[Sport] Le Rock’n’roll… dansé !

Et oui ! De manière plus générale, quand on nous dit rock’n’roll, la majorité va penser au style musical, au Rolling Stones, ACDC, et autre groupe mythique de ce genre artistique et musical… Mais un groupe d’irréductibles individus pensent à tout autre chose quand on leur dit ce même mot… Ils vont penser à la danse.

I – Les origines

…..

ob_a27160_shutterstock-284328398-converti-01Apparu dans les années 1950 et dérivé d’autres danses plus anciennes comme le Lindy Hop, le Boogie, le Be-Bop ou encore le Jive, le rock’n’roll (rock pour les intimes) plait énormément et se démocratise rapidement.

Il est populaire jusqu’aux environs des années 1970, où il commence à perdre en influence et en adepte, avant de refaire un bon de popularité ces dernières années. Nostalgie ou passion pour les vieilles années, une chose est certaine : le rock, tout comme le lindy hop, le boogie et le weast coast swing reviennent sur le devant de la scène et font de plus en plus de passionnés chaque jour !

….

II – Les styles

….

Et oui, dès qu’on commence à parler musicalité et danse, il y toujours une histoire de style et de variante non loin. Le rock n’échappe pas à cette règle, et on peut compter plusieurs styles différents.

19ec543fcbf0fa0d4ffdc4894a836e98_bigParmi les plus populaires en France, on compte le rock dit 4 temps (un pas sur chaque temps d’une mesure — qui rappelons le, est divisé en 4 temps, magique hein ? —), aussi appelé rock étudiant ou versaillais ; le rock 6 temps (un pas sur chaque temps pleins — donc marqué par la basse et/ou la batterie, comme en 4 temps — et un pas sur 2 demi-temps — donc entre deux temps pleins. Ça va les neurones ?), ainsi que le rock acrobatique (une danse mêlant passe de rock et acrobaties, allant du simple porté jusqu’au lancé de cavalière à plus de 2 mètre du sol — oui, oui, ça existe, et c’est très impressionnant).

Dans les autres styles, on peut retrouver :

  • Le rock sauté, qui s’apparente plus à la Gigue qu’au Rock à proprement parlé.
  • Le be-bop que j’ai évoqué précédemment
  • Rock et boogie en 8 temps
  • Le boogie woogie, une forme ancestrale de rock

Il existe une danse rock que les danseurs peuvent réaliser en solitaire : le Madison. Avec la multitude de chorégraphes et danseurs professionnels existant, une multitude d’autres balades rocks sont apparues.

….

III – Le fonctionnement

….

Sur le fond, il n’y a rien de bien méchant ou compliqué, mais la réalisation peut parfois s’avérer complexe.

Contrairement au west coast swing qui fonctionne sur un système de leader/follower pour le guidage, le rock va lui suivre un système cavalier/cavalière : c’est le cavalier qui va littéralement mener la danse, indiquer les passes à faire à sa cavalière et donc par conséquent, choisir les passes à faire.

2Et là est tout la subtilité : le guidage. Si un cavalier n’a pas un guidage assez clair, ou bien que la cavalière n’est pas dans le bon formatage physique si je puis dire (donc qu’elle garde un certain cadre dans sa danse), la passe est vouée à l’échec, ou du moins, à une exécution moins bonne.

Je ne vais pas rentrer dans le détail des pas, étant donné qu’il est toujours mieux de le voir que de le lire pour comprendre (n’hésitez pas à regarder des tutos sur YouTube pour en savoir plus !).

….

IV – Quelques vidéos…

….

Comme dans toute discipline sportive officielle et reconnue, la danse rock est sujette à des compétitions, où certains s’illustrent de manière notable. Afin de vous aider à vous faire une idée des possibilités de ces danses, voici quelques vidéos :

….

Rock acrobatique :

…..

Boogie : Sophie et Thomas, champions du monde en titre

…..

Rock 6 temps :


Signature océane

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :