiquement, comme en attestent ses séjours à l’hôpital psychiatrique, qui préfère vivre dans la magie de son enfance mais souvent de façon égoïste. Alors que sa meilleure amie depuis toujours, Julia, rate l’examen d’entrée, il n’hésitera pas à l’abandonner. Vous allez adorer détester Julia ! Lorsque j’avais rencontré l’actrice, elle avait d’ailleurs confié qu’elle avait eu peur de l’accueil qu’allait recevoir Julia, ce personnage qui n’est pas créé pour qu’on l’affectionne particulièrement, mais qu’elle avait été surprise qu’elle soit autant aimée du public. A partir du moment où Julia retourne dans le monde réel, elle se rend compte que quelque chose cloche. En effet, les étudiants qui ratent l’examen d’entrée se voient privés de tout souvenir de ce monde magique, mais Julia s’est entaillé le bras lorsqu’elle a compris ce qui allait lui arriver et elle se rappelle donc que la magie existe pour de bon. Un contraste va se développer entre Quentin et Julia tout au long de la série puisque la jeune fille va se lancer sur une pente dangereuse et agir de façon égoïste mais surtout désespérée afin de pouvoir développer ses pouvoirs magiques.

.

the-magicians-saison-1-episode-2-photo

.

On retrouve également tout un lot de personnages plutôt détestables, il faut dire ce qui est. Penny, son compagnon de chambre, n’a de cesse de mépriser Quentin, qu’il considère comme un raté. En effet, Penny possède des pouvoirs bien plus grands que la plupart des camarades, mais ne semble se préoccuper de rien ni personne. Alice, une jeune élève surdouée venant d’une grande famille de magiciens, se révèle avoir un passé bien plus sombre que l’on ne pourrait croire au premier abord, et est prête à mettre en danger la vie de ses camarades pour obtenir ce qu’elle veut… Margo et ses répliques cinglantes, Elliott et sa dépendance à l’alcool, vous l’aurez compris, la série a son nombre d’anti-héros et vous allez adorer les laisser vous mettre les nerfs à vif !

.

c68cd344_edit_img_facebook_post_image_file_40535057_1457730360

.

Un méchant comme on les aime

Fillory se révèle être un monde beaucoup plus sombre que le monde que Quentin affectionnait tant dans les romans. Ce monde est plein de dangers auxquels les étudiants vont devoir faire face, et il s’agit notamment de la maison de la Bête, un méchant sans pitié. On ne voit jamais son visage mais toutes ses apparitions font l’effet d’une bombe. On se souviendra longtemps de sa première arrivée, au beau milieu d’une salle de cours où tous les étudiants se retrouvent paralysés, où il vient tranquillement arracher les yeux du professeur. Une scène délicieusement étrange, avec une musique envoûtante et des papillons tout autour du visage de la Bête qui nous empêchent de savoir de qui il s’agit.

Dès lors que l’université cesse d’être un lieu sécurisé, les étudiants seront bien obligés de faire face à la Bête, qui a le don pour nous glacer le sang à chacune de ses apparitions. A partir de là, on ne peut que vouloir découvrir qui est cet être cruel ? Quelles sont ses motivations ? Comment l’arrêter ? Quentin semble être l’une des clés pour résoudre ce mystère, notamment grâce à sa grande connaissance de Fillory, mais surtout à cause de l’attention que semble lui porter la Bête. On ne peut que se demander si, sur le long terme, la Bête saura nous marquer tout autant que l’a fait Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom.

.

the-beast-02

.

Une série résolument plus adulte

Alors que l’univers magique et le concept de l’université de magie pourraient nous faire penser à un subtil mélange entre Harry Potter et Narnia, on est bien loin de ces univers jeunesse. Ici, le sang, les drogues, le sexe, la torture… nous empêchent de trouver à la série une place parmi les teen dramas. Surtout lorsqu’on sait que le méchant arrache une paire d’yeux dès sa première apparition, ce qui nous indique de façon très claire que cette série ne se destine pas aux enfants !

Tout d’abord, les personnages sont plus âgés. Vous me direz, c’est également ce qui s’est passé avec les Animaux Fantastiques. Cependant, l’histoire est plus mature, la magie est abordée de façon plus sombre. Le contexte universitaire s’y prête d’ailleurs particulièrement bien. Les étudiants vivent dans des maisons qui nous rappellent les fraternités aux Etats-Unis, avec leur lot de fêtes et de débauches. Les étudiants n’hésitent pas à utiliser la magie pour pimenter leurs soirées et pour contourner les règles de l’école.

.

enhanced-buzz-wide-15489-1453320927-7

.

En dehors de Brakebills, on éprouve une étrange fascination pour Julia qui va pratiquer la magie interdite pour pouvoir développer ses pouvoirs de sorcière, chose qu’on lui a refusé en ne l’acceptant pas à l’université de magie. Si Quentin apprend doucement la magie à l’école, Julia se lance dans un univers caché et dangereux et développe une addiction à la magie, s’en servant comme une drogue qui va l’envoyer tout droit en enfer.

La série souhaite avant tout représenter la réalité du monde. Si la magie existait vraiment, beaucoup s’en servirait malheureusement de façon dangereuse et illégale. En dehors de cela, c’est également pour faire preuve de réalisme que la série n’a pas édulcoré les relations entre les personnages, au niveau de la drogue, de l’alcool ou du sexe.

 .

THE MAGICIANS -- "The Source of Magic" Episode 102 -- Pictured: (l-r) Anne Dudek as Professor Sunderland, Jason Ralph as Quentin -- (Photo by: Carole Segal/Syfy)
THE MAGICIANS — « The Source of Magic » Episode 102 — (Photo by: Carole Segal/Syfy)

.

Pour les fans d’Harry Potter qui ont grandi, une série à la recherche d’un nouvel univers fantastique, remplis de secrets, d’envoûtements mais également empreint d’une ambiance très sombre. Des effets spéciaux extrêmement réussis pour une série sur la magie qui manquait cruellement au petit écran ! Et vous, allez-vous vous laisser tenter ?


 bas d'article

5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Skip
La Rédac

Wow!What a great stu

Wow!What a great study on Liberals' mindset.To use Rush's phrase in reverse: "I hope Sorkin SUtE&EDSCquoC; in cheer-leading the real life media commit a harakiri.All Conservatives who has HBO on their TV should flock to "The Newsroom" and give artificially high rating. An excited Sorkin would cheer-lead the real media with more enthusiasm.

2 mois ago

Review [Série] The Magicians – Une série de magie pour adultes

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.